Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Art tribal - Masque africain:

Voués à diverses fonctions et usages, le masque est une des pièces les plus connues de l’art africain. Représentant généralement un défunt, on lui dépose des offrandes et il est utilisé pour danser lors d’occasions particulières. Multiples sont les formes, les matériaux et les motifs des masques africains.


Masque serpent Baga Bansonyi
Art tribal > Masque africain > Masque Bansonyi

Collection art tribal française.
Ce masque africain figure un serpent naja doté de pupilles dilatées. Des motifs losangiques polychromes ornent sa surface. Fissures de dessication. Base érodée renforcée par un socle métallique. Pièce ancienne. Masque africain initiatique serpentiforme utilisé principalement par les Bulongic (village de Kifinda), sous-groupe Baga du littoral guinéen, sa taille peut aller jusqu'à 2,50 m. Ces masques étaient divisés en deux groupes portant les noms Mosolo kombo et Sangaran , chacun dotés de fonctions précises. Leur conception prenait forme dans un contexte ésotérique,la nuit au sein de la forêt. Privilèges des hommes initiés, incarnant une entité spirituelle, les masques Baga Sangaran assistaient uniquement à la circoncision, tous les 24 ...


Voir la fiche

650,00

Masque Kongo Yombe
promo art africain
Art tribal > Masque africain > Masque Kongo

Ex-collection art tribal allemande.
Ce masque africain réaliste, réalisé dans un bois clair léger, était l'apanage du nganga, prêtre-devin qui cherchait à favoriser ses capacités médiumniques par la prise de substances hallucinogènes. Les pointillés sur la surface renvoient aux peintures rituelles. Ce type de masques portaient le nom de ngobudi en référence à une chose effroyable, terrorisante. La coiffe pourrait être l'insigne de chef que constitue le bonnet mpu en fibres d'ananas tissé. Patine claire satinée. Eclat sur le contour postérieur.
Ces masques, également présents dans les processus initiatiques, étaient utilisés par les féticheurs au cours de rituels de guérison. Parallèlement, ils servaient aussi à identifier les individus qui, par leurs agissements, ...


Voir la fiche

390,00 € 312,00 ( -20,0 %)

Masque facial Igbo
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Igbo

Ex-collection art tribal allemande.
Version sans coiffe du masque africain Igbo Agbogo Mmwo empruntant les conventions traditionnelles glorifiant la jeunesse et la beauté, ce masque offre de longues incisions horizontales figurant les yeux, un visage étroit et un imposant nez busqué. Des scarifications polychromes et des tatouages en damiers contrastent avec la patine croûteuse de kaolin. La couleur blanche du masque se rapporte aux esprits ancestraux, ces masques accompagnant fréquemment les défunts au cours des rites funéraires.  En effet, mmwo  signifie "esprit des morts". Les Igbo vivent dans la forêt au sud-est du Nigeria. Ils ont réussi à associer un profond sens de l'individualité à un sentiment tout aussi fort d'appartenance au groupe. Leur système politique est ...


Voir la fiche

Vendu

Cimier céphalomorphe Ci Wara kun Bamana
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Cimier Ci Wara

Ex-collection art tribal suisse.
L'art africain des artisans forgerons "numu".
Cette sculpture aux lignes rectilignes, épurées, est dotée de trous à la base du cou, ce qui permettait de la fixer au moyen de liens de raphia sur le chapeau en vannerie placé sur la tête. Patine huilée mate. Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du tòn , association dédiée aux travaux agricoles. Les masques parcouraient le champ en bondissant ...

Masque Kifwebe Kikashi Songye
Art tribal > Masque africain > Masque Songye

Collection art tribal africain américaine.
Cet exemplaire de masque africain Songye , le kikashi, incarne une force positive. Les fentes palpébrales, mi-closes, sont étirées vers les tempes, le nez et la bouche en saillie rectangulaire. La crête naso-frontale réduite indique qu'il s'agit d'un masque féminin. Des lignes parallèles sont creusées sur la surface pigmentée de blanc. Abrasions et fissures sont à noter. Trois variantes de ce masque Kifwebe ( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts),de la société du même nom, se distinguent :  le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la ...


Voir la fiche

750,00

Masque Tetela Mwadi
promo art africain
Art tribal > Masque africain > Masque Tetela

Ex-collection art tribal américaine.
Eparpillés dans le bassin du Kasaï, les Tetela d'origine Mongo ont été à l'origine de conflits incessants avec leurs voisins. Ils ont également abondamment participé à la traite des esclaves. Leur sculpture très diversifiée est marquée par l'influence des groupes vivant à leur contact : au Nord, leur art a été soumis à l'influence des populations de la forêt tels les Mongo, au nord-ouest celle des Nkutschu, et à l'ouest celle des Binji et Mputu. Les traditions Kuba ont également été une source d'inspiration, ainsi que celles des Songye au sud-ouest. Leurs fétiches sont conservés à l'abri du regard. Animistes, ils cherchent à apaiser et diriger les éléments grâce au sorcier Wichi et au prêtre Umpa. Leur monnaie traditionnelle d'échange, " dikonga", ...


