Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Art tribal - Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser:

Les objets usuels ont cette même fonction et ne sont donc pas considérés comme œuvre d’art en Afrique, contrairement au continent européen.


Couteau d exécution Ngombe double Ngulu
objet vendu
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Couteau Ngombe

Ex-collection art tribal africain belge.

Les couteaux d'exécution sont également des armes de parade, tel ce ngulu. Au nord-ouest du Zaïre, au sud de l'Oubangui,vivent les 6000 Moswea-Ngombe de langue bantoue. Leurs voisins sont les Ngbandi et les Ngbaka et différents groupes banda. Ils ne connaissaient pas de dieu mais attendaient des faveurs de la part de leurs ancêtres, parmi lesquelles la santé et la prospérité. Leurs couteaux de jet utilisés pour la chasse ont été utilisés comme monnaies. Visitez ce site: Pour info

Boite reliquaire Tsogho
Art tribal > Pots, jarres, amphores djenné, bambara, matakam > Boîte Tsogho

Ex-collection art tribal africain suisse.
Ce coffret pourvu de poignées était destiné aux reliques d'un ancêtre, la figure en buste surmontant son couvercle reproduisant en effet la silhouette des "gardiens" de reliquaire du bwete, ou bwiti , chez les Mitsoghos. Fissures de dessication, éclats. Patine mate.
L'ethnie Mitsogho, Sogho, est établie dans une région forestière sur la rive droite de la rivière Ngoumé, Ngounié, près des Kwele. La société Bwiti , qui dispose d'un système de reliquaires comparable à celui des Fang et des Kota, formait la cohésion des clans matrilinéaires mitsogho. Leurs masques étaient exhibés lors des funérailles, et entreposés dans la maison d'initiation masculine ebanza . A l'instar des autres etnies du Gabon , ils pratiquent les rites du ...


Voir la fiche

490,00

Sculpture rituelle Dogon
Art tribal > Le fétiche, source de toutes les questions mystiques. > Autel Dogon

Collection art tribal africain belge.
Réalisée avec beaucoup de sensibilité, cette sculpture ayant appartenu à un lignage reflète une des multiples facettes de la vision du monde dogon. La statuette figurée au sommet forme l'incarnation d'un ancêtre, l'échelle permettant l'ascension des esprits vers l'au-delà. Les gradations forment également une image des différents stades de la vie d'un individu vers le but ultime. Le gobo , crochet de fer, est fiché dans le bois, rappelant le rôle sacré du forgeron. Patine sacrificielle granuleuse, légers éclats.
La mission Dakar-Djibouti de 1931, dirigée par Marcel Griaule, a été chargée d'étudier en profondeur les rites de cette population établie dans la région des falaises de Bandiagara. Les Dogon seraient composés de plusieurs ...


Voir la fiche

Faire offre

680,00

Boîte anthropomorphe Hemba
objet vendu
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Boîte Hemba

Ex-collection art tribal suisse.
Ce contenant à couvercle figure un ancêtre, intermédiaire entre les hommes et les dieux, adoptant une gestuelle symbolique, bras dressés, une des mains repliées. Un diadème gravé de lignes délimite le crâne rasé. La coiffure sophistiquée traditionnelle, huilée et enduite de poudre rouge, puis montée sur une base en raphia, était organisée à l'arrière en élément cruciforme le plus souvent. La barbe est associée à la sagesse et l'expérience de l'aïeul. Généralement réalisées dans de l'iroko, ces sculptures rituelles étaient vénérés par un clan particulier et entreposées dans des locaux à usage funéraire dans la maison du chef.
Patine brun doré huilée et veloutée, très légères fissures. Erosions

Les Hemba, établis dans le sud-est du ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe monumentale Yoruba à offrandes
objet vendu
Art tribal > Pots, jarres, amphores djenné, bambara, matakam > Coupe Yoruba

La sculpture monumentale d' art africain de la région yoruba.
Des récipient à couvercle, ornés d'une variété de sujets, se superposent au-dessus de figures de caryatides encadrant un personnage central, assis. Les figures humaines, évocations de la fécondité, des ancêtres et des esprits orisa, ont été sculptées en ronde-bosse tandis que des motifs en bas-relief ornent les parois de la coupe rectangulaire centrale. Les différentes scénettes renvoient à la mythologie yoruba. Polychromie éteinte, patine mate, fissures minimes et abrasions.
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés ( aroko ). Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare . Les coupes sont ...

