Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Objets d'art tribal africain :


Le site Art Tribal vous propose une large sélection d’objets d’art tribal, des masques, des statues, des bronzes ainsi que des objets usuels. Toutes ces œuvres tribales sont rigoureusement sélectionnées parmi des collections privées internationales.

Statuette poupée Ashanti Akua ba
Art tribal > Poupées tribales, poupées africaines > Poupée Ashanti

Collection art tribal africain belge.
Les statuettes-poupées Akuaba (pluriel Akua'mma)constituent des amulettes utilisées par les femmes Ashanti afin de favoriser la fécondité. Elles sont facilement identifiables grâce à leur structure simplifiée. Leur tête circulaire dispose d'un haut front occupant la partie supérieure, les traits se dessinent généralement dans le tiers inférieur du visage. Patine mate abrasée.
Ce peuple considère la femme comme arbitre final de toutes les décisions. La fertilité et les enfants sont les thèmes les plus fréquents évoqués dans les sculptures en bois Ashanti. Cette ethnie a bâti une société relativement démocratique basée sur la valeur morale de l'individu. Les Ashanti fondèrent une monarchie dès le XVIIème siècle. Les identités des ...


Voir la fiche

390,00

Masque Mende Bundu Sowei
objet vendu
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Mendé

Ex-collection art tribal africain Mende.
Les sowei forment une représentation idéalisée de la beauté féminine vue au travers de la culture Mende.Ils incarnent en outre les esprits aquatiques. Ce très ancien masque africain Mende est un exemplaire du type de masques nommés bundu les plus importants chez les Mendé. Il présente un haut front bombé occupant la moitié supérieure d'un visage losangique dans lequel les traits sont concentrés dans la zone inférieure. Les anneaux du cou évoquent une abondance de chair qui symbolise la prospérité. La coiffe en chignon est constituée de fines tresses ramassées en coquilles latérales . Les orifices bordant les contours ont été rongés par le poids de la parure au fil des différentes prestations du danseur. Peint en noir ou teinté à l'aide ...


Voir la fiche

Vendu

Tambour Ngombe
Art tribal > Instruments de musique, djembe, tam tam > Tambour Doko

Collection art tribal africain belge.
Rare tambour à anse Ngombe, en forme de tonneau, établi sur des pieds reprenant en miniature la morphologie anthropomorphe stylisée des pipes en usage dans le groupe. Il est décoré de pièces de monnaies des années 20, disposées en lignes verticales, avec régularité, sur les flancs. L'objet présente des signes évidents d'usage.
La production artistique des Ngombe, Doko, ou Likungu, relativement restreinte, a été marquée par l'influence des groupes voisins, Ngbandi et Ngbaka . Leurs sculptures, fétiches magiques pour la plupart, seraient utilisées par le devin bendo afin de favoriser la chasse. Les Ngombe ont émigré du Lac Victoria en Afrique de l'est. Après s'être dispersés, certains d'entre eux se sont établis parmi les Ngala ...


Voir la fiche

750,00

Figure d ancêtre Dogon Bombou-toro
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statuette Dogon

Collection art tribal africain française.
Sculpture illustrant la statuaire africaine issue de la partie centrale de la falaise de Bandiagara au Mali, Bombou-toro, et dont la morphologie présente des détails communs avec les oeuvres dites " du Maître d'Ogol". Des bracelets sont gravés sur les bras graciles, des motifs associés aux scarifications corporelles demeurent visibles. Belle patine satinée, bois érodé et fissures.
Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Leurs fonctions demeurent cependant peu connues. Parallèlement à l'islam, les rites religieux dogon s'organisent autour de quatre cultes ...

Maternité Zigua Tanzanie
Art tribal > Maternité en bois, statue en bronze > Statue Fipa

Ex-collection art tribal africain belge.
Maternité africaine figurant un personnage portant un enfant. Les yeux sont incrustés de perles tandis que de larges oreilles encadrent une physionomie neutre. Patine rugueuse, incrustations résiduelles ocrées.
Cette pièce d'art tribal provient de la région nord-est de la Tanzanie, limitrophe du Kenya, face à l'Océan Indien, où vivent les tribus Paré, Shamba, Zigua, et Mbugu. Une relative homogénéité caractérise les productions de ces groupes, en rappelant certaines des Malgaches et des Bataks avec lesquels, via le commerce maritime, le contact aurait jadis pu être établi. Cette sculpture était vraisemblablement utilisée dans un but didactique lors des initiations masculines. Elle pourrait aussi incarner un ancêtre ou un ...


Voir la fiche

380,00

Calebasse à motif masculin Luba / Hemba
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Calebasse Hemba

Ex-collection art tribal africain française.
Ces sculptures africaines bankishi (sing. nkishi ) étaient utilisées dans le cadre du bugabo , société vouée à la chasse, la guérison et la guerre. Une figure masculine renvoyant aux ancêtres jaillit d'une calebasse autour de laquelle s'enroule une cordelette accessoirisée de plumes et de fruits séchés. L'objet produit un cliquetis lorsqu'on l'agite. Patine sombre.
Hauteur avec socle : 27 cm.

