Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Art tribal - Statues tribales, fétiches africains, maternités:

Dans la tradition, la statue permet de représenter ce qui est invisible. En bronze dans le royaume du Bénin, les bras levés vers le ciel chez les Dogon pour invoquer la pluie, fétiches au Congo, les statues sont l’art des forgerons africains. Travaillé parfois sur du bois malléable, la statuaire représente des poupées, jumeaux ou encore des ancêtres, aux traits parfois durs, allongés et aux contours acariâtres. Les figures sont levées, assises, les bras près du corps ou vers les cieux.


Statue Sukuma/Nyamezi
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Nyamezi

Collection art tribal africain belge.
De Hautes jambes écartées supportent cette figure africaine sculptée dont le buste trapu, sur lequel pointe une poitrine minuscule, semble s'incliner vers l'avant. Les épaules tombantes s'arrondissent vers des bras sans poignets se prolongeant de mains plates. La tête est soulignée d'une crête, d'amples oreilles rehaussent une physionomie neutre et discrète.
Belle patine lustrée. Surface irrégulière, manques.
Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. La seconde région est formée d'un territoire couvrant le sud de la Tanzanie jusqu'au ...


Voir la fiche

950,00

Tête Hemba Singiti
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Tête Hemba

Collection art tribal africain belge.
Ce fragment de statue, une tête africaine singiti hemba, sculptée par le bwana mutombo, présente un caractère altier propre à la statuaire hemba. L'ossature du visage est mise en valeur par un fin diadème et un collier de barbe ciselé. Généralement réalisés dans de l'iroko, ces objets étaient vénérés par un clan particulier et entreposés dans des locaux à usage funéraire dans la maison du chef.
Patine granuleuse brun clair. Erosions et fissures.
Hauteur sur socle : 42 cm.
Les Hemba ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art une influence certaine. Le culte des ancêtres est central dans la société hemba. La généalogie est en effet garante des privilèges et de ...


Voir la fiche

Vendu

Fétiche  Kusu Kasongo Kakudji
Art tribal > Le fétiche, source de toutes les questions mystiques. > Statuette Kasongo

Collection art tribal africain française.
Les figures de protection individuelle kakudjis , utilisées par les Hemba, les Kusu et les Kasongos, ont été inspirés des fétiches songye. Ce dernier, exempt de charge magique, est sculpté de façon rudimentaire, sa légère asymétrie lui conférant un charme particulier.
Patine dorée lustrée. Manques et fendillements.
Les Kusu établis sur la rive gauche de la Lualaba ont emprunté les traditions artistiques des Luba et des Hemba et possèdent un système de caste similaire à celui des Luba . Les Kasongos forment un sous-groupe Kusu, à présent dispersés parmi les Luba, Songye et Hemba. Les statues singiti étaient conservées par le fumu mwalo et honorées au cours de cérémonies durant lesquelles des sacrifices leur ...


Voir la fiche

370,00

Statue reliquaire MBete, Ambete, Gabon
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Mbete

Statues d'ancêtres dans l' art africain des Mbede, Mbete,ou Ambete.

Le culte des ancêtres, chez les Mbete, s'accompagne de ces statues incarnant un ancêtre, chef ou dignitaire, et dont une cavité dorsale joue fréquemment le rôle de reliquaire. La tête offrant d'étroites paupières mi-closes figurées par des cauris , un nez triangulaire, une bouche dentée. La coiffure figure des tresses rassemblées en coques et cimier. Les bras sont accolés au buste, repliés en angle droit. Les jambes musculeuses annoncent une danse rituelle. Intéressante patine de kaolin et rehauts ocre rouge. Au dos, la cavité intègre une miniature sculptée de morphologie similaire, entourée d'objets talismans.
Erosions et fissures de dessication.


Les Mbete forment une peuplade du ...

Statue Kongo Vili Nkisi Nkondi
Art tribal > Le fétiche, source de toutes les questions mystiques. > Fétiche Vili

Art tribal africain du Congo
Les fétiches tribaux du royaume Kongo disposent d'une charge magique généralement logée sur l'abdomen dans une cavité obturée. Le regard incrusté de pupilles sombres est associé aux capacités extra lucides. Erosions.
Les nganga , sorciers mais aussi guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de ce type de figures, le plus souvent des sculptures tribales anthropomorphes consacrées, nommées nkisi .
Chez les Kongo, le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de "sacré" ou "divin". La catégorie la plus influente des "minkisi kongo" se ...