Echelle de grenier à mil Dogon
objet vendu
Art tribal > Portes, échelles, volets > Echelle Dogon

Ex-collection art africain française.
Cette échelle permettait d'accéder aux greniers à mil dogon, architectures en terre se distinguant par un toit en paille de forme conique. Ces greniers sont aménagés en hauteur d'une ouverture obturée par un volet et permettent d'entreposer les graines à l'abri des rongeurs et des insectes . Très belle patine hétérogène mate, abrasée par l'usage. Fissures de dessication.
Le peuple dogon est renommé dans l'art africain pour les mythes et les croyances relatives à sa cosmogonie. Sa population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya).Ils produisent plus de 80 types de ...

Couteau Zande Vungara
objet vendu
Art tribal > Monnaies en fer noir, en bronze et autres matériaux > Arme Zande

Ex-collection art africain belge.
Ce couteau équipé de lames à double tranchant se dote d'un manche gainé de fourrure animale, de damalisque plus précisément. Arme de combat et de prestige, elle pouvait également former un accessoire apprécié lors des cérémonies rituelles dansées.
Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande, Azandé, se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République centrafricaine. D'après leurs croyances l'homme serait doté de deux âmes dont l'une se transforme à son décès en animal-totem du clan auquel il appartient. L'art tribal africain des Zande, ou "ceux qui possèdent beaucoup de terres", hormis leur art de ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Crosse Dogon Yo dyommodo
objet vendu
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Sceptre Dogon

Collection art tribal africain française.

Nommé Yo domolo , ou encore Yo dyommodo , ce bâton rituel est l'emblème de l'association yona des "voleurs rituels". Sa structure est semblable à celle des domolo que les hommes dogon portent sur l'épaule et que l'on retrouve parfois sur les autels et dans les sanctuaires du binu. La canne yo domolo est cependant plus sophistiquée, l'exemplaire çi-contre évoquant la silhouette stylisée d'une tête de cheval, animal primordial de la création, dont les oreilles dressées sont formées de petites figurines, et l'extrémité de la crosse une mâchoire entrouverte. Des personnages sont également sculptés en superposition le long du manche, en référence aux "Nommos" des épisodes complexes de la mythologie dogon. Selon Marcel Griaule, cet objet ...


Voir la fiche

Vendu

Crucifix Kongo Nkangi Kiditu
objet vendu
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Crucifix Kongo

Collection art tribal africain française.
Chez les chefs Kongo à la fin du XIX et au début du XXe siècle, le crucifix tenait lieu, parmi les regalia cheffaux, de symbole de pouvoir l'autorité. Une cérémonie lors de l'investiture du chef exigeait que le futur dirigeant recoive des mains d'un dignitaire, lors d'un rituel codifié, un nkangi kiditu . Cet insigne de pouvoir, inspiré d'anciens crucifix chrétiens importés par les Portugais au XVIe siècle, pouvait également revêtir une fonction thérapeutique, et, outre des usages variés, être brandi lors de cérémonies funéraires au cours desquelles l'objet était soumis à des libations d'huile ou de vin de palme. Hauteur sur socle : 29 cm.
La croix ne serait pas un ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe céphalomorphe Lele, Bashilele
objet vendu
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Coupe Lele

Ex-collection art tribal africain anglaise.
Parmi les objets de prestige du quotidien, cette coupe à vin de palme dispose également d'une poignée postérieure sur laquelle un visage est également gravé. La base de l'objet est endommagée, comme les pourtours de la coupe. Tels leurs vosins Kuba, les Lele disposent d'une grande variété de sculptures d'apparat, utilisées au cours des rites de divination, les pactes, les cérémonies rituelles. Belle patine brun noir lustrée.br>p Les Kuba sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. Plusieurs groupes Kuba produisaient en effet des objets anthropomorphes aux motifs raffinés dont des coupes, cornes à boires et gobelets. Les Lele sont établis à l'Ouest du royaume Kuba, ...

