Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - Voir les détails
Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Art tribal - Statues africaines:

Dans la tradition, la statue permet de représenter ce qui est invisible. En bronze dans le royaume du Bénin, les bras levés vers le ciel chez les Dogon pour invoquer la pluie, fétiches au Congo, les statues sont l’art des forgerons africains. Travaillé parfois sur du bois malléable, la statuaire représente des poupées, jumeaux ou encore des ancêtres, aux traits parfois durs, allongés et aux contours acariâtres. Les figures sont levées, assises, les bras près du corps ou vers les cieux.


Figure de danseur Hemba Soko muntu
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Hemba

Ex-collection art tribal américaine.
Rare sculpture anthropomorphe figurant un danseur masqué revêtu d'une cape en fibres naturelles fixée au bonnet de cuir épais qui lui couvre la nuque, et chaussé de hautes jambières également en raphia. Le visage du masque se caractérise par ses puissants contrastes formels, le front en pointe sous lequel s'abritent les yeux s'opposant à la large mâchoire fendue, ricanante, semi sphérique. Manque sur un pied. Patine mate. Les Hemba forment un sous-groupe de l'ethnie Luba vivant dans le sud-est de la R. D. Congo,à l'est de la rivière Lualaba, surtout réputés pour leur statuaire représentant des chefs. Les pièces dénommées soko mutu , suku muntu , (du Swahili," frère d'homme", et du KiHemba, ibombo ya soho : "face de singe") appartenaient ...

Fétiche Songye Nkishi
objet vendu
Art tribal > Fétiches > Statue Songye

Ex-collection art tribal italienne.
Toujours intrigants par la diversité de leur attirail magique, les fétiches africains mankishi (plu.) des Songye, spécialistes en la matière. La corne d'antilope, généralement chargée de bishimba dans lequel se mêlent les ingrédients magiques, surgit du sommet, entre les visages janiformes taillés à l'image des masques bifwebe. Un troisième visage masqué prend la place de l'abdomen. Parmi les différents accessoires magiques ajoutés par le ritualiste nommé nganga, on aperçoit des colliers, incrustations de clous tapissiers, plumes, crochets et grelots métalliques Chacun d'eux jouait un rôle pour se prémunir contre la sorcellerie. Autour des hanches, une fourrure de petit félin. Patine mate granuleuse, rehauts polychromes. Les Songye ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Igbo Ikenga
Art tribal > Statues africaines > Statue Igbo

Ex-collection art tribal belge.
Arborant le plus souvent une haute coiffe cornue dotée d' éléments complexes, ce type de statues africaines met en scène un personnage doté d'attributs tels que bijoux et scarifications, siégeant sur un tabouret dans une attitude déterminée. Des motifs bicolores sont peints sur son visage. Patine mate granuleuse. Cette ethnie se situe dans la région méridionale du delta du Niger au Nigéria. l’Ikenga est un autel personnel appartenant à un homme. Il est le symbole de l’accomplissement et de la réussite personnelle (okpossi), la représentation de son esprit tutélaire (chi, l’énergie vitale), ainsi que le destinataire de sacrifices offerts périodiquement ou préalables à l’engagement d’une action importante (le plus souvent à ifejioku, divinité de ...


Voir la fiche

1650,00

Statuette Temne
Art tribal > Statues africaines > Statue Temne

Collection art premier française.
Cette sculpture féminine de type figuratif, finement détaillée, représente un personnage vêtu, debout, une coupe en équilibre sur la paume d'une de ses mains tendues. Sans éléments précis sur son origine et usage, cette figure issue des régions entre la Sierra Leone et la Guinée, pourrait avoir appartenu à la société de femmes Temne, nommée Bundu ou encore Bondo . Les Mendé voisins disposaient d'effigies similaires. Ces dernières étaient utilisées au cours de rites curatifs pour les transgresseurs des règles édictées par la société Sandé. Patine grasse brun noir, révélant sous les abrasions d'usage un bois doré et quelques infimes notes de pigments rougesc. Très bon état.
Les Temné se sont organisés en chefferies dirigées par un chef ...


Voir la fiche

390,00

Figure féminine Nebeli Mangbetu
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Mangbetu

Ex-collection art tribal africain belge.
Canons classiques Mangbetu mais une grande sensibilité dans le traitement de cette petite sculpture féminine. Une courroie de transport en fibres végétales est en outre fixée aux oreilles du personnage. Les tracés corporels , à l'instar de ceux du visage, figurent les peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua, et qui variaient selon les circonstances. En effet chez les Mangbetu dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de faire ressortir les cheveux et constituer cette coiffe majestueuse ...

