Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Objets d'art tribal africain :


Le site Art Tribal vous propose une large sélection d’objets d’art tribal, des masques, des statues, des bronzes ainsi que des objets usuels. Toutes ces œuvres tribales sont rigoureusement sélectionnées parmi des collections privées internationales.

Figure de maternité Yoruba
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Yoruba

Ex-collection art tribal africain italienne.
Cette sculpture africaine naturaliste, permettant selon les Yoruba la communication avec l'au-delà, met en scène en tant que figure maternelle l'une des nombreuses déesses féminines, la déesse de la terre Onilé ("propriétaire de la Maison"), garante de la longévité, la paix, et des ressources, et liée à la puissante société Ogboni chez les Yoruba Egba et Ijebu. Elle pourrait symboliser également Orunmila , déesse de la divination.
Destinée à trôner sur un autel, elle était vénérée par les membres de la puissante société Ogboni, ou Osugbo, chargée de la justice.
Patine polychrome satinée, abrasions.
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques ...


Voir la fiche

390,00

Pot à tabac anthropomorphe Nana Yakoma Ovimbundu
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Angola

Ex-collection art africain suisse.
Cette exceptionnelle figure féminine sculptée, stylisée, dispose au dos d'un contenant dont l'intérieur est tapissé de feuilles métalliques. Les jambes parallèles sont comme ligotées au niveau des chevilles par du fil de cuivre. Les mains digitées sont réunies au niveau du buste, sous des seins de jeune fille. Dans le volume rectangulaire des jambes évoquant un pagne, un profond orifice a été aménagé. Les scarifications circulaires du visage se retrouvent parfois chez les Chokwe et Luena voisins. Le personnage serait associé à l'ancêtre mythique "nana yakoma", gardienne du feu sacré. Ce type de sculptures était réservé à l'usage exclusif des chefs. C'est sur le plateau de Benguéla en Angola que sont établis depuis plusieurs siècles les Ovimbudu , ...

Figure masculine Dogon Tellem
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Tellem

Collection art tribal belge.
Cet objet d' art africain traditionnel était réalisé sur commande passée par une famille et était dans ce cas disposé sur l'autel familial Tiré Kabou. Les statues africaines tribales des Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Ces statues, incarnant parfois le nyama du défunt, sont placées sur des autels d'ancêtres et participent aux différents rituels dont ceux des périodes de semences et de récoltes. Leurs fonctions demeurent cependant peu connues. Influencés stylistiquement par les Tellem qu'ils ont remplacés dans la région de Bandiagara dès le XVème siècle, les Dogon ont adopté cette même position verticale dans leur statuaire. Héritiers ...


Voir la fiche

Vendu

Couple Kongo Yombe
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statuettes Kongo

Collection art tribal africain française.
Ces figures naturalistes, sculptées selon les directives du nganga, prêtre-devin, présentent un couple dont le regard vitré est associé à des capacités médiumniques. Les Kongos pensaient favoriser ces dons grâce à la prise de plantes hallucinogènes.
Patine brillante avec touches de pigments rouges.
Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo, s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, l'Angola et le Gabon. Deux siècles plus tard, les Portugais entrèrent en contact avec les Kongo et convertirent leur roi au Christianisme. Bien que monarchique, le système politique kongo présentait un aspect démocratique car le roi était en réalité placé à la tête du royaume à la ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette fétiche Kongo Yombe
Art tribal > Le fétiche, source de toutes les questions mystiques. > Fétiche Yombe

Ex-collection art tribal belge.
La statuette Yombe çi-contre, dépourvue de scarifications corporelles, devait à l'origine tenir une arme. Ce type de fétiche individuel, activée grâce à des formules magiques et des accessoires éventuels supplémentaires, était censée protéger ou infliger une vengeance. Les yeux évoquent des qualités médiumniques. Patine satinée brun acajou.

Les cultures Solongo d'Angola et Yombé ont été largement influencées par le royaume Kongo dont elles ont emprunté la statuaire naturaliste et les rîtes religieux au moyen de fétiches sculptés nkondo nkisi . Les Yombe se sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur sculpture est principalement naturaliste, composée ...