Plateau de divination Yoruba Onigunmerin
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Tablette Yoruba

Cette tablette qui était utilisée dans une église de Cotonou chez les Yoruba du Bénin est rare du fait de la présence d'un réceptacle destiné aux noix de cola. Le centre du plateau, aarin opon, forme un tableau dans lequel la poudre de kaolin, ou de la farine, permettait au prêtre-devin de tracer les solutions au problème de son client. Sur la frise externe apparaît le visage d'Esu/Elegba messager divin. Lors du processus de divination, afin d'invoquer les orishas et accompagner ses chants, le devin martèle le plateau avec un hochet sculpté en bois ou en ivoire(iroké). Abrasions d'usage. Fissures de dessication. Belle patine brun clair doré.

Hauteur sur socle : 37 cm. Support du ritualiste nommé babalawo (ou Babalao, ou Babaaláwo, prononcé Baba-a-láwo), prêtre d'Ifa, en ...

Sabre de prestige Kongo
objet vendu
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Sabre Kongo

Ex-collection art africain monégasque.
Le manche de cet objet présente une figure féminine en buste, les yeux clos, et les bras croisés dans le dos. Dans le "geste Kongo" édité par le musée Dapper, l'auteur indique que cette attitude de concentration est adoptée face au prophète ou au nganga dans le but de résoudre un problème. Une rouille croûteuse s'est formée sur la lame du sabre. Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et les Kôngo constituaient le groupe Kôngo, dirigé par le roi ntotela. Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Les ...


Voir la fiche

Vendu

Jeu d  awale Mangbetu bicéphale
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Awale Mangbetu

Ex-collection art tribal africain belge.
Creusé de 28 alvéoles, ce jeu d'awale fait partie de la famille des jeux mancalas. Le pied en est altéré. Les motifs figuratifs, sous la forme de têtes sculptées, obéissent au canon stylistique mangbetu et zande. Patine claire, légèrement abrasée. Petites fissures. Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, entre Bomokandi et la rivière Uele, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont fasciné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures, poterie et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. L'histoire Mangbetu reposait en effet sur le raffinement de sa cour mais aussi sur des coutumes cannibales. Le roi Mangbetu "Munza" était ainsi surnommé " le roi cannibale". ...


Voir la fiche

780,00

Tambour à fente Suku Nko-nku
objet vendu
Art tribal > Instruments de musique, djembe, tam tam > Tambour Suku

Ex-collection art tribal africain américaine.
A l'instar du groupe Yaka, le chef de lignage Suku s'entourait d'objets de prestige, tandis que le devin Mwana-Ngombo faisait usage d'un gong à motif figuratif, tel ce tambour à fente dont la caisse de résonance cylindrique est surmontée d'une poignée composée d'une tête d'antilope. L'objet était destiné aux rituels curatifs et divinatoires, et on y mélangeait également des ingrédients pour un usage médicinal. Belle patine brun doré satinée. Fissures et empreintes de xylophages. Les ethnies Suku et Yaka , très proches géographiquement dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo, disposent de la même structure sociale et politique ainsi que de pratiques culturelles similaires. Leurs oeuvres sculptées ne peuvent être ...


Voir la fiche

Vendu

Double coupe rituelle Suku, Kopa
objet vendu
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Coupe Suku

Ex-collection art tribal belge.
La consommation rituelle de vin de palme dans une coupe individuelle, Kopa , Koopha , constituait la prérogative du responsable de lignage ou du chef suprême matrilinéaire lors de certaines cérémonies, telles qu'un mariage. Elle se transmettait ensuite à la génération suivante. Cette large coupe présente des marques d'usage et érosions. Elle intégrait le trésor des régalia, objets de prestige symbolisant le statut et réservés à la chefferie. Des visages sculptés en relief ornent les parois externes de l'objet. Des modèles similaires nommés koopha étaient utilisés par les Yaka ( Fig.6 p.17 dans "Yaka" ed. 5Continents. ) Les ethnies Suku et Yaka, établies dans une région entre les fleuves Kwango et Kwilu, dans le sud de la République Démocratique ...