Voir la fiche

390,00 € 312,00 ( -20,0 %)

Masque féminin Kikashi Songye
promo art africain
Art tribal > Masque africain > Masque Songye Kifwebe

Ex-collection art tribal africain française.
Trois types de masque d'art africain "Kifwebe" ( ou masque en songye) sont répertoriés: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) présenterait une crête plus modeste voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Le sculpteur songye disposait d'un statut élevé au sein de la société bwadi et produisait en outre différents objets d'apparat, mais aussi d'usage quotidien, coupes, mortiers, cannes, etc... Pratiqué également par les Luba, le culte bwadi bwa kifwebe ( "masque" en songye) agissait en tant que police secrète en faveur du pouvoir, de manière à contrôler les individus par le biais de la magie. Portés avec un long costume et une longue barbe faite de fibres naturelles, ...


Voir la fiche

550,00 € 440,00 ( -20,0 %)

Masque Kumu, Komo, Nsembu
promo art africain
Art tribal > Masque africain > Masque Nsembu

Ex-collection art africain monégasque.
Masque africain nommé Nsembu , qui se produisait par paire masculin-féminin, il était utilisé par la société de sorciers Nkunda au sein des clans vivant au nord de la région de l'Uituri. Il est agrémenté de pointillés polychromes, allusion au monde animal, et aux pigments de couleur qui ornent les corps à l'occasion des rites initiatiques. Patine mate. Hauteur sur socle adapté : 41 cm. Les Kumu , Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement imbriquées, dotées d'associations similaires : les Mbole, les Yela, les Lengola, et les Metoko. Leur production artistique présente en outre de grandes similitudes ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Masque noir Punu Ikwara
promo art africain
Art tribal > Masque africain > Masque Punu

Ex-collection art tribal française.
L'art africain Punu et ses masques africains d'ancêtres. Ce masque africain destiné à la danse ikwara servait, selon Alisa LaGamma, lors de palabres difficiles. Masque justicier dansant sur de petites échasses, il est coiffé d'une toque assortie de courtes couettes latérales. Des scarifications s'inscrivent en diagonale sur le visage couvert d'une patine noire localement abrasée. Abrasions. Patine noire. Discrets rehauts de pigments rouges.
Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Grand masque Lega
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Lega

Ex-collection art tribal américaine.
Structure plane pour ce masque Lega percé d'yeux tubulaires. Invariablement épurés, ces masques traditionnels des Lega indiquaient le stade atteint par son détenteur au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades, et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu . Traces résiduelles de kaolin sur patien sombre. Hauteur sur socle : 45 cm. Belle patine claire, incrustations résiduelles de kaolin avec particules de mica.

Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Punu

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain constitue l'une des variantes stylistiques des masques blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi)au visage doté de traits étonnamment réalistes. Dans l'art premier, ce masque tribal du Gabon était associé aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti , Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti,contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse de l' Okuyi , sur ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Luba Kifwebe
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Luba

Ex-collection art tribal belge.
Semi-sphérique, strié de rainures parallèles, ce masque africain présente des similitudes avec les masques des Songye. Il ne revêtait cependant pas la même fonction. Cette catégorie de masques africains plutôt rares sont nommés "bifwebe". Ils apparaissaient lors de funérailles et d'investitures. Ils se produisaient au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de lutter contre la sorcellerie. "Bifwebe" (Sing. : kifwebe) signifierait d'ailleurs, selon C. Faïk-Nzuji, "chasser la mort". Porté doté d'une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur, ce masque était généralement dansé en compagnie d'un masque zoomorphe. Chez les Luba le blanc est synonyme de relation avec le monde spirituel, par l'évocation de la lune ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Lega Idumu
promo art africain
Art tribal > Masque africain > Masque Lega

Ex-collection art tribal africain monégasque.
Structure peu commune pour ce masque africain des Lega dont la partie inférieure se prolonge en aplat. Un regard exorbité, un nez et une bouche en saillie, des hachures décoratives, et une surface classiquement enduite de kaolin. Une longue barbe de raphia complète le tout. Ce masque africain Lega indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades,et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu . Masque avec la barbe: 41 cm Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. ...