Voir la fiche

290,00

Lamellophone Sanza Kongo
objet vendu
Art tribal > Instruments de musique, djembe, tam tam > Sanza Kongo

Collection art tribal belge.

Très répandu en Afrique centrale, cet instrument de musique ou sanza se compose d'une caisse de résonance sur laquelle ont été fixées des lames parallèles en métal. La table d'harmonie formée par le support, dotée d'orifices sur la partie postérieure, contient des graines qui produisent un son quand l'objet est manipulé. Les lamelles, de longueurs variables, sont parfois en bambou. Les pouces des deux mains vont s'appuyer sur la planchette pour faire vibrer les extrémités antérieures des languettes. Au Zaïre cependant, où on utilise tous les doigts comme pour le piano, des groupes d'instruments jouent sur des registres complémentaires. L'instrument accompagnera aussi, parfois, un chanteur. Si les sanzas sont souvent décorés de motifs ...


Voir la fiche

Vendu

Cavalier Bamana, Bambara
Art tribal > Cavalier en bois, en bronze, yoruba, dogon > Cavalier Bamana

Ex-collection art tribal africain française.
Les Bamana, comme les Dogon, magnifient les ancêtres par des représentations de cavaliers. Ces derniers constituent des personnages majeurs du théâtre de marionnettes organisé par les associations de jeunes.
Ces œuvres évoquent également les courses de chevaux entre jeunes Bamana. Le personnage monte sans étriers, et est coiffé du bonnet traditionnel.
Patine mate grisée. Manques.
Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Les groupes d'artisans bambara nyamakala , plus spécifiquement les forgerons nommés numu , sont en charge de la sculpture des objets rituels, dotés de la nyama , énergie occulte. Utilisant le feu et les objets magiques, le ...


Voir la fiche

490,00

Masque Baga Banda-kumbaduba
objet vendu
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Baga

Volume hors-normes pour cette version du masque Banda utilisé à des fins protectrices, naguère utilisé par les initiés des sociétés secrètes masculines au cours de leurs rites initiatiques et leurs funérailles. Il était en outre censé protéger les jeunes circoncis des influences maléfiques. Ce masque danse au son d'un tambour à trois fentes en imitant toutes les attitudes de animaux représentés. Ancien masque doté d'une impressionnante mâchoire, surmonté de cornes et orné d'une figure de saurien, il était destiné à communiquer avec les esprits de la forêt, il était porté en oblique sur la tête. Polychromie mate localement écaillée. Erosions, fissures et marques d'usage.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Pende Giwoyo
objet vendu
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Pende

Ex-collection art tribal africain américaine.

Appelé Kiwoyo chez les Pende de l'Est, Giwoyo chez ceux du Centre, ce masque africain prolongé d'une mentonnière se portait généralement en casquette au-dessus d'un chapeau mou, tumba. La plupart des masques des Pende du Centre , sculptés par les danseurs, étaient portés inclinés sur le front, pour être contemplés de profil. Associé à l'origine au défunt étendu sur sa couche, ce masque était associé aux rituels de funérailles. De nos jours il participe aux cérémonies paisibles et festives. Cette rare et volumineuse variante du kiwoyo, aux paupières triangulaires largement fendues, forme pourtant un masque heaume. Il est orné de larges pastilles sur lesquelles subsistent des pigments de couleur. Patine veloutée localement abrasée. ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe cérémonielle Pende
Art tribal > Pots, jarres, amphores djenné, bambara, matakam > Coupe Pende

Ex-collection art tribal africain française
Coupe céphalomorphe munie d'un manche, insigne figuratif de chef marqué de l'influence Tschokwe. La coiffe serait de style "guhota sanga" portée autour des années 1950 . (p.7 "Pende" Z.S. Strother - ed. 5Continents) Patine noire lustrée.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes ,produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef, le devin et son épouse, la prostituée, le possédé, etc... ...


