Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - Voir les détails
Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Art tribal - Masque africain:

Voués à diverses fonctions et usages, le masque est une des pièces les plus connues de l’art africain. Représentant généralement un défunt, on lui dépose des offrandes et il est utilisé pour danser lors d’occasions particulières. Multiples sont les formes, les matériaux et les motifs des masques africains.


Masque Kongo Yombe ou Vili
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Yombe

Ex-collection art tribal africain belge.
Ce masque africain était utilisé par le nganga, prêtre-devin. Masque médiateur, également présent dans les processus initiatiques, il servait également au féticheur au cours de rituels de guérison. Parallèlement, il pouvait servir à identifier les individus qui, par leurs agissements, pouvaient perturber l'harmonie de la communauté. Bois clair doté d'une patine de kaolin dont il subsiste quelques résidus pelliculeux. Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo , s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, l'Angola et le Gabon. Deux siècles plus tard, les Portugais entrèrent en contact avec les Kongo et convertirent leur roi au Christianisme. Bien que monarchique, le système politique ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Baule Kplé kplé
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Baoule

Ex-collection art africain belge.

Ce masque africain circulaire, dit " junior", est doté d'yeux protubérants et offre une bouche rectangulaire dans laquelle est ciselée une dentition, en référence au limage traditionnel des dents chez les jeunes. Le masque féminin kplekple, selon certains auteurs (Masques africains Barbier-Mueller, p.116) serait rouge. Vogel (Baule) indique par contre que dans la version Baoulé du Goli le masque mâle est peint en rouge, et le féminin en noir. Il est probable que cette attribution varie de village en village. Patine mate granuleuse. Abrasions et restauration des cornes.
Hauteur sur socle adapté : 108 cm.
Précédant généralement la manifestation d'une série de masques de la famille " Goli ", ce masque circulaire doté de cornes arrondies ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Songye Kifwebe Kilume
Art tribal > Masque africain > Masque Songye

Ex-collection art tribal africain britannique.

Divisé en larges bandes contrastées, ce masque africain songye arbore une imposante crête sagittale. Les paupières s'étirent vers les tempes. Telle un bec, la bouche en parallélépipède est en projection. Patine mate abrasée. Fissure de dessication. Hauteur sur socle : 110 cm.  Trois types de masques africains Kifwebe sont répertoriés: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) présenterait une crête plus modeste voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba. Leur société est organisée de façon patriarcale. Leur histoire est indissociable de celle des Luba ...


Voir la fiche

950,00

Masque Nsembu Kumu, Komo
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Kumu

Ex-collection art tribal africain américaine.

Parmi les masques d'art premier, ce masque africain nommé Nsembu se produisait par paire masculin-féminin, et était utilisé par la société de devins Nkunda au sein des clans vivant au nord de la région de l'Uituri. La surface est enduite d'un pointillage polychrome, allusion au monde animal, et aux pigments de couleur qui ornent les corps à l'occasion des rites initiatiques. Patine mate. Hauteur sur socle adapté : 44 cm.
Les Kumu, Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement imbriquées, dotées d'associations similaires : les Mbole, les Yela, les Lengola, et les Metoko. Leur production ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Pende
Art tribal > Masque africain > Masque Pende

Ex-collection art tribal britannique.

Ornementation sophistiquée pour ce rare masque des Pende du Kasaï lié aux cérémonies de la mukanda. Des clous tapissiers forment en effet des motifs linéaires tandis que des plaques de métal agrémentent certaines zones. Patine brun granuleuse. Hauteur sur socle : 59 cm .
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes ,produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef, le devin et son épouse, la ...


Voir la fiche

380,00

Masque heaume Mende Bundu/Sowei
Art tribal > Masque africain > Masque Mende

Dans l'art africain, les masques sowei  forment une représentation idéalisée de la beauté féminine au travers de la culture Mende.
Ils incarnent les esprits aquatiques. Ce masque céphalomorphe forme un exemplaire du type de masques nommés bundu les plus importants chez les Mendé. Le visage présente un haut front bombé formant la moitié supérieure, tandis que les traits étroits se concentrent dans la partie inférieure. Le visage semble engoncé dans un cou où les plis figurent une abondance de chair, symbole de prospérité. Du sommet, entre les ailettes de la coiffure, jaillit une figure céphalomorphe portée par un cou également annelé. Peint en noir ou teinté à l'aide d'un badigeon de feuilles, le masque était est ensuite frotté avec de l'huile de palme. Patine mate veloutée, ...


