Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Art tribal - Fétiches:

Voués à l’origine à de nombreux usages occultes, le fétiche est devenu un véritable emblème de l’art tribal africain.


Statuette janiforme Tabwa
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statuette Tabwa

Ex-collection art tribal belge.
L'art tribal africain des Tabwa, objets de prestige.
Les Tabwa ( "scarifier" et "écrire") constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC. Simples cultivateurs sans pouvoir centralisé, ils se fédérèrent autour de chefs tribaux après avoir subi l'influence des Luba. C'est principalement pendant cette période que leur courant artistique s'exprima principalement au travers de statues mais également de masques. Les Tabwa pratiquaient le culte des ancêtres et leur dédiaient certaines de leurs statues nommées mkisi . Animistes, leurs croyances sont ancrées autour des ngulu, esprits de la nature présents dans les plantes et les rochers. Les Luba ont dominé les Tabwa dans la région du long du lac Tanganyika, entre le Zaïre et la Zambie. "Tabwa" ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Lega Sakitmatwematwe
promo art africain
Art tribal > Statues africaines > Statuette Lega

L'art africain lega et les supports d'initiation. Sculpture tribale africaine Sakimatwematwe (Multi-têtes) appartenant à un initié du Bwami, parmi les nombreuses autres utilisées au fil des initiations, sa structure se présente sous la forme d'un tronc central autour duquel quatre visages losangiques sont dirigés dans toutes les directions. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces métaphores, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)

Fétiche Boli Bambara
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Fétiche Boli

Ex-collection art tribal française.
Appelé boli ( pl. boliw ), buffle, dans l'art africain, ce fétiche de taille variable joue un rôle central dans la vie rituelle de la région mandingue. Il existe des "Boliw" de poche, et d'autres qui appartiennent à des chefferies , des sociétés initiatiques telles que les associations d'initiation masculine Kono et Komo dont les membres progressent à travers un processus s’étalant sur plusieurs décennies, et même à des Etats. La fonction principale d'un boli est d'accumuler et de contrôler la force de vie naturelle appelée nyama pour le bénéfice spirituel de la communauté . Utilisés comme autels ou effectués au cours des spectacles de danse, ils sont des créations conçues à partir de révélations miraculeusement accordées aux génies de la ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Nkishi Kalebwe Songye
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Fétiche Songye

Ex-collection art tribal belge.
Cette statuette est le fruit de la coopération entre le nganga, le sculpteur et le client. Sculptée d'après les indications du prêtre rituel, la figure destinée au client est ensuite chargée des éléments bishimba destinés à contrer toute force malfaisante. Dans le cas du fétiche çi-contre, l'abdomen a été évidé. Les cornes demeurent au nombre de trois, de tailles diverses, un orifice est comblé par du textile. Le visage est constellé de clous tapissiers. Dans la culture africaine, le métal est doté de propriétés magiques, thérapeutiques et apotropaïques. La physionomie qui adopte les traits d'un homme d'âge mur rappelle à la fois le masque kifwebe. Patine sombre satinée.
Le fétiche Songye , sculpture magique Nkisi , nkishi (pl. ...


Voir la fiche

Vendu

Statue fétiche Songye Nkishi
objet vendu
Art tribal > Fétiches > Fétiche Songye

Ex-collection art tribal française.

Sculpture africaine magique nommée Nkisi , nkishi (pl. mankishi ), il s'agit d'un fétiche tribal protecteur des Songye formé d'un corps cylindrique et d'une tête revêtant la forme du masque strié Kifwebe. Les larges mains digitées reposent au dessus d'une cavité désacralisée, la charge magique étant absente. Ce type d'objet craint par les Songye était déplacé grâce à des tiges de fer introduites sous les bras de la sculpture. Cet exemplaire a été équipé de baguettes en bois pour sa manipulation. Un collier de perles tubulaires et une abondance de cordelettes en coton et tiges de raphia agrémentent le buste de la sculpture. Patine brune mate et kaolin.
Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés ...


Voir la fiche

Vendu

Fétiche Songye Nkisi
promo art africain
Art tribal > Fétiches > Fétiche Songye

Ex-collection art tribal belge.
Cette puissante figure rituelle des Songye, désacralisée, était déplacée grâce à des tiges placées sous les bras. La corne remplie de substances magiques qui s'élevait de son crâne a été ôtée. Le visage emprunte l'apparence du masque Songye Kifwebe. La cupule qui recelait des ingrédients divers est également vide. Patine lustrée brun doré.
Trois variantes de ce masque Kifwebe ( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba septentrionaux et les Songye du ...


Voir la fiche

450,00 € 360,00 ( -20,0 %)

Statuette Mangbetu Nebeli
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statuette mANGBETU

Ex-collection art tribal suisse.

L'art africain de cour Mangbetu et les statues d'ancêtres. Figurine au port de tête magnifié par les longues boucles colorées, elle adopte une posture peu commune, agenouillée, une main placée sur sa coiffe. Le dos de la pièce est aménagé d'une rondelle perforée afin de pouvoir la transporter. Patine brun rouge abrasée.
Les motifs géométriques qui s'inscrivent sur cette figure masculine naturaliste évoquent les peintures corporelles et les scarifications tribales des Mangbetu, semblables à celles des pygmées Asua avec lesquels la tribu entretenait des relations. Ces tatouages variaient selon les circonstances. La coiffure en éventail était arborée par l'aristocratie Mangbetu :  dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette  Kongo Yombe
promo art africain
Art tribal > Fétiches > Fétiche Kongo

Ex-collection art tribal belge.
Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo, s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, l'Angola et le Gabon. Deux siècles plus tard, les Portugais entrèrent en contact avec les Kongo et convertirent leur roi au christianisme. Bien que monarchique, le système politique kongo présentait un aspect démocratique car le roi était en réalité placé à la tête du royaume à la suite d'une élection tenue par un conseil des gouverneurs des tribus. Ce roi, aussi appelé ntotela , contrôlait la nomination des fonctionnaires de la cour et des provinces. Les nganga, à la fois guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de figures ...


