Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Objets d'art tribal africain :


Le site Art Tribal vous propose une large sélection d’objets d’art tribal, des masques, des statues, des bronzes ainsi que des objets usuels. Toutes ces œuvres tribales sont rigoureusement sélectionnées parmi des collections privées internationales.

Tabouret à caryatide Songye Luhuna
objet vendu
Art tribal > Tabourets, chaise à palabre, trône > Tabouret Songye

Ex-collection art tribal africain monégasque.
Ce type d'assise, symbole de pouvoir, était fréquemment utilisé en tant que piédestal pour des fétiches mankishi (sing. nkishi ). Une figure féminine aux formes rondes, dotée d'un visage reprenant les traits du masque Kifwebe, soutient le plateau circulaire. Ces sièges étaient parfois chargés d'un bishimba au niveau de la tête, de l'ombilic ou dans la base. Patine lisse brun doré, fissures de dessication.
Dans le sud-ouest du Congo, et en Angola et en Zambie, chaque chef disposait d'un siège à caryatide féminine, image de fécondité et de fertilité et de filiation matrilinéaire. Trois variantes du masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts) se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, ...

Coiffe Lega Mukuba
objet vendu
Art tribal > Chapeaux, coiffes, parrures de têtes > Coiffe Lega

Ex-collection art tribal suisse.
Ce type de parure de tête est porté par les membres des rangs les plus élevés de la société secrète bwami régissant la structure sociale lega , ouverte aux adultes circoncis et à leurs épouses et qui instruisent leurs adhérents en terme de perfection morale. Ces objets font partie des masengo , signifiant qu'ils sont sacrés et ne peuvent donc être portés que par les initiés.  Le propriétaire ne peut s'en séparer au cours de sa vie.  Le Bwami comporte différents degrés, les yananio et kindi  étant les plus élevés. Les matériaux utilisés varient, il peut s'agir de boutons de vêtements, de cauris, de perles ou de fèves de cacao.  Sur une calotte soigneusement tressée en fibres naturelles, ce couvre chef est entièrement couvert de boutons ...


Voir la fiche

Vendu

Fétiche Bena Lulua
objet vendu
Art tribal > Le fétiche, source de toutes les questions mystiques. > Fétiche Luluwa

Collection art tribal africain belge.
Les différents types de statues africaines Luluwa, Lulua, ou encore Béna Lulua, présentant de multiples scarifications, glorifient les chefs locaux, la maternité, la fécondité et la figure féminine.
Les fétiches étaient utilisés pour favoriser la chasse, la protection et la guérison. L'usage en tant que fétiche de cette sculpture humaine accroupie, au corps émacié, et portant des scarifications en relief, demeure rare. Patine brun clair satinée.
C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua, ou Béna Lulua, en provenance d'Afrique occidentale. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des Luba. Ils ont produit peu de masques, mais surtout des statues ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Mambila Suaga bor
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Mambila

Ex-collection art tribal africain française.
Le masque africain Mambila Suaga Bor est aisément identifiable grâce à sa gueule béante et dentée ainsi qu'à la paire de cornes qui le coiffe.
Ce type de masque zoomorphe est défini comme masque chien-pie.
Plus qu’une bouche, c’est la gueule du chien, toutes dents saillantes, qui est prête à mordre sa proie.
Ce type de masque diffère des canons de l’art traditionnel Mambila par ses formes atypiques zoomorphes.
Il incarne un aspect féroce des forces de la nature et ne paraît que lors des fêtes des semailles.
Dans le cortège, il est toujours accompagné d'un autre masque cette fois à visage humain qui combat les forces négatives du masque Suaga Bor .

Malgré leur petit nombre, les trente ...


Voir la fiche

490,00

Figure d ancêtre du Byeri Fang
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Fang

L' art tribal africain du culte du Byeri s'illustre par diverses sculptures anthropomorphes faisant office de "gardiens" et incarnant l'ancêtre.
Un visage piriforme porté par une morphologie étirée distingue cette sculpture. Les bras réduits, comprimant la poitrine, forment un bloc dégageant l'abdomen. Les jambes géométriques prolongent d'étroites hanches bulbeuses. Patine noire brillante. Erosions.
Les boites recélant les reliques d'illustres ancêtres étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri", elles étaient stockées dans un coin sombre de la case, censées détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies ...


