Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - Voir les détails
Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Art tribal - Bamana:

L’ethnie des Bamana (Bambara) se retrouve principalement au Mali central et austral. Les musulmans les désignent comme les « incroyants » dû à leur animisme. Ce peuple voue un culte au dieu Ngala de 266 attributs sacrés, le nombre de jours que comptent les neuf mois lunaires de la grossesse. Le dieu Faro, androgyne, maître du Verbe, est également loué chez les Bamana. Ce dieu aurait fait pousser les fruits de la terre ainsi que les qualités chez l’homme. Ce peuple fait partie des Mande.


Masque Buffle Bamana
Art tribal > Masque africain > Masque Bambara

Ex-collection art africain belge.
Ce grand masque africain animalier, ne relevant pas de rites initiatiques, offre un bel équilibre des volumes. C'est dans la région de Bougoumi que les villageois se réunissent chaque année pour fêter la fin de la saison sèche, au travers de danses masquées et d'abondante consommation de bière et de vin de palme. Ce masque est le premier à entrer en scène avant d'autres masques zoomorphes. Patine ancienne, lisse et localement abrasée. Restaurations indigènes à l'aide de feuilles de métal. Légers impacts. Hauteur totale sur socle : 85 cm.
Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, les Bambara," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, avec les Soninke et les ...


Voir la fiche

1480,00

Cimier céphalomorphe Ci Wara kun Bamana
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Cimier Ci Wara

Ex-collection art tribal suisse.
L'art africain des artisans forgerons "numu".
Cette sculpture aux lignes rectilignes, épurées, est dotée de trous à la base du cou, ce qui permettait de la fixer au moyen de liens de raphia sur le chapeau en vannerie placé sur la tête. Patine huilée mate. Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du tòn , association dédiée aux travaux agricoles. Les masques parcouraient le champ en bondissant ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2020 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100