Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - Voir les détails
Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Art tribal - Chokwe:

Les Chokwe étaient établis au 16ème siècle dans la région du fleuve Kasaï au Zaïre et dans le Kwilu, jusqu’à l’invasion de l’empire Lunda, auquel ils ont dû se soumettre. Les Chokwe se sont vus imposer une hiérarchie nouvelle et la sacralité du pouvoir, qu’ils n’ont pas conservé après leur indépendance, trois siècles plus tard. En effet, les Chokwe sont dirigés par de grandes chefferies décentralisées. Ces chefs s’adressaient aux artistes pour produire des pièces aussi diversifiées que qualitatives. Les échanges avec l’Europe, notamment avec le Portugal, influencèrent grandement l’esthétique des œuvres Chokwe.


Boîte anthropomorphe Chokwe
objet vendu
Art tribal > Pots, jarre > Boîte Tschokwe

Ex-collection art tribal africain espagnole.
Ce récipient anthropomorphe représente le chef, héros mythique Chibinda Ilunga, portant une coiffe à ailettes d'une certaine envergure, chipangula ou encore cipenya mutwe . Ces coiffures étaient constituées de divers matériaux, plus précisément une armature d'osier recouverte de tissu,laiton, cuir, perles. Le chef avait appris à son peuple l'art de la chasse. Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, vraisemblablement, une fonction protectrice. Dans ce cas le buste forme une boite dont le couvercle circulaire se compose de la tête et des épaules du personnage. Une restauration indigène à l'aide d'une feuille ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de fécondité Chokwe Kaponya wa Pwo
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Chokwe

Ex-collection art tribal africain belge.
Cette statue Chokwe, généralement associée au culte thérapeutique de type Hamba, incarne un ancêtre féminin censé garantir la fécondité ou la guérison. Ces figures étaient disposées autour de l'autel muyombo, arbre au pied duquel des sacrifices et des offrandes étaient autrefois accomplis. Des sculptures telles que des figures réalisées dans des bâtons ou poteaux (Mbunji  ou  mbanji ), plantés dans le sol, y figuraient également. Les ethnies apparentées disposaient de ce même type d'autel, témoin devant lequel les rituels, les serments et les transactions importantes étaient conclus. La tête du personnage reprend les traits du célèbre masque Mukishi wa Mwana Pwo porté lors des cérémonies d'initiation Mukanda, associées à la fécondité et à ...

Tabatière Chokwe en ivoire
Art tribal > Ivoires > Tabatière Tschokwe

Ex-collection art tribal belge.
Tabatière sculptée d'un motif figurant un aristocrate Chokwe portant la coiffe chipangula ou encore cipenya mutwe, dotée d'ailettes latérales recourbées. Le front haut et bombé, accentué par le rasage des cheveux, était autrefois chez les Chokwe un idéal de beauté. L'usage de tabac était répandu parmi les Chokwe, et la fumée faisait partie intégrante des offrandes aux esprits ajimu . Fendillements et légers éclats.
Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci ...


Voir la fiche

1800,00

Siège Tchokwe
Art tribal > Tabouret, trône, chaise > Siège Chokwe

Ex-collection art africain belge.
Parmi les régalia de dignitaires, ce tabouret à motif céphalomorphe illustre l'importance accordée au prestige de son propriétaire. La protection des ancêtres est invoquée grâce à l'effigie sculptée de Chibinda Ilunga, chasseur et héros mythique, fondateur de l'ethnie Chokwé. Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, vraisemblablement, une fonction protectrice. L'assise évasée repose sur une base circulaire, et les parois sont gravées de motifs géométriques tandis qu'une poignée est aménagée au dos. Patine noire grisée, semi-mate. Fissures .
Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, ...


Voir la fiche

Faire offre

620,00

Masque Chokwe Mwana Pwo
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Tschokwe

Ex-collection art tribal africain monégasque.
Les masques africains Chokwe pwo , parmi les nombreux masques akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art tribal africain Chokwe, sont exclusivement des représentations féminines qui s'accompagnaient d'accessoires et de parures. Joints à leurs pendants masculins, cihongo reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau, les pwo doivent apporter fertilité et prospérité à la communauté. Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Ce motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Toujours porté par des initiés de grade ...