Figure d autel Bombou-toro Dogon
Art tribal > Statues africaines > Statue Dogon

Ex-collection art tribal africain belge.
La figure sculptée représentée assise sur un tabouret est issue de la partie centrale de la falaise de Bandiagara, Bombou-toro, dans la région de Sangha. Cette statue anguleuse se démarque par un corps linéaire aux membres graciles. Des bracelets sont gravés sur les bras et des motifs scarifiés s'inscrivent sur le visage et le corps. Un élément tubulaire coudé naît de son bas-ventre, s'élève verticalement, pour s'achever en coupelle sous les seins. Sur son dos apparaît également une excroissance circulaire. La présence symbolique de ces éléments est probablement en rapport avec la mythologie complexe des Dogons, le personnage figurant dans ce cas un Nommo, être originel surnaturel. Patine mate claire sèche, dépôts résiduels localisés de kaolin ...


Voir la fiche

6250,00

Figures de couple Dan Lü më
Art tribal > Statues africaines > Statues Dan

Ex-collection art tribal africain belge.
Rares figures de jeune couple dan, gravées de multiples scarifications, et coiffées de tresses rassemblées en coques retombant en "dreadlocks" de part et d'autre du visage. Une très subtile différenciation des physionomies en marque le genre. Belle patine ancienne profondément incrustée de kaolin. Fissures de dessication, légères érosions. Des dons de femmes, de nourriture, des cérémonies festives et un statut honorable récompensaient autrefois les sculpteurs Dan à qui ce talent était accordé au cours d'un rêve. Ce dernier constituait le moyen de communication de Du, pouvoir spirituel invisible, avec les hommes. La statuaire, rare, tenait un rôle de prestige auprès de son détenteur. Il s'agit principalement d'effigies d'épouses, des lü ...


Voir la fiche

2450,00

Figure de sanctuaire Igala
Art tribal > Statues africaines > Statue Igala

Ex-collection art tribal africain belge.
Trois figures humaines jaillissent d'un socle d'apparence zoomorphe, étrange animal mythique, sphérique, établi sur quatre pattes, et doté d'oreilles verticales et d'une gueule dentée, béante. Le personnage central dispose d'une machette sacrificielle et d'un sabre ou sceptre. Cette composition sculptée, honorifique, nommée okega , symbolise le statut du clan auquel elle appartient. Patine grisée croûteuse.
Etablis à proximité de l'estuaire du Niger, parlant une langue kwa , les Igala formèrent un puissant royaume jusqu'à la colonisation qui en marqua le déclin par l'interdiction des fêtes et le suicide du roi ou ata . Des sacrifices humains accompagnaient jadis ces fêtes rituelles, conférant à ce peuple la réputation de ...


Voir la fiche

1490,00

Boîte anthropomorphe Chokwe
objet vendu
Art tribal > Pots, jarre > Boîte Tschokwe

Ex-collection art tribal africain espagnole.
Ce récipient anthropomorphe représente le chef, héros mythique Chibinda Ilunga, portant une coiffe à ailettes d'une certaine envergure, chipangula ou encore cipenya mutwe . Ces coiffures étaient constituées de divers matériaux, plus précisément une armature d'osier recouverte de tissu,laiton, cuir, perles. Le chef avait appris à son peuple l'art de la chasse. Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, vraisemblablement, une fonction protectrice. Dans ce cas le buste forme une boite dont le couvercle circulaire se compose de la tête et des épaules du personnage. Une restauration indigène à l'aide d'une feuille ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Igbo Ikenga
Art tribal > Statues africaines > Statue Igbo

Ex-collection art tribal africain belge.
Coiffée de cornes circulaires, cette élégante sculpture met en scène un personnage asexué assis sur un tabouret, le dos rectiligne, absorbé dans la tâche de fumer. Sa morphologie naturaliste laissant percevoir la musculature, dotée de fines attaches, est surmontée d'un cou étiré supportant un visage étroit rappelant quelque peu les masques dits "de jeune fille". Dans une des mains, à la place de la tête trophée, apparaît un élément ovoïde inhabituel, référence à la fécondité ou aux sacrifices rituels. Belle polychromie mate. Surface lisse. Fines fissures de dessication, très légers manques, bon état général. Cette ethnie se situe dans la région méridionale du delta du Niger au Nigéria. l’Ikenga est un autel personnel appartenant à un homme, ...


