Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Art tribal - Yela:




Masque Yela/Mbole
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Yela

Collection art africain belge.
Intervenant au cours des funérailles des dignitaires du Lilwa ou utilisés par le forgeron lors des rituels de circoncision, ces masques africains , sont associés chez les Yela à la société ekanga. Ils sont ensuite conservés dans un panier stocké dans une case. Le masque dépourvu de bouche est ajouré de part et d'autre du nez. Patine veloutée, ponctuée de légers résidus granuleux, épars, partiellement écaillés.
La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck, des pendus, nommées ofika . Le lilwa , association aux rites initiatiques dogmatiques avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les ...


Voir la fiche

780,00

Masque plat Yela
objet vendu
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Yela

Art tribal africain, sobriété minimaliste
Figuration abstraite d'un visage, ce masque de structure plane est percé de longues incisions parallèles pour la vision du danseur. Dépourvu de bouche mais doté d'un nez plat percé de narines,, il porte également des marques horizontales suggérant des scarifications. Une ancienne patine de kaolin demeure localement incrustée.
Plusieurs ethnies divisées en lignages vivent étroitement intriquées au centre du Zaïre : les Mbole, les Yela, les Lengola, et les Metoko ,et sont dotées d'associations similaires. Cette proximité a généré certains emprunts stylistiques. Leur production artistique présente en effet de grandes analogies avec celle des Metoko et des Lengola. Leurs masques de divination étaient exhibés lors des cérémonies de ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Yela / Kela
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Yela

Une morphologie facettée pour cette statue polychrome des Yela figurant un personnage au buste incurvé porté par d'épaisses jambes semi-fléchies. La courbure des bras écartés suit celle du tronc. La tête taillée en diamant offre des traits sommaires. Patine polychrome mate, abrasée. Fissures de dessication.
La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck ,des pendus, nommées ofika . Le lilwa , association aux rites initiatiques dogmatiques avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les coupables d'infractions aux règles imposées. Ces infractions allaient du meurtre à l'adultère en passant par la rupture du secret encerclant le lilwa . ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Yela / Kela
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Yela

Ex-collection art tribal africain américaine.
Une morphologie facettée pour cette statue polychrome des Yela figurant un personnage au buste incurvé porté par d'épaisses jambes semi-fléchies. Dans le prolongement des épaules, la courbure des bras écartés suit celle du tronc. L'extrémité des pieds et des mains sont digités grâce à des hachures. La tête taillée en diamant offre des traits sommaires. Patine mate abrasée. Fissures de dessication.
La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck ,des pendus, nommées ofika . Le lilwa , association aux rites initiatiques dogmatiques avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les coupables ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Yela
objet vendu
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Yela

Ex-collection art tribal africain monégasque.

Ce masque africain plane et circulaire était conservé dans un panier appartenant à la société secrète ekanga . Ses gravures colorées reflètent les peintures rituelles corporelles ou les scarifications traditionnelles. Très belle patine lustrée dorée, incrustations résiduelles de kaolin. Hauteur sur socle : 50 cm.
La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck ,des pendus, nommées ofika . Le lilwa , association aux rites initiatiques dogmatiques avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les coupables d'infractions aux règles imposées. Ces infractions allaient du meurtre à ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2021 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
visa Master CardPaypal