Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Art tribal - Statues africaines:

Dans la tradition, la statue permet de représenter ce qui est invisible. En bronze dans le royaume du Bénin, les bras levés vers le ciel chez les Dogon pour invoquer la pluie, fétiches au Congo, les statues sont l’art des forgerons africains. Travaillé parfois sur du bois malléable, la statuaire représente des poupées, jumeaux ou encore des ancêtres, aux traits parfois durs, allongés et aux contours acariâtres. Les figures sont levées, assises, les bras près du corps ou vers les cieux.


Statuette fétiche Bemba
Art tribal > Statues africaines > Statuette Bemba

Collection art tribal africain belge.
Petite figurine finement détaillée et lustrée par les manipulations, elle incarnerait un jumeau bampundu conservé par l'enfant lui survivant, ou encore l'un des conjoints du couple mythique qui étaient entreposés sur un autel. Les scarifications du visage sont ici punctiformes, en discrètes hachures horizontales sur le buste. Patine nuancée dans les bruns.
Sur demande le socle peut-être restauré gracieusement.
Les Bemba, Bambembas, issus du Maniema, se réclament d'origine Luba et se sont installés sur les rives du lac Moero, près de la Zambie, et du lac Tanganyka. Les Bemba participèrent au cours du XIXe siècle à la traite des esclaves en s'alliant avec le roi négrier Msiri. La politique coloniale les dispersa au XXe siècle. ...


Voir la fiche

380,00

Figurine Bemba
Art tribal > Statues africaines > Statue Bemba

Ex-collection art tribal africain américaine.
Un buste en colonne encadré de membres sous-dimensionnés, des épaules à peine marquées surmontées d'une tête ovoïde aux traits réalistes, composent cette figure protectrice des Bemba de Zambie. Patine brun clair doré, fissures de dessiccation.
Les Bemba,ou Bambembas, issus du Maniema, se réclament d'origine Luba et se sont installés sur les rives du lac Moero, près de la Zambie, et du lac Tanganyka. Les Bemba participèrent au cours du XIXe siècle à la traite des esclaves en s'alliant avec le roi négrier Msiri. La politique coloniale les dispersa au XXe siècle. Leur chef règne à présent à Kasama en Zambie. Ils croient en un dieu suprême, Lesa , vénèrent des esprits de la nature, Ngulu , un serpent nommé lunga , et les ancêtres ...


Voir la fiche

490,00

Tête de reliquaire Fang du Byeri
Art tribal > Statues africaines > Tête Fang

Art africain et rites funéraires
Une tête dotée de pupilles incrustées, offrant une face en coeur sous un ample front, une bouche rectangulaire se projetant vers l'avant, et une coiffure en casque, forment certaines caractéristiques du style Ntumu. Ce type de sculptures remplissait la même fonction que les statuettes du byeri. Patine sombre huilée, bois érodé.
Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à ...


Voir la fiche

490,00

Statue Igbo Ikenga
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Igbo

Ex-collection art tribal belge.
Arborant le plus souvent une haute coiffe cornue dotée d' éléments complexes, ce type de statues africaines met en scène un personnage doté d'attributs tels que bijoux et scarifications, siégeant sur un tabouret dans une attitude déterminée. Des motifs bicolores sont peints sur son visage. Patine mate granuleuse. Cette ethnie se situe dans la région méridionale du delta du Niger au Nigéria. l’Ikenga est un autel personnel appartenant à un homme. Il est le symbole de l’accomplissement et de la réussite personnelle (okpossi), la représentation de son esprit tutélaire (chi, l’énergie vitale), ainsi que le destinataire de sacrifices offerts périodiquement ou préalables à l’engagement d’une action importante (le plus souvent à ifejioku, divinité de ...


Voir la fiche

Vendu

Statue fétiche Nkisi Vili
Art tribal > Fétiches > Fétiche Vili

Ex-collection art tribal américaine.

Consacrée par le nganga, dotée d'une charge magique (bilongo) logée dans une caissette obturée par un miroir, cette statuette réunit les critères des objets nksi. Les Vili ont produit une variété de sculptures d'usage individuel nkisi, auxquelles des vertus multiples étaient attribuées. Les yeux vitrés, cerclés d'une résine, symbolisent la clairvoyance dans un visage aux traits naturalistes. Divers accessoires sont présents, dont certains accentueraient la puissance de l'objet, métal sous la forme d'un cadenas, sac à dos en vannerie garni de textile, coiffe constituée de cuir, bandes de tissu et plumes. Base érodée. Patrine chocolat brillante. Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo ...


