Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Art tribal - Reliquaires:

Les Tsogho, les Kota et les Fang utilisaient ces objets pour protéger les reliques de leurs ancêtres généralement conservés dans des endroits sacrés. Ces reliquiaires sont souvent accompagnés d’un contenant rond en osier placé, chez les Ambete, dans le dos.


Figure de reliquaire Kota du Bwété
objet vendu
Art tribal > Reliquaires > Figure Kota

Ex-collection art tribal monégasque.

Cette figure d'ancêtre, dotée d'un visage incliné, et d'une base offrant un spectaculaire "déhanché", se démarque assurément du schéma classique des reliquaires kota. Le regard formé de pastilles en os percées de pupilles métalliques, et la bouche dentée, l'alternance de métal doré, cuivré, et la juxtaposition de motifs géométriques, confèrent en outre un caractère expressif et animé à une oeuvre inattendue. Le culte des ancêtres, le bwete (Kota du Nord) était au coeur de la vie sociale et religieuse des Kota et présente beaucoup d'analogies avec celui des Fang . En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés. Afin d'en ...

Gardien de reliquaire du Byeri Fang
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art tribal africain française.
Gardiens de reliquaire dans l'art africain du Gabon Cette figure masculine incarne l'esprit des ancêtres. Sculpture tribale d'une grande qualité esthétique, elle était conservée par l'esa, le plus vieil homme de la famille, et était fichée dans le panier reliquaire dans lequel étaient conservés les ossements des ancêtres. Le rythme des angles, coiffe, seins, musculature, jointures, contraste avec les volumes tubulaires. Très présent, l'élément tubulaire au niveau de l'ombilic symbolise le lien filial. Par le soin accordé à la physionomie, une intense concentration semble émaner, renforcée par l'attitude des mains réunies sur le buste. Patine lisse noire, érosions localisées sur un pied, et les côtés de la coiffe. Coussinets de ...

Figure de reliquaire Mahongwe biface
objet vendu
Art tribal > Reliquaires > Reliquaire Mahongwe

Ex-collection art tribal africain belge.
Cette sculpture biface est caractéristique des Mahongwe de l'extrème nord-est du Gabon, à la frontière du Congo, et associée selon certains au serpent naja. Les paniers contenant les reliques d'illustres ancêtres , que surmontaient généralement deux reliquaires, étaient gardés dans des temples du village. L'un deux incarnait le fondateur du lignage, et le second ses descendants. Le visage en ogive concave surmonté d'une petite excroissance tubulaire se pare d'yeux en cabochons, munis d'une pupille. Un nez arrondi accentue la physionomie singulière du visage sans bouche. Des fils métalliques et des bandes gravées au repoussé offrent un décor soigneusement alterné. Le pied est érodé. Belle patine grisée, reflets ...

Figure de reliquaire Kota
objet vendu
Art tribal > Reliquaires > Figure Kota

Collection art tribal africain belge.
Cette sculpture met en scène un visage concave, coiffé d'amples panneaux latéraux prolongés de deux pendeloques. Elle est plaquée de feuilles de cuivre et de laiton qu'un cloutage discret fait adhérer sur l'âme de bois. L'ensemble est animé de motifs géométriques. Les yeux cerclés d'un amalgame résineux sont formés de rondelles d'os ou de corne. Les Kota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer, et certains en République du Congo. Le forgeron, outre la sculpture sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles. Les sculptures, jouant le rôle de "médium" entre les vivants et les morts, qui veillaient sur les descendants, étaient associées aux rites du bwete , comparable ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Figure de reliquaire Kota Sango
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Reliquaire Kota

Ex-collection art tribal africain française.

Sculpture de reliquaire dépourvue du cimier en croissant accompagnant généralement ce type de pièces. Deux larges oreilles encadrent un visage plat où le front bombé est surmonté d'une excroissance. La pièce alterne des placages dorés et des rehauts de fil de cuivre orangé, tandis que le cou est enveloppé d'une large feuille de métal noir. Des restaurations à l'aide de longues agrafes ont été effectuées sur le pied endommagé. Parmi le groupe shira-punu, Les Massango , Mashango , Sango, Sangu, se sont établis sur le massif du Chaillu au Gabon et dans la province de la Ngounié. L'usage des paniers-reliquaires à ossements des défunts, sur lequel trônait des sculptures de ce type, était répandu dans tout le Gabon, ches les Fang, les ...

Statue reliquaire Bulu, Boulou
promo art africain
Art tribal > Statues africaines > Reliquaire Bulu

Ex-collection art tribal africain française.
Profondes orbites blanchies et large rictus confèrent un caractère insolite à cette statue incarnant l'esprit d'un grand singe. Elle fait également office de reliquaire grâce à son buste évidé au dos, obturé par un volet. Des clous tapissiers surlignent certains traits. Patine sombre abrasée localement. Erosions.
Etablis dans la forêt équatoriale entre le Cameroun et le Gabon, les Bulu font partie de l'ensemble Fang qui utilisent des sculptures-reliquaires dans le cadre du culte des ancêtres. Comme les Fang du Sud Cameroun célèbres pour leurs grands masques blancs, les Boulou, Bulu, ont aussi pratiqué le rituel Ngi , Ngil afin de lutter contre la sorcellerie et les empoisonnements. Ngi est le singe anthropoïde, animal ...


Voir la fiche

390,00 € 312,00 ( -20,0 %)

Figure de reliquaire Fang du Byeri
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art tribal française.
Figure anthropomorphe gardienne du reliquaire contenant les ossements des défunt, sur lequel elle était fichée par le pédoncule postérieur. Cette statue au visage concave dispose d' un buste étiré dans lequel l'ombilic se distingue et de membres atrophiés. Son long cou est cerclé d'un torque métallique, aux vertus apotropaïques. La pastille ombilicale et la représentation géométrique du sexe sont associés à la filiation. Les orbites évidées confèrent un regard médiumnique à la figure. La patine brun noir ,lisse et huilée, se mâtifie localement.
Une inquiétante réputation de cannibales a accompagné le peuple Fang , soigneusement étudié par l'ethnologue Louis Perrois. Les rituels et cérémonies liées au culte du Byéri comprenaient en outre ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2020 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100