Voir la fiche

780,00

Statue "pilon" Deblé Senoufo
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Senufo

Collection art tribal africain belge.
Un visage oblong, un cou et des bras graciles, un buste étroit, des jambes s'enfonçant dans une base circulaire, et une attitude solennelle. Cette figure féminine disposant de fines scarifications porte également un talisman révélant l'influence de l'Islam.
Belle patine d'usage brune abrasée, fissures de dessication.
Les Senoufos, nom qui leur a été attribué par les colons français, sont majoritairement composés d' agriculteurs qui se sont dispersés entre le Mali, la Côte d'Ivoire, et le Burkina Faso. Les conseils d'anciens, dirigés par un chef élu, administrent les villages senoufo. Régis par les traditions matrilinéaires,ils sont composés de grappes d'habitations nommées katiolo. Chacun d'eux possède sa propre association ...


Voir la fiche

Vendu

Tête de reliquaire Fang Nlo Byeri
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Tête Fang

Ex-collection art tribal africain française.
Tête de reliquaire affichant les caractéristiques du style Ntumu des régions situées entre le Gabon, le Cameroun et la Guinée-Equatoriale. Du métal cuivré valorise les traits, de multiples torques enserrent le cou. Des prélevements rituels étaient fréquents sur les sculptures de ce type. Patine dorée satinée, zones érodées.
Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et ...

Fétiche janiforme Songye Nkishi
objet vendu
Art tribal > Le fétiche, source de toutes les questions mystiques. > Statue Songye

Ex-collection art africain française.
Taillé dans un bois dense, la charge magique logée dans la corne sommitale, ce fétiche traditionnel africain offre deux visages opposés reproduisant le masque africain kifwebe. Bien que cette statue présente des détails inhabituels, sa structure caractérise la sculpture classique songye.
Patine sombre lustrée. Fissures de dessication.
Le fétiche Songye, sculpture magique Nkisi, nkishi (pl. mankishi ), joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, les figures plus modestes réservées à un usage individuel ou familial.
Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir au Kasaï, au Katanga et dans le sud ...

Coupe anthropomorphe Koro Gbene
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Coupe Koro

Ex-collection art tribal africain française.
Sculpture africaine figurant une ancêtre à la physionomie expressive. L'abdomen évidé était destiné à contenir des breuvages à l'occasion des cérémonies rituelles. Surface enduite d'une épaisse patine satinée, pelliculeuse, partiellement écaillée. Résidus clairs (d'huile de palme ?) internes.

Selon certains auteurs, deux personnes y buvaient en même temps.( Arts du Nigéria, A. Lebas)
C'est dans la partie nord de l'intérieur du Nigéria que se sont installés les Koro , aux côtés des Waja, Mama, Hausa, et Dakakari. Surtout réputés pour leurs masques ornés de graines rouges d'abrus incarnant les ancêtres, ils utilisent également ce type de coupes à offrandes rituelles lors de funérailles , au cours de sacrifices et ...


Voir la fiche

340,00

Statuette Ewe Venovi
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statuette Ewe

Ex-collection art tribal africain allemande.
Version togolaise des statuettes fétiches Ibedji des Yoruba du Nigéria, la figure féminine taillée dans un bois clair dispose de volumes arrondis et d'un visage ovoïde aux yeux saillants. Les bras dotés de maisn digitées sont écartés du buste, et les pieds, dont un est manquant, sont noircis. Patine lustrée miel. Ex. collection de l'artiste peintre Karl Heinz Engstfeld et Ruth Engstfeld-Schremper , artiste vitrailliste. Les Ewe considèrent la naissance de jumeaux appelés Venavi (ou Venovi) comme un heureux présage. Ces derniers doivent être traités identiquement et équitablement. Par exemple, tous deux ...