Voir la fiche

490,00

Masque Punu / Shira
Art tribal > Masque africain > Masque Punu

Ex-collection art tribal africain belge.
Dépourvu de scarifications et d'une belle sobriété, ce masque offre un visage coiffé d'une coque en casque prolongée d'épaisses nattes jugulaires. Les paupières bombées, arquées, reprennent le dessin des sourcils, tandis qu'un nez plat surmonte une bouche saillante aux lèvres régulières. Ces coiffures se déclinant sous différentes formes illustrent la mode féminine au cours du XIXème siècle au Gabon. Ce masque était destiné à établir un lien avec le monde des esprits et des ancêtres auxquels étaient attribués des vertus protectrices et bénéfiques. Patine satinée, lustrée, brun foncé et brun clair doré. Abrasions.
Les masques okuyi étaient exhibés durant des rituels aux origines très anciennes au cours desquels des danseurs montés sur ...


Voir la fiche

780,00

Masque cimier Ci Wara kun des Bambara
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Ti Wara

Les Ti-wara, Ci wara, dans l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Outre une décoration gravée de fins motifs géométriques, l'extrémité des cornes est enveloppée de cuir et de crin. Des arcs successifs figurent la large encolure porteuse d'une crinière. Les caractéristiques permettent de l'attribuer aux canons stylistiques de la région de Ségou. Patine brun clair.
Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du tòn , association dédiée aux travaux ...

Masque Salampasu
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Salampasu

Ex-collection art tribal africain néerlandaise.
Divisé en tons contrastés, ce masque africain de cérémonie est lié à la société des guerriers et aux rites initiatiques. Il était également exhibé lors de funérailles en rapport avec les initiations précédentes du décédé, et contre rémunération dans bien des cas. Le pouvoir de certains masques était en outre tellement craint que leur nom seul provoquait la fuite des femmes et des enfants. Ces masques se distinguent par leur front bulbeux, le large nez et la bouche dévoilant des dents taillées. Patine granuleuse mate, érosions. Vivant de chasse et d'agriculture, peuple guerrier,les Salampasu forment une tribu du groupe Lulua et sont installés entre la République Démocratique du Congo et l'Angola, à l'Est du fleuve Kasaï. Ils sont ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dan Zapkei ou Gunye ge
Art tribal > Masque africain > Masque Dan

Collection art africain française.

Masque africain de Côte d'Ivoire se distinguant par ses yeux circulaires cerclés de métal entourés d'orbites gravées en coeur. Les lèvres sont garnies de bâtonnets métalliques évoquant des dents. Ce masque dit "de course"( visage pointu, yeux ronds évidés, bouche losangée) était maintenu contre le visage à l'aide de bandes de coton fixées aux perforations des contours et nouées derrière la tête . La tradition voulait que son porteur soit poursuivi par un coureur non masqué; s'il est rattrapé, il doit passer le masque au vainqueur, qui à son tour sera poursuivi par un autre coureur. Ces courses avaient autrefois pour but d'entraîner les hommes à la course et aux combats. Ce type d'épreuve est maintenant très souvent lié aux fêtes annonçant le ...


Voir la fiche

480,00

Masque planche Toma Bakrogui
Art tribal > Masque africain > Masque Toma

Coll. art africain française.
Planche rectangulaire figurant un visage surmonté de cornes, et dont le nez et le bandeau frontal forment les seuls reliefs. Ce masque exceptionnel associé aux ancêtres, le bakrogui, ne présente que des orifices réduits pour la vision mais dispose d'une large bouche ajourée de dents. Au sommet un élément composé de bois, métal, ficelles et cauris, faisant office de talisman, est enduit d'une gangue croûteuse. Seuls les membres du Poro étaient autorisés à contempler le masque bakrogui
Empreintes de xylophages, patine sombre lisse. Hauteur sur socle : 158 cm.
Les Toma de Guinée, appelés Loma au Libéria, vivent au sein de la forêt, en altitude. Ils sont réputés pour leurs masques-planches landaï destinés à animer les rites initiatiques de ...