Voir la fiche

650,00

Figure de fécondité Luba
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Luba

Ex-collection art tribal belge.
Cette sculpture incarnant une femme dotée d'un visage ovoïde aux traits réguliers et dont la pose, mains sur la poitrine, évoquerait la fécondité, est également associée aux secrets royaux. Cette attitude indique que les secrets de la royauté , bizila,appartiennent aux femmes grâce à leur rôle d'intermédiaire politique et spirituel. Elle est représentée coiffée, derrière un front largement dégagé par le rasage traditionnel, de tresses agencées en coques dont certaines reviennent telles des cornes de bélier. Les scarifications dites "en épi", "code mnémonique tactile", couvrent l'abdomen et le bas-ventre, mettant en valeur les volumes et l'ombilic en saillie. Ce type de figure était également utilisée dans le cadre de rituels de fécondité : les jeunes ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Luba Kifwebe
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Luba

Collection art tribal africain belge
Ayant conservé sa résille de raphia, cet ancien masque africain luba dépourvu de crête possède des volumes relativement concentrés sous le front. Une alternance de zones striées, blanchies, en soulignent les plans. Érosions et fissures. Hauteur sur socle : 43 cm.
Ces masques, dont les Songye partagent le même type, se produisaient lors de différentes traditions : investitures, funérailles, et rites contre la sorcellerie chez les différentes sociétés initiatiques. Dans la partie est de la région luba, d'importantes cérémonies ont lieu en hommage aux ancêtres du clan, chefs décédés, et à la nouvelle lune. Des offrandes sont alors accordées aux esprits de la nature, intermédiaires entre le groupe et les ancêtres.
Les Luba , ...


Voir la fiche

680,00

Statue Montol / Ngas
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Montol

Ex-collection art tribal africain belge.
Portée par d'épais membres inférieurs, l'étroitesse du buste encadrée de bras arrondis accentue ici le volume du torse. La tête sphérique aux larges oreilles, coiffée d'un cimier arrondi, accuse une expression de stupeur. Patine tachetée semi-mate, abrasions et manque, fissures de dessication.
C'est au cours de rites de guérison, ou encore de divination des origines des maladies, que cette sculpture jouait, pour les membres de la société masculine komtin, un rôle majeur. La morphologie trapue des statues montol se décline en de larges épaules, un buste étroit, des jambes épaisses et réduites. La tête est généralement sphérique, les traits sommaires. Les Montol conservaient les sculptures à usage communautaire dans les "dodos", ...


Voir la fiche

390,00

Masque Chokwe Mwana Pwo
objet vendu
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Tschokwe

Ex-collection art tribal africain monégasque.
Les masques africains Chokwe pwo , parmi les nombreux masques akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art tribal africain Chokwe, sont exclusivement des représentations féminines qui s'accompagnaient d'accessoires et de parures. Joints à leurs pendants masculins, cihongo reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau, les pwo doivent apporter fertilité et prospérité à la communauté. Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Ce motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Toujours porté par des initiés de grade ...


Voir la fiche

Vendu

Tête d autel commémorative Bénin
Art tribal > Bronze, cavalier, leopard, guerrier, pirogues > Tête Bénin

Collection art tribal africain belge.
Coiffé d'une résille qui était réalisée à partir de perles de corail, cette tête de type tardif représente un dignitaire du Bénin. Symbole de richesse, ce corail réservé aux rois et dignitaires du palais devait être régulièrement oint du sang des victimes afin d'acquérir une puissance magique. Patine sombre, reflets ocrés.
Les nombreuses têtes et statues en bronze créées à la cire perdue par les artisans du Bénin étaient réservées à l'usage exclusif des habitants du palais royal et, le plus souvent, placées sur des autels consacrés par chaque nouvel oba, roi de l'ethnie. Ces autels de forme rectangulaires étaient surmontés de têtes, de statues, de défenses d'ivoire sculptées, de cloches et de bâtons. L'Oba commémoré était par ce ...


Voir la fiche

1790,00

Masque Bwa/ Mossi Hombo
objet vendu
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Bwa

Ex-collection art tribal africain suisse.