Voir la fiche

490,00 € 392,00 ( -20,0 %)

Masque Geh Naw Bassa Libéria
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Bassa

Collection art tribal africain personnelle.
De dimension restreinte, ce masque rare nommé Gela , Geh-Naw , de l'ethnie Bassa du Libéria, masque-talisman, porte au sommet un agglomérat croûteux emprisonnant des éléments à visée magique, brindilles, métal, textile et autres matières. Le menton triangulaire, incurvé vers l'avant, est garni de lamelles de métal, faisant écho aux incrustations valorisant la bouche. Les traits et scarifications, creusés dans le bois, sont enduits d'argile blanche. Le groupe Bassa du Libéria est établi sur la région côtière, plus particulièrement autour de Grand-Bassa. Sa culture et sa production artistique ont subi l'influence des Dan et des Kpellé voisins, de langue mandé. Les Bassa disposent de sociétés d'initiation féminine et masculine, dont ...


Voir la fiche

Vendu

Masque facial Tetela / Yela
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Tetela

Ex-collection art tribal suisse.
Masque circulaire, convexe, sa surface est décorée de larges rainures colorées rouge bordeaux et noir. Ces larges bandes pourraient correspondre aux peintures rituelles du groupe. La figuration discrète, grâce à des entailles, du nez et de la bouche reste peu commune. Patine mate granuleuse. Les groupes Tetela et Yela sont d'origine Mongo et sont voisins. La sculpture des Tetela revêt des formes variées, empruntées aux clans qu'ils côtoient, parmi lesquelles des inspirations songye avec des oeuvres polychromes. Plusieurs ethnies divisées en lignages vivent étroitement intriquées au centre du Zaïre: les Mbole, les Yela, les Lengola, et les Metoko ,et sont dotées d'associations similaires. Cette proximité a généré certains emprunts stylistiques. ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Salampasu Mukinka
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Salampasu

Collection art africain française.
Un front bulbeux couronné d'un cerclage de vannerie sur lequel des boules d'osier forment une coiffe dense, un nez épaté, une dentition aiguisée, et un réseau de bandes de cuivre appliquées sur le visage, composent ce masque Mukinka des Salampasu. Ce masque de cérémonie lié à la société de guerriers était exhibé lors de funérailles en rapport avec les initiations précédentes du décédé. Il participait également aux rites initiatiques. Certains de ces masques étaient tellement craints que leur nom seul faisait fuir les femmes et les enfants. Vivant de chasse et d'agriculture, peuple guerrier,les Salampasu forment une tribu du groupe Lulua et sont installés entre la République Démocratique du Congo et l'Angola, à l'Est du fleuve Kasaï. Ils ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque noir Punu Ikwara
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Ikwara

L'art africain Punu et ses masques africains d'ancêtres.
Ce masque africain destiné à la danse ikwara servait, selon Alisa LaGamma, lors de palabres difficiles. Masque justicier dansant sur de petites échasses, il est coiffé, derrière un bandeau teinté de rouge sombre, d'une toque sommitale assortie de courtes couettes latérales. Des scarifications linéaires s'inscrivent sur le visage couvert d'une patine noire localement abrasée Abrasions, érosions. Patine noire et bordeaux.
Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Lega
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Lega

Ex-collection art africain belge.
Masque africain plane sur lequel le front et l'arête nasale forment un relief prononcé, il indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades, et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu. Les pointillés sur sa surface sont incrustés de résidus de kaolin. Hauteur sur socle : 56 cm. .

Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Appelés aussi ...


Voir la fiche

Vendu

Petit masque Chokwe Pwo
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Tschokwe

Ex-collection art africain suisse.
Les masques africains Chokwe pwo , parmi les nombreux masques akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art tribal africain Chokwe, forment des représentations féminines qui s'accompagnaient d'accessoires et de parures. Joints à leurs pendants masculins, cihongo reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau, les pwo doivent apporter fertilité et prospérité à la communauté. Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Ce motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Toujours porté par des initiés de grade supérieur, ces masques ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Yela
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Yela

Ex-collection art tribal africain monégasque.

Ce masque africain plane et circulaire était conservé dans un panier appartenant à la société secrète ekanga . Ses gravures colorées reflètent les peintures rituelles corporelles ou les scarifications traditionnelles. Très belle patine lustrée dorée, incrustations résiduelles de kaolin. Hauteur sur socle : 50 cm. La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck ,des pendus, nommées ofika . Le lilwa , association aux rites initiatiques dogmatiques avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les coupables d'infractions aux règles imposées. Ces infractions allaient du meurtre à l'adultère ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dan
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Dan

Ex-collection art tribal belge.
Un fin bandeau natté est la seule ornementation de ce petit masque Dan formé de métal dont les contours disposent de trous de fixation. Il est inspiré des masques Tankaglé et Déanglé,intermédiaires entre le village et le camp d'initiation. Ces petits masques serviraient de témoins dans les rites d'initiation.(J.B. Bacquart) Patine mouchetée aux reflets verts. Ce type de masques exaltait la beauté des jeunes filles Dan. Pièce récoltée par Monsieur Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2020 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100