Voir la fiche

2950,00

Couple de Baoule Waka sona Blolo bia
Art tribal > Statues africaines > Statue Baule

Les "doubles inversés" dans les sculptures d'art tribal africain des Baule.
Figures de couple représentés assis dans une attitude peu commune pour l'homme. Les ornements tégumentaires, nombreuses scarifications en damiers et coiffe soignée, témoignent du concept de beauté des Baoulé. Patine mouchetée granuleuse. Légers fendillements.
Une soixantaine de groupes ethniques peuplent la Côte d'Ivoire, dont les Baoulé, au centre, Akans venus du Ghana, peuple de la savane, pratiquant la chasse et l'agriculture tout comme les Gouro dont ils ont emprunté les cultes rituels et les masques sculptés. Deux types de statues sont produites par les Baoulé, Baulé, dans le cadre rituel: Les statues Waka-Sona, " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou, être de la terre. Elle ...


Voir la fiche

680,00

Figure d ancêtre Dogon
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Dogon

Ex-collection art tribal française.
Figure d'ancêtre de style N'duleri, elle incarne un griot tenant un instrument de musique à cordes, du type luth, nommé djéli-n'goni chez les Bambara (luth des griots), ou n'koni. Ses mains sont posées sur la caisse de résonnance qui était constituée d'une demi calebasse. Des personnages miniatures, relatifs aux mythes de la création dogon, forment les montants de l'assise sur laquelle est installé l'aïeul. Ces symboles, associés au rôle de la musique dans les rituels, renvoient au caractère magique de la figure. Patine brun foncé, surface huilée érodée. Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille et dans ce cas disposées sur l'autel familial Tiré Kabou , les statues tribales Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de reliquaire Kota du Bweete
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Figure Kota

Ex-collection art tribal belge.
Les Kota de la vallée de la Sébé, situés au Gabon mais aussi au Congo, ont produit ce type de sculpture qui jouaient le rôle de "médium" entre les vivants et les morts et continuaient à veiller sur leurs descendants. Elles sont parfois bifaces,les mbulu-viti , symbolisant l'aspect masculin et féminin à la fois. Ce type de pièces, nommés ngulu, faisait office de "gardien" des reliques au-dessus des paniers contenant les restes mortuaires des ancêtres de haute lignée. En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés. Afin d'en réactiver la charge magique, les initiés frottaient la relique avec du sable. Chez les Kota, ces figures ...

Statue d ancêtre Ndengese Totshi
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Ndengese

Ex-collection art tribal africain belge.
Cette figure masculine qui semble tronquée est en fait représentée agenouillée, le sexe en évidence symbolisant le lignage. La coiffure évasée surmontée d'une corne sommitale est caractéristique des coiffures acquises par les chefs Totshi appartenant à l'association ikoho et évoque des proverbes particuliers . Elle symbolise le respect, l'intelligence et la maturité. Le visage semble en méditation. Le cou est classiquement annelé. Les motifs gravés en relief renvoient aux scarifications qui distinguaient socialement et esthétiquement les individus . La disposition des mains attire le regard vers l'ombilic saillant. Patine brun foncé abrasée, incrustations résiduelles Fines fissures de dessication. La sculpture nécessite l'emploi d'une ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Poupées fétiches Fon Ewe
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Fétiches Ewe

Art africain et culte tribal vodun des populations ewe et fon.
Ces figures naturalistes, figurant un couple ou encore des jumeaux venovi , portent une épaisse pellicule croûteuse résultant d'onctions rituelles. Un bois clair sous-jacent apparaît localement. Patine mate noirâtre.
Au Togo, les fétiches africains s'inscrivent dans le cadre de rituels bénéfiques ou maléfiques selon les intentions de leur propriétaire. Les féticheurs, suite au rituel de divination du fa employant des noix de palmier, les réalisent sur commande pour offrir des vertus protectrices et médicinales mais en proposent également des versions prêtes à utiliser plus classiques. Les Ashanti du Ghana utilisent également de rares statuettes similaires couvertes d'un enduit sacrificiel.
br ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de maternité Lobi Bateba
objet vendu
Art tribal > Maternité > Maternité Lobi

Collection art tribal française.
Assise sur un étroit tabouret, jambes parallèles, une figure de nourrisson sculptée en bas-relief sur l'abdomen, cette représentation de femme à l'enfant dispose d'une tête concave sur laquelle se dessinent de larges yeux au-dessous de traits indiquant la coiffure. Cette sculpture en bois, le Bateba, était placée sur l'autel après un rituel pour devenir le réceptacle d'un esprit de la brousse, le Thil, et devenir ainsi un être actif, intermédiaire qui lutte contre les sorciers et toutes autres forces néfastes. Le bois clair est enduit d'une belle patine sombre semi-croûteuse, localement abrasée. Longue fissure de dessication courant de la tête au buste. Lorsqu’ils sont honorés, ces esprits manifestent leur bienveillance sous la forme de pluies ...