Voir la fiche

450,00

Coffre à offrandes Yoruba
objet vendu
Art tribal > Pots, jarres, amphores djenné, bambara, matakam > Coffre Yoruba

Ex-collection art tribal africain britannique
Un récipient à couvercle, orné de sujets divers, figures humaines, associés aux ancêtres et aux esprits orisa, et figures d'oiseaux symbolisant la divination sont sculptés en ronde-bosse. Des entrelacs en bas-relief ornent le coffre rectangulaire. Polychromie éteinte, patine mate, fissures minimes et abrasions.
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés ( aroko ). Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare . Les coupes sont destinées aux offrandes votives, aux cadeaux pour les visiteurs, ou encore à la divination. Des sculptures de ce type décoraient les palais du pays Yoruba. Des scarifications linéaires ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Luba Mikisi
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Luba

Ex-collection art tribal africain belge
Cette figure africaine féminine luba est représentée dans une attitude classique, mains sur la poitrine. Sa coiffe , derrière un large bandeau découvrant un front traditionnellement rasé, s'apparente à celles que portaient les femmes luba au début du XXe siècle. Par son geste symbolique elle indique que les secrets de la royauté (les bizila) appartiennent aux femmes grâce à leur rôle d'intermédiaire politique et spirituel. Les scarifications en relief parsèment son buste. Patine satinée brun foncé. Fissure de dessication.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés ...


Voir la fiche

390,00

Tabouret Dogon à caryatides
Art tribal > Tabourets, chaise à palabre, trône > Siège Dogon

Ex-collection art tribal africain belge.
Assise monoxyle circulaire au centre de laquelle des caryatides, disposées autour d'un pilier central, soutiennent le plateau supérieur. Les contours sont gravés de frises dentelées, un symbole lié à l'eau et la création. Le bois est lustré par l'usage au niveau de l'assise. Fissures et érosions témoignent du vécu de cette pièce d'origine. br> Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des éboulis au flan des ...


Voir la fiche

780,00

Sculpture Lega du Bwami Salimatwematwe
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Sculpture Lega

Ex-collection art tribal africain belge
L' art africain lega et les supports d'initiation Sakimatwematwe (Multi-têtes).
En rapport avec un proverbe Lega, cette statue illustre la nécessité d'une vision globale des évènements, et donc la prudence, la sagesse et l'impartialité qui devraient en découler.(Biebuyck 1973) Appartenant à un initié du Bwami, une série de visages dirigés vers les quatre points cardinaux surmontent un siège kisumbi , élément emblématique du niveau Yananio du Bwami. Chacun des initiés de ce grade disposait en effet d'un tabouret qu'il conservait jusqu'à son décès. Cet objet forme une métaphore des valeurs morales du Bwami, sa signification évoluant au gré des performances initiatiques.. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient ...

Masque Ogoni à machoire articulée
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Ogoni

Ex-collection art tribal africain belge.
Fixée grâce à une attache en osier, la mâchoire inférieure du masque, qui incarnerait un ancêtre ou un personnage de haut rang, peut s'articuler, révélant des batonnets de bois figurant une dentition. Patine bicolore satinée.
Hauteur avec socle : 43 cm.


Les Ogoni vivent le long des côtes du Nigeria, près de l'embouchure de la Cross-River, au sud des Igbo et à l'Ouest des Ibibio. Leurs sculptures varient de village en village, mais sont principalement renommées pour leurs masques à mâchoire articulée comme certains masques Ekpo Ibibio . Leurs masques étaient généralement portés lors des funérailles, des festivités accompagnant les plantations et les récoltes, mais aussi plus récemment pour accueillir des invités de ...


Voir la fiche

390,00

Masque Pende
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Pende

Ex-collection art tribal africain monégasque
Masque africain d'initiation, Mbuya, doté d'un regard aux larges paupières saillantes lui conférant une physionomie étonnamment expressive. Patine mate, veloutée et abrasée. Hauteur sur socle : 34 cm.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes, produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères difficiles à différencier sans leur costume, dont le chef fumu ou ufumu, le devin et son épouse, la ...