Cet imposant masque africain lié à la société des forgerons hombo possède une bouche rectangulaire représentant la forge. Le nez droit évoque quant à lui la femme peul, et les cornes les qualités associées à l'antilope de la brousse. Chez les Mossi, un masque nommé wan-balinga reprend certains de ces traits, dont la barbiche, symbolisant une femme à barbe mythique, mère du premier roi mossi. Anciennes traces de polychromie. Hauteur sur socle : 75 cm. Les sculptures d'art africain des Bobo, Bwa, Kurumba et Mossi , vivant au Burkina Faso, reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés aux hommes, aux animaux ou encore aux insectes. Ce sont les esprits de la nature qui sont censés déterminer le bien-être ...


Voir la fiche

Vendu

Crucifix Kongo Nkangi kiditu
objet vendu
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Crucifix Kongo

Ex-collection art tribal française.
Chez les Kongo à la fin du XIX et au début du XXe siècle, le crucifix tenait lieu, parmi les regalia cheffaux, de symbole de pouvoir légitimant son autorité. Une cérémonie lors de l'investiture du chef exigeait que le futur dirigeant recoive des mains d'un dignitaire, lors d'un rituel codifié, un nkangi kiditu . Cet insigne de pouvoir, inspiré d'anciens crucifix chrétiens importés par les Portugais au XVIe siècle, pouvait également revêtir une fonction thérapeutique, et, outre des usages variés, être brandi lors de cérémonies funéraires au cours desquelles l'objet était soumis à des libations d'huile ou de vin de palme. La croix ne serait pas un motif spécifique au monde chrétien, les Kongo considérant que les quatre branches renvoient au cycle ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Mumuye Lagalagana
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Mumuye

Collection art tribal africain belge.
Il s'agit ici d'une version puissante de statue africaine mumuye, artistiquement traitée grâce à des des volumes en arches encadrant un buste étroit. La morphologie valorise le cou vigoureux portant un visage comprimé par d'amples cupules. Ces dernières figurent des oreilles distendues par des labrets. Patine noire huilée, abrasions et fendillemeents minimes.
La statuaire émanant de la région nord-ouest de la moyenne Benoué, des Kona Jukun, aux Mumuye et jusqu'aux populations Wurkun se démarque par une relative absence d'ornementations et une stylisation épurée. Les 100 000 locuteurs de langue Adamawa forment un groupe appelé Mumuye et sont regroupés en villages , dola ,divisés en deux groupes : ceux du feu ( tjokwa ) relatif ...


Voir la fiche

750,00

Siège de dignitaire Bamileke Kuo koko
Art tribal > Tabourets, chaise à palabre, trône > Tabouret Bamileke

Dans l' art tribal africain , les Bamiléké démontrent leur savoir-faire par l'usage de perles multicolores.
Ce siège monoxyle, nommé rü mfo chez les Bamum, Kuo koko pour les Bamileke, présente des motifs figuratifs humains, associés à la chefferie. Une structure de base est sculptée dans le bois pour ensuite être recouverte, au-dessus d'une toile de rabane, d'un treillis de perles importées et de cauris, ancienne monnaie associée à la richesse.
Zone inférieure décollée.

Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun , le Grassland  est constituée de plusieurs ethnies : Tikar, Anyang, Widekum, Chamba, Bamoun, ou Bamum et Bamileke. Plusieurs chefferies centralisées, ou royaumes, basées sur les associations coutumières, ...

Statue Dogon
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Dogon

Collection art tribal africain belge.
Figure africaine d'autel représentant un hogon, chef religieux, muni d'une houe et d'une canne. Patine hétérogène dorée, résidus cristallisés d'onctions rituelles. Fissures de dessication. Manques et érosions.
Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Leurs fonctions demeurent cependant peu connues. Parallèlement à l'islam, les rites religieux dogon s'organisent autour de quatre cultes principaux : le Lébé, relatif à la fertilité, sous l'autorité spirituelle du Hogon, le Wagem, culte des ancêtres sous l'autorité du patriarche, le Binou invoquant le monde des ...