Voir la fiche

950,00

Masque Dan
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Dan

Ex-collection art tribal belge.
Ce masque africain Dan est une variation du Déanglé. Le regard est ici rehaussé d'une bande de textile gansée de métal, à l'instar des yeux ourlés. Les lèvres entrouvertes laissant apparaître des dents forment un losange saillant. De très fines tresses de raphia forment une coiffure plaquée au sommet du front, de laquelle dépassent latéralement deux courtes nattes. La patine est brillante, lustrée. Eclats sur le contour supérieur. Les masques Dan, de facture variée, se produisent en général au cours de fêtes de divertissement très théâtrales où les femmes jouent un rôle prépondérant. Le masque dit "moqueur" appelé Déanglé définit un idéal de beauté et de bienveillance car il est sculpté en l'honneur des jeunes filles du village ou d'hommes renommés. ...


Voir la fiche

Vendu

Masque tribal funéraire Inhuba Kabongo Kuba
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Kabongo Kuba

Collection art tribal J. Putteneers.

Cette pièce présente un richesse décorative importante, il se rattache à un masque funéraire de prestige Inhuba.
On y trouve de nombreux motifs géométriques en bas relief. Le pourtour arrière est doté d'un cordage fixé à l'aide de perforations qui permettait de le maintenir en place malgré son volume et son poids.
Les yeux coniques striés sont caractéristiques de Kuba.

Les Kuba sont le groupe le plus prolifique du Kasaï occidental. L'art Kuba s'est principalement développé autour de la personne royale. Cette culture prestigieuse, rendue célèbre pas ses masques, tout comme les gros masques royaux, ceux-ci sont très élaborés et servent d'objets de pouvoir, et de monnaie d'échange entre les groupes. De même on ...

Masque cimier zoomorphe Ijo Otojo
Art tribal > Masque africain > Masque Ijo

Ex-collection art tribal africain belge.
Ce masque africain, cimier figurant un pangolin, a été sculpté afin d' honorer les esprits de la nature lors des mascarades owu. Il était porté horizontalement sur le sommet du crâne. L'élément ajouré au sommet est amovible. Patine mate granuleuse.
Les masques Ijo figurent des créatures nées de l’imagination ayant généralement un lien avec la vie aquatique. En effet, Les Ijo-Kalabari vivant principalement de la pêche et leurs petits villages se situant dans des zones marécageuses, leur cosmogonie s'est naturellement axée autour de cet environnement. Leurs masques et autres productions artistiques sont destinées à honorer les esprits aquatiques, oro, qu'ils vénèrent et auxquels étaient destinés des sacrifices. Les pêcheurs devaient ...


Voir la fiche

950,00

Grand masque Pende Giwoyo
Art tribal > Masque africain > Masque Pende

Ex-collection art tribal africain américaine.

Appelé Kiwoyo chez les Pende de l'Est, Giwoyo chez ceux du Centre, ce masque africain prolongé d'une mentonnière se portait généralement en casquette au-dessus d'un chapeau mou, tumba. La plupart des masques des Pende du Centre , sculptés par les danseurs, étaient portés inclinés sur le front, pour être contemplés de profil. Associé à l'origine au défunt étendu sur sa couche, ce masque était associé aux rituels de funérailles. De nos jours il participe aux cérémonies paisibles et festives. Cette rare et volumineuse variante du kiwoyo, aux paupières triangulaires largement fendues, forme pourtant un masque heaume. Il est orné de larges pastilles sur lesquelles subsistent des pigments de couleur. Patine veloutée localement abrasée. ...


Voir la fiche

480,00

Masque Suku Kakuungu
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Kakuungu

Ex-collection art tribal africain italienne.