Voir la fiche

Vendu

Figure d autel Eshu, Esu, Yoruba
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Yoruba

Ex-collection art tribal africain française.
Figure africaine "Esu, Eshu", ou "Ogo Elegba", messager divin du panthéon Yoruba, intermédiaire entre les humains et le Dieu Olodumare, censé accorder bienfaits et punitions, et garantissant l'équilibre de la création à travers les offrandes, sacrifices et libations qui lui sont administrés. Il est Legba dans le vaudou des Fon.
La coiffure caractéristique symbolise la fertilité et l'énergie. Ces figures sculptées reflétent l'iconographie de l' art tribal Yoruba.
Patine bordeaux/vert localement écaillée. Erosions, socle endommagé sans avoir atteint à l'intégrité de l'oeuvre.
Les Yoruba, plus de 20 millions, occupent le sud-ouest du Nigéria et la région centre et sud-est du Bénin sous le nom de Nago. Les royaumes ...

Statuette Metoko
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statuette Metoko

L' art africain des tribus de la forêt.
Figure africaine d'initiation de la société Bukota, probablement une variante de l'effigie "kakungu", cette rare statuette rerpésentée sans bras offre un buste corseté de cuir. Patine sombre huilée, incrustations résiduelles de pigments blancs et ocre sur le visage.
Cette effigie féminine cultuelle est issue des Metoko et Lengola, situés au centre du bassin congolais entre les rivières Lomami et Lualaba, peuples de la forêt primaire dédiées au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en Afrique. Leur société , le Bukota , accueillant à la fois des hommes et des femmes, est l'équivalent de l'association Bwami des Lega. Leurs sculptures, soumises à l'influence des Mbole, Lega et Binja voisins, jouaient un rôle au cours des ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Colon Baoule Blolo bian
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statuette Baoulé

Collection art tribal africain belge. Cette statuette africaine , Blolo bia, formerait une incarnation personnalisée du "conjoint de l'au-delà". Belle patine polychrome abrasée. Légers manques.
Une soixantaine de groupes ethniques peuplent la Côte d'Ivoire, dont les Baoulé, au centre, Akans venus du Ghana, peuple de la savane, pratiquant la chasse et l'agriculture tout comme les Gouro dont ils ont emprunté les cultes rituels et les masques sculptés. Deux types de statues sont produites par les Baoulé, Baulé, dans le cadre rituel: Les statues Waka-Sona, " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou, être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ces derniers étant sélectionnés par les ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Kumu, Komo, Bayinji
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statuette Kumu

Ex-collection art africain belge
Petite figure anthropomorphe stylisée, qui était utilisée au cours de rites thérapeutiques. Il existe en effet diverses associations thérapeutiques chez les Kumu : Ntema, Lumba, Kilanga, Nsubi,... Ces cérémonies pouvaient être accompagnées de séances divinatoires soutenues par la prise d'hallucinogènes. Patine brune lustrée, infimes résidus granuleux localement abrasés.
Les Kumu, Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo. Plusieurs ethnies sont étroitement imbriquées, dotées d'associations similaires : les Mbole, les Yela, les Lengola, et les Metoko. Leur production artistique présente en outre de grandes similitudes avec celle des ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Kwéré/Luguru
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Kwéré

Collection art africain belge.
Sculpture africaine issue de la zone autour de Dar-es-Salam, sur la côte de la Tanzanie, où vivent les tribus Kaguru, Luguru, Kwéré, Zaramo et Doé.
Juchée sur une assise à pieds ajourés, une femme incarnant un ancêtre féminin porte une double crête percée d'orifices. Les bras sont exagérément longs, se prolongeant de mains digitées, dont l'une repose sur un sein.
Chez ces populations, les sièges sont des trônes destinés aux chefs de lignage, chacun d'eux étant sous la protection d'un esprit tutélaire.
Patine beige grisée au kaolin.


Voir la fiche

290,00

Statue royale perlée Bangwa N Kétuok
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Bamileke

Couleurs et chefferies dans l' art tribal africain .
La riche production d' art africain chez les populations du Grassland Camerounais s'illustre principalement par la sculpture traditionnelle sur bois : sculptures commémoratives de rois, reines, princesses et serviteurs titrés, ainsi que des parents de jumeaux.
Cette figure sculptée (" N'Kétuok ") représentant un ancêtre portant un plastron, une coupe entre les jambes, a d'abord été sculptée en bois puis enveloppée d'une toile de rabane incrustée de perles de verre importées. Décor perlé complexe et raffiné.
Au sein de l'importante peuplade bamileke à l'Ouest du Cameroun, les Bangwa constituent un petit royaume composé de neuf chefferies. L'influence des Bamileke sur la statuaire bangwa est notable par ...