Voir la fiche

780,00

Petit masque Chokwe Pwo
objet vendu
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Tschokwe

Ex-collection art africain suisse.
Les masques africains Chokwe pwo , parmi les nombreux masques akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art tribal africain Chokwe, forment des représentations féminines qui s'accompagnaient d'accessoires et de parures. Joints à leurs pendants masculins, cihongo reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau, les pwo doivent apporter fertilité et prospérité à la communauté. Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Ce motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Toujours porté par des initiés de grade supérieur, ces masques ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de reliquaire Sango, Sangu, Mbumba
objet vendu
Art tribal > Reliquaires en bois, en cuivre > Sculpture Sangu

Collection art tribal africain belge.
Exceptionnelle sculpture africaine de reliquaire sango offrant une tête reposant sur un long cou cerclé de métal. Le corps radicalement abstrait se déploie en losange, selon la structure classique des figures de reliquaires.
Parmi le groupe shira-punu, Les Massango , Mashango , Sango, Sangu, se sont établis sur le massif du Chaillu au Gabon et dans la province de la Ngounié. L'usage des paniers et aussi paquets reliquaires à ossements des défunts, sur lequel trônaient des sculptures de ce type, était répandu dans tout le Gabon, ches les Fang, les Kota, mais également les Mitsogho et les Massango , chez lesquels ce culte prend le nom de Bumba , Mbumba. Les sculptures jouant le rôle de "médium" entre les vivants et les morts qui ...

Masque Fang Ngil
objet vendu
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Fang

Collection art tribal africain.
Destiné à démasquer les sorciers, ce masque blanchi au kaolin, sculpté à la veille des cérémonies, traduit la volonté de capter les mystères de la nuit et d'intimider les forces adverses. Accompagné de paroles, de gestes, de danses et de sacrifices, il intervenait également au cours des initiations hors de la vue des profanes. Patine mate veloutée, de très fines fissures au sommet ne déparent pas ce masque en excellent état. Hauteur sur socle : 47 cm.
L'apparition de ces masques généralement enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était ...


Voir la fiche


Vendu à 680.00 Trouver un objet similaire

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statue Bambara
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Bambara

Collection art tribal africain belge.
Figure africaine sculptée, de style "Ségou", coiffée du bonnet traditionnel. Une alternance équilibrée de formes coniques que relient des sections étroites distingue cette statue reposant sur d'épais blocs figurant les pieds. Surface ravinée, zones granuleuses, érosions.
Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. De grandes fêtes masquées cloturent les rites d'initiation de l'association dyo et le rituel du gwan des bambara dans le sud du pays bambara. Etalées sur une période de sept ans en ce qui concerne les hommes, elles sont moins astreignantes pour les femmes. Les nouveaux initiés fêtent alors, en groupes, de village en village, leur renaissance ...


Voir la fiche

780,00

Tabouret fétiche Bembe Kalunga
objet vendu
Art tribal > Tabourets, chaise à palabre, trône > Siège Bembe

Conservé dans la case de la société karunga, ou Alunga, cette assise circulaire munie d'une poignée est sculptée de larges orbites évoquant l'esprit de la forêt kalunga. Elles apparaissent également sur les masques de circoncision. La société exerçait non seulement un contrôle social au sein du clan bembe, mais organisait aussi les danses publiques et les cérémonies précédant la chasse. Nombreuses abrasions d'usage. Fissures de dessication, érosions.
L'ethnie Bembe est un embranchement luba qui aurait quitté le Congo au XVIIIème siècle. Leurs société et tendance artistique sont empreintes de l'influence de leurs voisins de la région du lac Tanganyika, les Lega, les Buyu, etc. En effet, à l'instar des Lega, les Bembe disposaient d'une association bwami responsable de ...

Masque Dan/Bassa Tankagle
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Dan

Ex-collection art tribal africain belge.
Le sculpteur a repris et adapté avec talent les éléments traditionnels du masque africain Dan nommé Déanglé, l'animant d'une physionomie réaliste. A la place d'un postiche en raphia, les tresses ont été sculptées. Patine noire satinée, abrasions, manques. Hauteur sur socle : 31 cm.
Les masques africains Dan, de facture variée, se produisent en général au cours de fêtes de divertissement très théâtrales où les femmes jouent un rôle prépondérant. Le masque dit "moqueur" appelé Déanglé définit un idéal de beauté et de bienveillance car il est sculpté en l'honneur des jeunes filles du village ou d'hommes renommés. De façon générale, les masques dan ont également pour particularité d'être non pas des représentations d'esprits de la ...


Voir la fiche

480,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2022 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73A Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
visa Master CardPaypal