Cuillère rituelle Baoulé
objet vendu
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Cuillère Baule

Collection art tribal africain Morice.
Les objets usuels africains ont toujours été des supports de choix pour l'expression artistique des sculpteurs africains, et particulièrement en Côte d'Ivoire. Les cuillères à riz des Baoulé, et des Dan voisins, étaient non seulement destinées à être offertes à la femme la plus hospitalière de la communauté, en guise de trophée. Elles étaient utilisées lors des repas communautaires clôturant les fêtes traditionnelles et les cérémonies rituelles mais servaient également lors de rituels de fécondité : du riz était alors lancé sur la foule afin de lui assurer protection et fertilité. Le cuilleron se prolonge d'un buste féminin au long cou incurvé. Ce dernier supporte une tête gracieuse dotée de traits et d'une coiffure très délicatement ciselés. ...


Voir la fiche

Vendu

Peigne Dogon à motif de cavalier
objet vendu
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Peigne Dogon

Ex-collection art tribal africain américaine.

Délicatement réalisée en bronze, une figure de cavalier forme la poignée de ce peigne en bois. Agrémenté de frises à motifs triangulaires, il est doté de six pointes. Hauteur sur socle : 29 cm.
Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des éboulis au flan des collines, selon une architecture unique. L’histoire des migrations et des installations des Dogon (une dizaine de groupes principaux, une ...

Plateau de divination Yoruba Onigunmerin
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Tablette Yoruba

Collection art tribal africain belge.
Support du ritualiste nommé babalawo (ou Babalao, ou Babaaláwo, prononcé Baba-a-láwo), prêtre d'Ifa, en langue yoruba, ces plateaux existent en trois formes. Ils sont destinés à l'Ifa, système de divination qui représente les enseignements de l'orisha Orunmila, orisha de la Sagesse. Les babalawo affirment s'assurer du futur au travers de leur communication avec Orunmila. Dans la pensée Yoruba au Nigéria, les orishas forment une variété d'esprits divins contrôlant les forces naturelles. On les retrouve principalement dans la cosmogonie yoruba mais plus largement en Afrique de l'Ouest est dans les diasporas d'Amérique Centrale et du Sud. Cette tablette a été utilisée à Abomey, chez les Yorubas du Bénin. Le centre du plateau, aarin opon, forme ...

Oracle divinatoire  Katatora/ Kashekesheke Songye
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Katatora des Songye

Ex-collection art tribal suisse.

Sculpture du type oracle à frottement dont le centre incurvé forme un support pour les techniques de divination. Son iconographie janiforme, en relation avec les masques kifwebe, symbolise une double interrogation : à l'égard du monde des vivants, et à l'égard des ancêtres. Patine d'usage brun moyen, fissures de dessication .
Les Songye et les ethnies voisines partagent en effet nombre d'institutions, dont celles liées aux rites divinatoires. Ainsi dans certaines régions luba des sculptures de style songye étaient vouées aux techniques de divination. Le nganga interprètera les signes de déplacements du bouton-poussoir (absent) frotté sur l'appui et les effets de son adhérence sur la surface. Il interrogera alors les esprits afin de trouver ...

Panier à injera Oromo
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Panier Oromo

Ex-collection art tribal belge.
Ce panier que supportent trois pieds servait à recueillir l’Injera, sorte de crêpe spongieuse caractéristique de la cuisine éthiopienne. Généralement elles sont réalisées à partir d’une graine fermentée issue d'une graminée locale le Teff ou le Fonio. Toutefois chez les Oromos, la crêpe était faite à base de farine de maïs ou de millet.
L'objet possède une armature de vannerie dont la surface externe a ensuite été drapée de peau animale, qui en constitue également les lanières de transport.


Voir la fiche

390,00

Bâton-autel  Opà Osanyin Yoruba en fer forgé
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Autel Yoruba

Ex-collection art tribal britannique.
Destiné à l' orisa (dieu yoruba) Osanyin associé à la thérapie par les plantes, ce bâton était destiné au devin ou au guérisseur. Soudées à une hampe centrale qui était plantée en terre, deux tiges supportent une plateforme circulaire présentant une scénette. Celle-ci se compose de motifs de volatiles, symbolisant la divination, et de clochettes découpés dans des feuilles de métal. La figure sommitale représente un oiseau aux ailes déployées, garni de pendeloques, qui, disposé à plat, forme comme un petit parasol protecteur, tel un rempart contre les puissances maléfiques. Chez les Yoruba du Nigéri , ce type de bâtons constituaient des emblèmes mettant en scène des oiseaux. Destinés aux devins, ils étaient utilisés pour les cérémonies de ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2021 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
visa Master CardPaypal