Voir la fiche

Vendu

Masque casque Chokwe Mukishi wa Pwo
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Tschokwe

Ex-collection art tribal africain monégasque.
Toujours finement sculpté, ce masque africain équipé d'une volumineuse coiffe tressée que soutient une structure en vannerie, et d'une cagoule de raphia tissé, illustre la beauté des jeunes femmes Tschokwe. La coiffure rappelle celle, enduite de terre rouge, des femmes du clan. Patine brun clair orangé, pigments ocre rouge sur la coiffe.
Les masques africains Chokwe pwo parmi les nombreux masques akishi ou "akixi" (sing : mukishi , indiquant la puissance, sont exclusivement des représentations féminines qui s'accompagnaient d'accessoires et de parures. Ils étaient cependant portés par des hommes hauts gradés. Joints à leurs pendants masculins, cihongo reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau, les pwo ...

Masque Luvale/Luchasi
promo art africain
Art tribal > Masque africain > Masque Luvale

Ex-collection art tribal belge.
D'origine Lunda, les Lwena émigrèrent d'Angola vers le Zaïre au XIXe siècle, repoussés par les Chokwe. Quand certains devinrent marchands d'esclaves, d'autres groupes trouvèrent refuge en Zambie, formant les Luvale , Lovale . Leur société est matrilinéaire, exogame et polygame. Les Lwena et les Luvale se sont fait connaître pour leurs sculptures incarnant des figures d'ancêtres et de chefs décédés, et leurs masques liés aux rites initiatiques de la mukanda, association secrète masculine que partagent tous ces groupes sur ce même territoire, avec quelques variantes cependant . Leur sculpture a été largement influencée par celle des Chokwe. Les masques des clans Chokwe, Luda, Luvale/Lwena, Luchazi et Mbunda sont nommés en Zambie des "makishi" ( ...


Voir la fiche

390,00 € 195,00 ( -50,0 %)

Masque Chokwe Mukishi wa Pwo
promo art africain
Art tribal > Masque africain > Masque Chokwe

Ex-collection art africain suisse.
Masque africain de volume réduit intervenant au cours des cérémonies d'initiation de passage à l'état adulte, la mukanda , marquant entre autres la fin du lien privilégié entre un fils et sa mère. Ce masque symbolisant la première ancêtre, dépourvu d'accessoires, est gravé de damiers formant des bandes sur les joues figurant les cicatrices chéloïdes traditionnelles. La bouche exhibe des dents limées, critère de beauté féminine chez les Chokwe. Patine satinée brun noir. Fissure de dessication. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Les masques africains Chokwe pwo, parmi les nombreux ...


Voir la fiche

290,00 € 145,00 ( -50,0 %)

Tabouret de prestige Tchokwe
promo art africain
Art tribal > Tabouret, trône, chaise > Tabouret Chokwe

Ex-collection art tribal française.
Parmi les regalia du chef, ce tabouret illustre l'importance accordée au prestige de son propriétaire. La protection des ancêtres est invoquée grâce aux effigies sculptées jouant le rôle de caryatides supportant l'assise circulaire usagée. Tandis que l'une d'elle est à l'image d'un chef tribal Chokwe qui pourrait être Chibinda Ilunga, chasseur et héros mythique, fondateur de l'ethnie Chokwé, coiffé de sa large coiffe à ailettes latérales cipenya-mutwe, la seconde dépeint un colon portugais du XVIII siècle. Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, vraisemblablement, une fonction protectrice. Anciennes empreintes ...


Voir la fiche

450,00 € 225,00 ( -50,0 %)

Statue Chokwe / Lwena
promo art africain
Art tribal > Statues africaines > Statue Chokwe

Singularité des oeuvres de l'art tribal africain Chokwe
Cette statue tribale glorifie le héros fondateur de l'ethnie,l'ancêtre Chibinda Ilunga, chasseur émérite, arborant une majestueuse coiffe et assis sur un tabouret de prestige réservé aux notables. Les coiffures étaient constituées de divers matériaux, plus précisément une armature d'osier recouverte de tissu,laiton, cuir, perles. Dans une de ses mains est représentée une corne d'antilope dans laquelle étaient insérées des substances magiques. L'application répêtée d'huile de ricin et de décoctions végétales colorantes conférait jadis une patine brune aux objets. (B. Wastiau) Fissures de dessication. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ...


Voir la fiche

380,00 € 190,00 ( -50,0 %)





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2020 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100