Voir la fiche

490,00

Tête Si gale-gale Batak Toba
Art tribal > Art du monde > Tête Batak

Ex-collection art tribal italienne.
Les arts traditionnels d'Indonésie de l'Ouest sont globalement marqués par l'influence de l'islam, du bouddhisme, et de l'hindouisme balinais. Ainsi Sumatra, parmi les îles d'Asie du Sud-Est, a hérité des traditions théâtrales asiatiques. C'est ici à travers un naturalisme idéalisé que cette tête-marionnette sculptée manifeste le lien entre la communauté humaine et celle des ancêtres. La finesse des traits suggère dans le cas présent qu'il s'agirait d'un personnage de rang élevé, dont la physionomie paisible et bienveillante se voile d'un subtil froncement de sourcils. En transmettant la perception de la beauté, les Batak du nord Sumatra excellent dans l'art de la sculpture. Les marionnettes et têtes si galegale découlent d'une tradition ...


Voir la fiche

390,00

Figure de fécondité Kwéré Zaramo
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Kwere

Ex-collection art tribal africain belge.
Sculptée dans du bois de wengé, cette figure féminine illustre par son attitude les valeurs de la société matrilinéaire bantue de Tanzanie. Version figurative des poupées Mwana Hiti, elle arbore la coiffe, ici multi-crêtes, dégageant largement des tempes rasées, valorisant d'amples oreilles circulaires, lesquelles forment une spécificité de la statuaire de ces régions, et symbolisent la parole reçue pour être transmise, vecteur de mémoire du clan ou de la famille. Patine noire lustrée, minimes fissures de dessication. Les Zaramo, les Lugurus et les tribus qui les entourent ont conçu des poupées généralement associées à la fécondité, mais auxquelles d'autres vertus seraient attribuées. Leur rôle premier se joue au cours de la période de ...

Chien fétiche Kongo Nkisi
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Fétiche Kongo

Ex-collection art tribal africain belge.
Figure animalière Nkisi, nkishi (pl. mankishi )dans laquelle une charge magique bishimba est dissimulée. Elle est contenue dans une cavité vitrée placée sur le dos de l'animal. La puissance du fétiche, selon les croyances locales, était en outre accentuée par la présence de divers accessoires, tels les clous, les cordelettes, le métal. Chez les Kongo, le chien, réputé pour sa connaissance du monde surnaturel, son flair et sa vision, avait un rôle de médiateur entre les vivants et les morts.
Les Vili , les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette fétiche Songye Nkisi
objet vendu
Art tribal > Fétiches > Fétiche Songye

Collection art tribal africain française.
Cette figure sculptée Nkisi, nkishi (pl. mankishi ) est agrémentée de plumes à l'endroit où venait habituellement se loger la corne sommitale. Son visage anguleux est puissamment expressif. La charge magique bishimba était introduite dans la cavité du crâne si l'abdomen n'en disposait pas. La puissance du fétiche serait en outre renforcée grâce à la présence d' accessoires, des anneaux de métal dans ce cas. Bois clair enduit d'une patine noire localement abrasée.
Cette oeuvre fut récoltée en 1930 par le grand-père du propriétaire, ingénieur civil en Afrique subsaharienne de 1920 à 1939.
Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. ...

Statue rituelle Lumbu Nzighu
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Lumbu

Ex-collection art tribal française.
Art africain et les chefs d'oeuvres de la statuaire Lumbu Cette sculpture incarne le singe nommé nzighu , nziku, dont la vigueur s'exprime par la stylisation de l'attitude agressive des figures de la région du Mayombé représentées debout, mains sur les hanches, campées sur leurs jambes. Le corps se résume à un buste tronqué que soutiennent deux pattes semi-fléchies. Les pieds disparaissent dans une base circulaire aux contours rongés. Les teintes polychromes se composent d'un enduit (kaolin) blanc, couleur de la paix, renvoyant au génie Bunzi dont le chimpanzé serait le frère (Luc De Heusch); le rouge est issu de l'écorce tukula, associé aux éléments tels que le feu, le sang, et la chair. Les pigments bleus quant à eux symbolisent l'eau et le ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Figure d ancêtre Hemba Singiti
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Hemba

Ex-collection art tribal africain américaine.