Voir la fiche

360,00

Masque Punu / Shira
objet vendu
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Punu

Ex-collection art tribal africain belge.
Dépourvu de scarifications et d'une belle sobriété, ce masque offre un visage coiffé d'une coque en casque prolongée d'épaisses nattes jugulaires. Les paupières bombées, arquées, reprennent le dessin des sourcils, tandis qu'un nez plat surmonte une bouche saillante aux lèvres régulières. Ces coiffures se déclinant sous différentes formes illustrent la mode féminine au cours du XIXème siècle au Gabon. Ce masque était destiné à établir un lien avec le monde des esprits et des ancêtres auxquels étaient attribués des vertus protectrices et bénéfiques. Patine satinée, lustrée, brun foncé et brun clair doré. Abrasions.
Les masques okuyi étaient exhibés durant des rituels aux origines très anciennes au cours desquels les danseurs sur échasses, ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe à caryatide Yoruba Arugba
Art tribal > Pots, jarres, amphores djenné, bambara, matakam > Statue Yoruba

Ex-collection art tribal africain britannique
La sculpture monumentale d' art africain de la région yoruba.
Un récipient à couvercle, symbolisant le monde, est soutenu par un sujet féminin, assis. Les figures humaines, évocations de la fécondité, des ancêtres et des esprits orisa, ont été sculptées en ronde-bosse tandis que des visages ornent la coupe. Les différentes scénettes renvoient à la mythologie et aux dieux yoruba. Patine polychrome mate, fissures minimes.
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés ( aroko ). Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare . Les coupes sont destinées aux offrandes votives, aux cadeaux pour les visiteurs, ou ...


Voir la fiche

690,00

Statuette Lobi Buthib
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Fétiche Lobi

Sculptures Lobi et art africain .

Figurine sculptée naturaliste à visée protectrice, lustrée par l'usage.
Ces statuettes étaient placées sur l'autel après un rituel pour être le réceptacle d'un esprit de la brousse, le Thil, et devenir ainsi un être actif, intermédiaire luttant contre les sorciers et toutes autres forces néfastes. Lorsqu’ils sont honorés, ces esprits manifesteraient leur bienveillance sous la forme de pluies abondantes, de bonne santé, de naissances nombreuses ; ignorés, ils la retireraient et entraîneraient des épidémies dévastatrices, la sécheresse et la souffrance.
Ils sont censés transmettre aux devins les lois que les adeptes doivent suivre afin de bénéficier de leur protection.
Ils sont représentés par des sculptures en bois ou en cuivre ...


Voir la fiche

340,00

Masque Dan
objet vendu
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Dan

Ex-collection art tribal africain française.
Masque africain Déanglé dont les reliefs galbés, élégants, caractérisent la sculpture des Dan. Patine noire lustrée. Manques sur les contours.
Hauteur sur socle : 37 cm.
C'est à la suite de rêves dans lesquels se manifesteraient les esprits que les masques étaient sculptés selon des indications précises, afin de pouvoir être honorés à travers leurs apparitions.
Les masques Dan, de facture variée, se produisent en général au cours de fêtes de divertissement très théâtrales où les femmes jouent un rôle prépondérant. Le masque dit "moqueur" appelé Déanglé définit un idéal de beauté et de bienveillance car il est sculpté en l'honneur des jeunes filles du village ou d'hommes renommés. Chacun des masque portait un ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Songye Nkishi
Art tribal > Le fétiche, source de toutes les questions mystiques. > Fétiche Songye

Ex-collection art tribal africain française.
Cette statuette fétiche est le fruit de la coopération entre le nganga, l'artisan et le client. Traitée d'après les indications du prêtre rituel, la figure destinée au client est ensuite chargée des éléments bishimba destinés à contrer toute force malfaisante. La tête est constellée de clous tapissiers, en référence probable à la vérole. Dans la culture africaine, le métal est doté de propriétés magiques, thérapeutiques et apotropaïques. La physionomie qui adopte les traits d'un homme d'âge mur rappelle à la fois le masque kifwebe.
Patine brun noir satinée.
Le fétiche Songye , sculpture magique Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) , joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille ...


Voir la fiche

480,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2021 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73A, rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
visa Master CardPaypal