Les grands masques africain suku kakuungu sont normalement accompagnés d'une barbe et d'une coiffe volumineuses en raffia. Ce visage de grande dimension et aux traits difformes terrorisait l'assistance. Affublé de longues bajoues pendantes, il se divise en deux tons contrastés que renforce l'indigo des paupières. La parure de raphia forme une chevelure hirsute au visage offrant en outre un menton proportionnellement réduit. Intéressante patine mate abrasée. Cassure sur le contour supérieur, fissures de dessication.
Les ethnies Suku et Yaka se reconnaissent des origines communes et disposent de la même structure sociale ainsi que de pratiques culturelles similaires. Ils ne peuvent être différenciés que par leurs variations ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier à planche verticale Gurunsi
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Gurunsi

Ex-collection art africain française.
Parmi les Gurunsi, les Lela, Winiama, Nuna et Nunuma sont les principaux sculpteurs de masques. Ils ont influencé le style et la signification des masques de leurs voisins Mossi et Bwa. Plusieurs animaux peuvent être représentés : buffle, antilope, phacochère, hyène, calao, serpent et crocodile et leurs attributs combinés. La planche se prolonge d'un masque d'oiseau stylisé au bec bifide rectangulaire. L'ornementation est soigneusement gravée sur chacune des faces du masque : les triangles noirs font allusion aux empreintes des sabots des antilopes et les excroissances symbolisent les becs du calao, associé à la divination et à la magie. Patine mate, localement écaillée, érosions au sommet. Ces masques étaient portés par les membres du ...

Masque cimier Mama Mangam
Art tribal > Masque africain > Masque Kantana

Ce type de masque africain cimier incarnant un esprit de la brousse combine des traits animaliers tels un bec et de hautes cornes paprallèles s'élevant d'une base arrondie. Ces masques très épurés, associés aux cérémonies mangam des Mama , ou Kantana , dont les masques buffle sont plus connus, sont utilisés au sein de l'ethnie par les membres d'une association masculine chargée de maintenir l'ordre social et d'augmenter ou de favoriser la production agricole. C'est en effet au nord de la Benoué que plusieurs groupes ethniques produisent des masques très stylisés portés horizontalement. Patine granuleuse ocre rosé. Des traces d'usage se révèlent sous la base.
Ce masque dont les cornes symbolisent la fertilité est donc dansé lors des fêtes en relation avec la fertilité ...


Voir la fiche

1500,00

Masque Pende Panya-ngombe
Art tribal > Masque africain > Masque Pende

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
La structure du masque africain panya ngombe, triangulaire, serait associée au buffle sauvage. Les exemplaires plus volumineux que ne l'exige le canon tribal étaient destinés à être suspendus dans la case du chef, et ne présentaient logiquement pas de stigmates internes d'usage. Patine semi-mate, érosions. Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes ,produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef ...


Voir la fiche

490,00

Masque Salampasu Mukinka
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Salampasu

Collection art tribal belge.
Coiffé de boules d'osier et prolongé d'une tresse de raphia, ce masque africain est lié aux cérémonies et aux rites initiatiques de la société des guerriers. Il apparaissait également lors de funérailles en rapport avec les initiations précédentes du décédé, et, dans bien des cas, contre rémunération. Le pouvoir de certains masques était en outre tellement craint que leur nom seul provoquait la fuite des femmes et des enfants. Ces masques se distinguent par leur front bulbeux, le large nez et la bouche dévoilant des dents taillées. Cet exemplaire à l'aspect féroce se démarque par l'ampleur du front et des oreilles tubulaires en saillie. Fissure postérieure de la coiffe.

Référencé sous le numéro 743 dans la collection de l'ancien ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Bobo Molo
Art tribal > Masque africain > Masque Bobo

Pièce de dimensions hors-norme vouée au dieu Dwo , ce spectaculaire masque africain destiné au forgeron, et coiffé de deux hautes cornes, est agrémenté de motifs losangiques, minutieusement réalisés, symbolisant les amulettes magiques des Bobo. Des rehauts de pigments bordeaux définissent le nez, les oreilles, et une partie de la crête. Des résidus de kaolin apparaissent également. Son ampleur cachait la moitié du corps du danseur. Les masques sont repeints à chaque nouvelle saison de danse. D'épaisses fibres végétales et du textile en garnissent les contours. Excellent état général hormis de fines fissures de dessication.
Les sculptures d'art africain des Bobo , Bwa , Kurumba et Mossi, vivant au Burkina Faso , reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés ...


Voir la fiche

2800,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2020 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100