Les Hemba ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art une influence certaine. Le culte des ancêtres est central dans la société hemba. Maîtrisant la sculpture avec talent, les Hemba ont surtout produit des statues d'ancêtres singiti , incarnant des chefs, des ...

Tabouret Tripode Ethiopie
objet vendu
Art tribal > Tabourets, chaise à palabre, trône > Tabouret Ethiopien

Ex-collection art tribal belge.
Belle patine lustrée pour l'assise de ce petit tabouret ancien. Trois larges pieds incurvés supportent l'épais plateau circulaire dont la fissure a été restaurée à l'aide d'une agrafe métallique. Patine brun foncé. Les Oromo sont un peuple habitant la corne de l'Afrique. On les retrouve en Ethiopie et au Nord du Kenya.
Ils entament au XVème siècle une migration pastorale vers des territoires septentrionaux, facilitée par les ruptures occasionnées par les conquêtes de Ahmed Gragn. Au cours de ce processus, ils agglomèrent et acculturent les populations locales.

Ils sont connus pour leurs appuie-nuques stylisés et présentant généralement une belle symétrie.


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Ci Wara Bambara
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Cimier Ti wara

Les Ti-wara dans l' art africain .
Masque africain "antilope" aux proportions concentrées équilibrées, très sobrement agrémenté de frises gravées sur le front. Traces de kaolin, patine lisse, satinée, brun moyen.

Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du tòn , association dédiée aux travaux agricoles. Les masques parcouraient le champ en bondissant afin de chasser de celui-ci les nyama, effluves maléfiques, et de ...


Voir la fiche

680,00

Figure masculine Dogon Tellem
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Tellem

Collection art tribal belge.
Cet objet d' art africain traditionnel était réalisé sur commande passée par une famille et était dans ce cas disposé sur l'autel familial Tiré Kabou. Les statues africaines tribales des Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Ces statues, incarnant parfois le nyama du défunt, sont placées sur des autels d'ancêtres et participent aux différents rituels dont ceux des périodes de semences et de récoltes. Leurs fonctions demeurent cependant peu connues. Influencés stylistiquement par les Tellem qu'ils ont remplacés dans la région de Bandiagara dès le XVème siècle, les Dogon ont adopté cette même position verticale dans leur statuaire. Héritiers ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Lobi Bateba
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statuette Lobi

Collection art tribal africain belge.
Statuette féminine dont la pointe du menton s'appuie sur le buste. La tête ovale offre de grands traits planes. Le dos droit laisse jaillir un fessier cambré et un abdomen légèrement saillant sur lequel reposent les mains. Les jambes accolées, trapues, disparaissent dans une base circulaire. La taille vigoureuse, dégageant les principaux plans, est représentative de la sculpture lobi. Patine mate empreinte de résidus libatoires.
Fissures de dessication.
Cette figure africaine Bateba serait censée incarner un esprit de la brousse, le Thil, et devenir de cette façon un intermédiaire dans la lutte contre les sorciers et toutes autres forces néfastes. Ces esprits sont représentés par des sculptures en bois ou en cuivre appelées ...


Voir la fiche

750,00

Masque Pende Panya-ngombe
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Pende

Collection art tribal africain belge.
Symbolisant le buffle sauvage, le masque africain panya ngombe adopte une forme étirée, stylisée. Les oreilles, encadrant de longues paupières horizontales, jaillissent en pointe vers les coins externes, conférant une dynamique. Les contours sont entaillés de motifs décoratifs en losanges. Les exemplaires plus volumineux que ne l'exige le canon tribal étaient destinés à être suspendus dans la case du chef, et ne présentaient logiquement pas de stigmates internes d'usage. Patine noire mate. Hauteur sur socle : 31 cm.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu ...


Voir la fiche

390,00

Sculpture de reliquaire Kota
objet vendu
Art tribal > Reliquaires en bois, en cuivre > Reliquaire Kota

Ex-collection art tribal africain belge
Cette effigie gardienne de reliquaire, évoquant les ancêtres, adopte une coiffe dotée de coques en aplat s'achevant par deux courtes pendeloques. Le visage plane est divisé en tons contrastés. L'ensemble est plaqué d'un réseau de feuilles de cuivre et de laiton qu'un fin cloutage fixe à l'armature de bois. Ce type de sculpture placée sur les paniers reliquaires jouait chez les Kota le rôle de "médium" entre les vivants et les morts et veillait sur leurs descendants. Elles sont parfois bifaces,les mbulu-viti , symbolisant l'aspect masculin et féminin à la fois. En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés. Afin d'en ...