Voir la fiche

370,00 € 296,00 ( -20,0 %)

Fétiche Nkishi Songye
objet vendu
Art tribal > Fétiches > Fétiche Nkishi

Ex-collection art tribal belge.
Cette statuette est le fruit de la coopération entre le nganga, le sculpteur et le client. Sculptée d'après les indications du prêtre rituel, la figure destinée au client est ensuite chargée des éléments bishimba destinés à contrer toute force malfaisante. Le visage est plaqué de lamelles de cuivre. Dans la culture africaine, le métal est doté de propriétés magiques, thérapeutiques et apotropaïques. Des ingrédients rituels étaient en outre introduits dans l'abdomen (bishimba) dans la corne, parfois aussi dans des sachets joints au pagne, afin de renforcer la puissance de l'objet. Les textiles, plumes et colliers constituaient également des attributs nécessaires pour se prémunir contre la sorcellerie. La physionomie qui adopte avec grand réalisme ...


Voir la fiche

Vendu

Statue fétiche Holo Hamba
promo art africain
Art tribal > Statues africaines > Nouveau produit

Ex-collection art africain espagnole.
Située au Congo Démocratique entre les Yaka et les Tchokwé d'Angola, la petite ethnie Holo a migré de la côte angolaise pour s'installer près des rives du fleuve Kwango. La chasse et l'agriculture assurent leur subsistance. Les ethnies voisines, telle les Suku et Yaka, ont influencé leurs sculptures traditionnelles. Les Holo ont en effet produit des masques heaumes et des objets de prestige pour l'élite dirigeante. Les Holo faisaient usage de sculptures afin de se prémunir contre l'influence de mauvais esprits, dont celui de la lune et de l'arc en ciel. Ces statues étaient disposées près des habitations comme protection contre les éclairs. Les figures d'oiseaux sont également utilisées pour se protéger contre les ndoki , ou sorciers, qui ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Figure rituelle Kongo Nkishi Yombe
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Fétiche Yombe

Collection art tribal africain belge.
Statuette tribale préalablement consacrée par le prêtre nganga , elle dispose d'une charge magique logée dans la cavité abdominale obturée par du verre. La charge ou bilongo se compose de divers ingrédients issus de l'environnement naturel dont de l'argile rouge, de la poudre de bois rouge tukula , de l'argile blanche pembe... , mais éventuellement de fragments humains tels que dents, ongles, cheveux. Ce fétiche de conjuration, établi sur un socle, était donc censé influer sur l'adversité . Les pupilles circulaires sont incrustées d'argile blanche. Le visage adopte une physionomie menaçante. Les bras sont positionnés autour de la cavité abdominale et le dos présente une cambrure classique faisant saillir le fessier du personnage. La coiffe ...

Statue Kongo Vili  Nkisi, Nkishi
promo art africain
Art tribal > Statues africaines > Fétiche Kongo

Ex-collection art tribal africain belge.
Des parcelles d'éléments bilongo ( ou bolongo) conférant une vertu magique, offensive ou défensive, à cette statue nkisi sont logées dans le reliquaire, obturé par une vitre, aménagé sur l'abdomen. Le visage exprime une agressivité renforcée par la bouche évidée, béante, et le regard en transe. Enduite de couleurs contrastées, l'effigie se veut menaçante. Le détail des côtes dorsales pourrait indiquer, selon W. MACGAFFEY dans "Trésors d'Afrique", une maladie respiratoire.
Abrasions, fissures de dessication, érosions sur le sommet de la tête et la base.

Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut ...


Voir la fiche

1650,00 € 1320,00 ( -20,0 %)

Statuette Kongo Yombé Nkisi
promo art africain
Art tribal > Statues africaines > Fétiche Kongo

Ex-collection art tribal africain suisse.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo constituaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Chez les Kongo, le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de "sacré" ou "divin". Il s'agit d'un objet à visée protectrice dans lequel une ou plusieurs charges magiques sont introduites à l'instar de la statuette çi-contre. Campée dans une ...


Voir la fiche

340,00 € 272,00 ( -20,0 %)

Statuette Mangbetu Nebeli
promo art africain
Art tribal > Statues africaines > Fétiche Mangbetu

Ex-collection art tribal africain espagnole.
Outre sa remarquable statuaire, l'art africain des Mangbetu présente une grande diversité d'objets usuels, d'instruments et de parures. Cette statuette ancienne présente une interessante patine composée de plusieurs couches dont une ocre-rouge se révélant sous un enduit grisâtre et beige clair craquelé. Les avant-bras et le sexe sont manquants. Les statues d'ancêtres mangbetu sont facilement identifiables grâce à la coiffe typique dont elles disposent. Cette coiffe représente le canon idéal de beauté au sein de l'aristocratie mangbetu. Dès le plus jeune âge, on comprimait le crâne des enfants au moyen de cordelettes de raffia qui leur déformaient le crâne et qu'une coiffe haute et évasée accentuait encore l'importance. De longues ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2020 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100