Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - Voir les détails
Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif

Art tribal > Statues africaines > Statue Ada

Statue fétiche Ada, Adja, Adan (N° 17450)

Collection art tribal française.
Statue fétiche dépendant du culte Vodou, drapée d'un pagne de textile rouge, elle dispose d'un ombilic formant la poignée de volet obturant le reliquaire aménagé dans son buste. Le sommet de la tête est également évidé. Les jambes et bras digités sont écartés, rectilignes, et les épaules quadrangulaires expriment la puissance. La tête ovoïde au visage plane présente des yeux simplement gravés et une bouche béante. Belle patine claire incrustée de pigments blancs. Etablis près du littoral de l'Afrique de l'Ouest, dans le Couffo au Bénin et dans le Moyen-Mono au Togo autour de l'ex. capitale de l'ancien royaume de Tado, le petit groupe ethnique Ada , Adan , ou encore Adja , Aja, est essentiellement composé de paysans. Les Ewe et les Fons, issus de Tado, partagent des traditions similaires à celles de leurs voisins Ada. Au Togo, les fétiches africains s'inscrivent dans le cadre de rituels bénéfiques ou maléfiques selon les intentions de leur propriétaire. Les féticheurs, suite au rituel de divination du fa employant des noix de palmier, les réalisent sur commande pour offrir des vertus protectrices et médicinales mais en proposent également des versions prêtes à utiliser plus classiques. Les populations ont néanmoins tendance à conserver ces pratiques animistes malgré leur conversion aux grandes religions monothéistes.
Les Ewe, souvent confondus avec les Minas, sont le groupe ethnique le plus important du Togo. On les retrouve également comme minorités au Ghana, Bénin, en Côte d'Ivoire et au Nigéria. Selon Hélène Joubert, les cultes rendus aux dieux yoruba, les orisha , et ceux des dieux vodou , vodun , de même que leur structure religieuse, seraient comparables à bien des égards. Les esclaves des différentes cultures ont en outre exporté leurs pratiques vers Cuba et le Brésil. Bien que l'on dispose de peu d'informations historiques au sujet des Ewe, il semble que leur implantation dans leur localisation actuelle résulte d'invasions et de conflits ayant éclaté dans le courant du XVIIème siècle.  

Regarder la vidéo

1280,00 
Possibilité de paiement en 4x (4x 320,0 €)

Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité

Estimation des frais de port ...





ProvenanceCollection française G.
EthnieAda
PaysTogo
MatériauxBois, textile
Hauteur54
Largeur17
Poids3,00 Kg
Datation estimée1ère moitié XX°
Socle inclusOui

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets
Statue DanStatuette LegaStatue SukuFétiche KaniokStatue Bamana

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes
   Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
   Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous


Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal - Statue fétiche Ada, Adja, Adan
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2020 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100