Figure d'ancêtre incarnant un chef local, un chef de guerre, ou encore un fondateur de lignage. Un diadème frontal, soigneusement ciselé d'une succession de barrettes, délimite le crâne rasé de l'aïeul. La coiffe sophistiquée s'achève à l'arrière de la tête en un élément cruciforme comme chez les Lubas, et une fine barbe souligne la mâchoire. La morphologie trapue, par l'évocation d'une certaine vigueur, manifeste l'assurance du chef établi dans une posture ancrée. Généralement réalisées dans de l'iroko, ces sculptures rituelles étaient vénérés par un clan particulier et entreposées dans des locaux à usage funéraire dans la maison du chef. Patine noire huilée, localement matifiée. Fissures de dessication, ancienne cassure sur un ...

Statue paternité Igbo Alusi
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Igbo

Art tribal africain Igbo.
Ce type de figure n'est présentée au public que lors des cérémonies annuelles. Sinon, ces statues sont regroupées par familles symboliques et vénérées par le village dans des cases qui leurs sont réservées.Les Igbo vénèrent un nombre considérable de divinités connues sous le nom d' alusi , ou agbara, considérées comme la descendance de Chuku, ou Chukwu, et en tant que tels constituent des intermédiaires auxquels  des sacrifices tels que  noix de kola, de l'argent, du kaolin, sont octroyés dans le but de jouir de faveurs Destinées à être placées dans les obu (Sing. : obi), maisons des hommes de la Cross River ,cette statue cultuelle grandeur nature, polychrome, arbore des agencements capillaires complexes dits "à bouchons". que l'on retrouve également sur ...


Voir la fiche

Vendu

Figure Ubanga Nyama Lengola
Art tribal > Statues africaines > Statue Lengola

Ex-collection art tribal américaine.
L'art africain stylisé des tribus de la forêt Nommée Ubanga Nyama ou encore butoka ( J.B. Bacquart) , cette statue incarne, pour les Lengolas, l'ancêtre primordial. Elle intervenait lors des funérailles de haut gradés de la société secrète du Bukota. Un visage taillé en coeur, un corps longiforme constitué de six éléments emboitables et de larges mains digitées en forment les traits principaux.
Fissures, patine mate polychrome.
Afin d'assurer une stabilité optimale de l'objet, nous vous conseillons l'option supplémentaire "socle associé".
Cette effigie masculine cultuelle est issue des Lengola , vivant près des Metoko au centre du bassin congolais entre les rivières Lomami et Lualaba, peuple de la forêt primaire dédié ...


Voir la fiche

750,00

Figure d autel Chokwe / Lwena
Art tribal > Statues africaines > Statue Tschokwe

Ex-collection art tribal africain américaine.
Cette statue Chokwe, généralement associée au culte thérapeutique de type Hamba, incarne un ancêtre féminin censé garantir la fécondité ou la guérison. Ces figures étaient disposées autour de l'autel muyombo, arbre au pied duquel des sacrifices et des offrandes étaient autrefois accomplis. Des sculptures telles que des figures réalisées dans des bâtons ou poteaux (Mbunji  ou  mbanji ), plantés dans le sol, y figuraient également. Les ethnies apparentées disposaient de ce même type d'autel, témoin devant lequel les rituels, les serments et les transactions importantes étaient conclus. Les scarifications du visage sont celles qui ornent le masque Mukishi wa Mwana Pwo porté lors des cérémonies d'initiation Mukanda, associées à la ...


Voir la fiche

650,00

Figure d ancêtre gardien de reliquaire Fang
Art tribal > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art tribal belge.
L'art africain du culte du Byeri s'illustre par diverses sculptures anthropomorphes faisant office de "gardiens" et incarnant l'ancêtre. Les boites recélant les reliques d'illustres ancêtres étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri", elles étaient stockées dans un coin sombre de la case, censées détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Des prévèlements étaient effectués sur certaines statues dans un but thérapeutique. Cette figure ...

Figure anthropomorphe Togbo Zukoro
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statuette Togbo

Ex-collection art tribal américaine.
Tête ovoïde sur laquelle s'inscrivent les tresses de la coiffure, amples orbites concaves où percent des pupilles classiquement incrustées de perles, large rictus. Le corps est svelte, longiligne, mains et pieds grossièrement représentés. Cette figure très inusuelle offre une patine d'usage claire, mate. Abrasions. Issus du groupe Banda , les Togbo imigrèrent originellement de la région du lac Tchad vers les territoires de l'Oubangui. Ils ont cotoyé les Ngbaka et les Ngombe , ont partagé les us et coutumes de différents clans Banda , mais ont surtout été marqués par l'influence des populations de République centrafricaine (RCA). Outre les ancêtres, ils craignent les esprits de la nature et pratiquent la divination dans le but de tenter ...