Grande statue d ancêtre Hemba Luba
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Luba

Ex-collection art africain anglaise.
Cette sculpture incarnant une femme dont la pose, mains sur la poitrine, évoquerait la fécondité, est également associée aux secrets royaux. Cette attitude indique que les secrets de la royauté , bizila ,appartiennent aux femmes grâce à leur rôle d'intermédiaire politique et spirituel. Elle est représentée coiffée, derrière un front largement dégagé par le rasage traditionnel, d'un diadème prolongé d'une coiffure sophistiquée composée de tresses et de fils de cuivre. Les scarifications dites "en épi", "code mnémonique tactile", couvrent l'abdomen et le bas-ventre, mettant en valeur les volumes et l'ombilic en saillie. La patine mouchetée est veloutée. La base largement altérée a été fixée sur un socle en bois.
Les Luba ( Baluba en ...

Statue Nyamézi / Sukuma
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Nyamézi

Collection art tribal africain belge.
Torsion du buste et absence des membres gauches pour cette sculpture nyamézi d'un personnage debout sur une unique jambe rectiligne.
Patine d'usage lustrée, fendillements et abrasions d'usage.
Les Nyamwezi , Nyamézi , forment le plus vaste groupe parmi les tribus vivant dans le centre nord de la Tanzanie. Issu d'origines diverses, bien que partageant de mêmes spécificités culturelles , leur production rituelle et artistique présente en conséquence des aspects formels très différents. Le culte des ancêtres et des chefs, d'une importance majeure au sein de leur culture, a empreint leur statuaire. Les Sukuma et les Nyamézi ont produit des statues représentées dans une position statique, dont certaines, aux membres filiformes, ...


Voir la fiche

950,00

Figure d oiseau Baga A-bamp
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Sculpture Baga

Coll. art tribal africain française.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman, les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu, Naku, qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup , figuré par une grand cage couverte de raphia dont le sommet est une tête d'oiseau. Un autre esprit adopte une forme de serpent, le bansonyi , chef des initiés des classes to-lom . Chaque famille possède, parmi une variété d'objets consacrés , un autel sous forme d'une figure composite d'oiseau et d'humain, a-tshöl ou elek . D'autres coiffes mettent en scène l'oiseau, dont le masque a-nok ou encore la sculpture d'oiseau a-bemp ou a-bamp , ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Mumuye Iagalagana
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Mumuye

Collection art tribal africain belge.
La taille vigoureuse de cette figure africaine mumuye a fait naître une anatomie puissante, d'aspect dynamique. Le cimier sagittal, encadré d'épais lobes distendus, compose comme un casque autour de traits sommairement tracés, concentrés sous la coiffe. Patine mate veloutée, manques.
La statuaire émanant de la région nord-ouest de la moyenne Benoué, des Kona Jukun, aux Mumuye et jusqu'aux populations Wurkun se démarque par une relative absence d'ornementations et une stylisation épurée. Les 100 000 locuteurs de langue Adamawa forment un groupe appelé Mumuye et sont regroupés en villages, dola, divisés en deux groupes : ceux du feu ( tjokwa ) relatif au sang et à la couleur rouge, gardiens du culte vabong, parmi lesquels sont élus ...


Voir la fiche

650,00

Statue Songye Nkishi
objet vendu
Art tribal > Le fétiche, source de toutes les questions mystiques. > Fétiche Songye

Ex-collection art tribal africain française.
Fétiche africain des Songye dont le faciès reprend la structure du masque africain kifwebe de la société Bwadi ka bifwebe , mais dont la coiffure s'agrémente de petites cornes. La sculpture est "désacralisée", absence d'accessoires rituels et de la charge magique dont des traces rougeâtres témoignent de l'existence. Patine satinée noire, fissures et traces de xylophages désormais éradiqués.

Le fétiche Songye, sculpture magique Nkisi, nkishi (pl. mankishi ), joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont généralement la propriété collective du village, les figures plus modestes étant réservés à un culte individuel.
Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2022 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73A Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
visa Master CardPaypal