Statue Yela / Kela
Art tribal > Statues africaines > Statue Yela

Ex-collection art tribal africain américaine.
Une morphologie facettée pour cette statue polychrome des Yela figurant un personnage au buste incurvé porté par d'épaisses jambes semi-fléchies. Dans le prolongement des épaules, la courbure des bras écartés suit celle du tronc. L'extrémité des pieds et des mains sont digités grâce à des hachures. La tête taillée en diamant offre des traits sommaires. Patine mate abrasée. Fissures de dessication. La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck ,des pendus, nommées ofika . Le lilwa , association aux rites initiatiques dogmatiques avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les coupables ...


Voir la fiche

390,00

Statue Metoko Kakungu
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Metoko

Ex-collection art tribal africain belge.
Cette statue africaine, stylisée, établie sur des pieds massifs, est gravée de rainures parallèles alternées représentant les cicatrices chéloïdiennes, également associées au statut du personnage, un digne vieillard ayant été victime de sorcellerie, kakungu. Les pupilles exorbitées, saillantes au centre de larges orbites, lui confèrent en effet un regard halluciné. De l'argile blanche a été frottée au creux des sillons, des pigments indigo sur l'envers, conférant une patine claire, grisée, à la sculpture. Manques et abrasions, longues fissures de dessication, patine d'usage veloutée. Statue cultuelle Kakungu appartenant aux Metoko et Lengola, peuples de la forêt primaire dédiées au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en Afrique. Leur ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Bembe, Bwende, Kitebi
Art tribal > Statues africaines > Statue Bembe

Collection art tribal africain française.

Cette figure masculine incarne un ancêtre. Les tatouages chéloïdiens témoignent des stades successifs de l'initiation à laquelle l'individu a été soumis. Les yeux étaient sertis d'ivoire, de faïence ou de corne. Etablis sur les plateaux de la République populaire du Congo ex.Brazzaville, et à ne pas confondre avec le groupe Bembé du nord du lac Tanganinyika, le petit groupe Babembé,Béembé, a été influencé par les rites et culture Téké, mais surtout par celle des Kongo. Installés dans l'actuelle République du Congo, les Béembé formaient à l'origine le royaume du Kongo, avec les Vili, Yombé, Bwendé et Woyo. Ils étaient sous la tutelle du roi ntotela élu par les gouverneurs. Le commerce de l'ivoire, le cuivre et les esclaves ...


Voir la fiche

350,00

Grande statue Kongo Nkondo Nkisi
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Fétiche Kongo

Ex-collection art tribal africain belge.
Impressionnant guerrier figé dans une posture agressive, juchant un chien médium, les éléments lui conférant des pouvoirs supplémentaires étaient dissimulés dans une double cavité abdominale. La figure est comme lestée d'un poids constitué d'une calebasse, reposant entre ses pieds. Les multiples clous fichés attestent des accords conclus et exacerbent sa force mystique. La barbe de ce fétiche de village est composée de clous disposés à intervalles réguliers, puis enduits de la même patine croûteuse recouvrant l'ensemble de la pièce. Chez les Kongo, le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de "sacré" ou "divin". La ...

Figure de fécondité Chokwe Kaponya wa Pwo
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Chokwe

Ex-collection art tribal africain belge.
Cette statue Chokwe, généralement associée au culte thérapeutique de type Hamba, incarne un ancêtre féminin censé garantir la fécondité ou la guérison. Ces figures étaient disposées autour de l'autel muyombo, arbre au pied duquel des sacrifices et des offrandes étaient autrefois accomplis. Des sculptures telles que des figures réalisées dans des bâtons ou poteaux (Mbunji  ou  mbanji ), plantés dans le sol, y figuraient également. Les ethnies apparentées disposaient de ce même type d'autel, témoin devant lequel les rituels, les serments et les transactions importantes étaient conclus. La tête du personnage reprend les traits du célèbre masque Mukishi wa Mwana Pwo porté lors des cérémonies d'initiation Mukanda, associées à la fécondité et à ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2020 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100