Statuette Bembé, Bwendé
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Fétiche Bembe

Collection art tribal africain française.
Volumes équilibrés et proportions harmonieuses pour cette statuette incarnant l'esprit d'un ancêtre féminin. Les tatouages chéloïdiens témoignent des stades successifs de l'initiation à laquelle l'individu a été soumis. Parfois sertis d'ivoire ou de faïence, les yeux en amande sont incrustés d'os. Belle patine lustrée chocolat.

Etablis sur les plateaux de la République populaire du Congo ex.Brazzaville,et à ne pas confondre avec le groupe Bembé du nord du lac Tanganinyika, le petit groupe Babembé,Béembé, a été influencé par les rites et culture Téké, mais surtout par celle des Kongo.Installés dans l'actuelle République du Congo, les Béembé formaient à l'origine le royaume du Kongo, avec les Vili, Yombé, Bwendé et Woyo. Ils étaient sous ...


Voir la fiche

Vendu

Figure masculine Senoufo Tugubele du Poro
Art tribal > Statues africaines > Statue Senoufo

Ex-collection art tribal africain belge.

Un visage oblong coiffé de coques évoquant un oiseau stylisé, un long buste étroit, des jambes proportionnellement réduites, et une attitude solennelle. Cette figure masculine arborant de fines scarifications porte également un talisman révélant l'influence de l'Islam. Apparaissant généralement en couple, cette statue incarne un esprit de la nature. Patine noire, granuleuse et brillante.
Les Senoufos, nom qui leur a été attribué par les colons français, sont majoritairement composés d' agriculteurs qui se sont dispersés entre le Mali, la Côte d'Ivoire, et le Burkina Faso. Les conseils d'anciens, dirigés par un chef élu, administrent les villages senoufo. Régis par les traditions matrilinéaires,ils sont composés de grappes ...

Statue Metoko
Art tribal > Statues africaines > Statue Metoko

Ex-collection art tribal africain américaine.

C'est au cours de rites funéraires qu'apparaissait cette figure qui était ensuite installée sur la tombe. Très géométrique, la sculpture semble en outre avoir été organisée autour du sexe du personnage. Des motifs en pastille ponctuent la surface claire sur laquelle demeurent des incrustations résiduelles d'argile blanche. Erosions et fissures. Des statues nommées Ibubi, appartenant au Nkumi, ancien du Bukota utilisées comme la figure kakungu pour des rites initiatiques de la société masculine, jouaient un rôle au cours des médiations lors de litiges. Les Metoko et les Lengola, dont les sculptures rituelles sont très proches, sont des peuples de la forêt primaire dédiées au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en ...


Voir la fiche

450,00

Grande poupée fétiche Tabwa Mpundu
Art tribal > Poupées > Poupée Tabwa

L'art tribal africain des Tabwa, objets de prestige.

Utilisée par la société d'initiation féminine, cette figure au buste cylindrique pourvu de seins et d'un ombilic en relief, arbore des scarifications comparables à celles, traditionnelles, des membres de la tribu, et dispose d'une remarquable patine couleur miel. Soigneusement taillés dans une tête ovoïde, les traits juvéniles, au modelé délicat, sont également encadrés de chéloïdes en damiers. La coiffure est minutieusement figurée, épousant les contours de la tête.
Bon état malgré une très légère fissure.
Les Tabwa ( "scarifier" et "écrire") constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC. Simples cultivateurs sans pouvoir centralisé, ils se fédérèrent autour de chefs tribaux après avoir subi l'influence ...


Voir la fiche

950,00

Cimier Ogbom Eket
Art tribal > Masque africain > Statue Eket

Collection art tribal africain J. Putteneers.

Ce cimier de danse anthropomorphe est doté d'un visage surmontant un corps stylisé composé de d'arcs de cercle superposés ancrés sur un pied conique. Décoré de losanges en champlevé dont les couleurs autrefois contrastées ne conservent qu'à peine leur pigmentation polychrome, il demeure extraordinairement expressif grâce à un visage concave dans lesquelles les paupières bombées sont modestement baissées . Ce masque était utilisé lors des cérémonies de l'Ogbom. Epaisse patine mate croûteuse. Fissures de dessiccation.
Les Eket forment un sous-groupe de l'ethnie Ibibio réputée pour ses masques expressifs. Ces cimiers Ogbom comptent parmi les pièces les plus conceptuelles de l'art africain et se rattachent aux expressions ...


Voir la fiche

Faire offre

530,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2021 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100