Voir la fiche

Vendu

StatueTeke Buti
Art tribal > Le fétiche, source de toutes les questions mystiques. > Statue Teke

Ex-collection art tribal américaine.
Cette figure d'ancêtre de clan est aménagée pour contenir la charge mystique appelée "Bonga". Elle était ensuite enveloppée d'un textile qui devait maintenir la charge dans son réceptacle. Le visage est strié des scarifications traditionnelles. Le chef de clan disposait de ce type de sculpture ornait un autel. Patine craquelée brillante. Fissures de dessication. Établis entre la République démocratique du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi les forgerons. Le chef de famille, mfumu , avait droit de vie ou de mort sur sa famille dont l'importance déterminait son prestige. Le chef du clan, ngantsié , conservait quant à lui le grand fétiche protecteur tar mantsié qui supervisait ...


Voir la fiche

450,00

Tabouret Luba Kipona
objet vendu
Art tribal > Tabourets, chaise à palabre, trône > Siège Luba

Collection art tribal africain belge.
La caryatide "réceptacle d'un chef souverain défunt"( Luba, Roberts) supportant le plateau de ce tabouret nommé lupona ,ou kioni ou kipona, kiona, a été traitée de façon schématique peu commune. La tête ovoïde, aveugle, offre des traits sommaires. Ce siège formait jadis l'assise sur lequel était intronisé le roi mulopwe . Les sièges étaient disposés sur des peaux de léopard lors de l'investiture du nouveau chef. Ce n'est qu'après s'y être assis que son allocution revêtait un caractère royal et divin. En dehors de ces circonstances exceptionnelles, les sièges n'étaient pas utilisés et demeuraient entreposés dans des lieux tenus secrets. Patine brun foncé mouchetée, lustrée orangée sur le plateau. Restauration indigène sous la base (agrafe ...


Voir la fiche

Vendu

Bâton cérémoniel Holo
Art tribal > Bâton de commandement, de chef > Sceptre Holo

Collection art tribal africain belge.
Sculpté de deux têtes superposées, que séparent des prismes gravés de motifs linéaires, ce bâton de prestige holo est enduit d'une patine brune nuancée, brillante.
Au Congo Démocratique entre les Yaka et les Tchokwé d'Angola, la petite ethnie Holo a migré de la côte angolaise pour s'installer près des rives du fleuve Kwango. La chasse et l'agriculture assurent leur subsistance. Les ethnies voisines, telle les Suku et Yaka, ont influencé leurs sculptures traditionnelles. Les Holo ont en effet produit des masques heaumes et des objets de prestige pour l'élite dirigeante. Les Holo faisaient usage de sculptures afin de se prémunir contre l'influence de mauvais esprits, dont celui de la lune et de l'arc en ciel. Ces statues étaient ...


Voir la fiche

350,00

Masque Lega du Bwami
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Lega

Collection art tribal africain belge
Masque ovoïde dans lequel s'inscrit un visage en forme de coeur, dans lequel les paupières en amande jouxtent un nez rectiligne. Patine d'usage veloutée, anciens résidus de kaolin.
Cette oeuvre sculptée indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades, et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu. Belle patine d'usage abrasée, mate.
Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés ...


Voir la fiche

680,00

Statuette Songye Nkisi
Art tribal > Le fétiche, source de toutes les questions mystiques. > Fétiche Songye

Collection art tribal africain belge.
Fétiche africain Nkisi, nkishi (pl. mankishi )des Songye dont le visage reproduit le masque africain du kifwebe. Minutieusement réalisée, la sculpture réunit les critères associés à ce type d'objet, les accessoires étant censés en renforcer l'efficacité.
Patine brillante, agglomérats granuleux, résidus ocrés.
Ces fétiches de protection contre divers maux joueraient le rôle de médiateur entre dieu et les hommes. Les exemplaires de grande taille sont généralement la propriété collective du village, les figures plus modestes étant réservés à un culte individuel.
Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba. Leur société est organisée de façon ...


Voir la fiche

450,00

Jeu d awale anthropomorphe Yaka/Zombo
objet vendu
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Awale Yaka

Ex-collection art tribal africain belge.
Personnage sculpté figuré agenouillé, mains à plat, le dos supportant un plateau awale de la famille des mancalas, composé de trente-deux alvéoles. Des noyaux, des graines, des cailloux ou encore des coquillages en formaient les pions. L'objet peut être disposé verticalement ou horizontalement. Patine satinée.
Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka , établie à présent sur les rives de la Waamba dans le sud ouest de la R.D.C.(Kasaï occidental),était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit de vie et de mort sur leurs sujets. La chasse et le prestige qui en découle sont l'occasion de nos jours, pour les Yaka, d'invoquer les ancêtres et de recourir aux rituels à l'aide de charmes ...

Porte sculptée Bwa
Art tribal > Portes, échelles, volets > Porte Bwa

Art africain du Burkina
Porte constituée de trois panneaux sur lesquels sont clouées des lattes horizontales. Le motif central représenté est le masque africain des Bwa symbolisant l'oiseau calao ou nwo. Des figures de saurien, également sculptées en bas-relef, renvoient aux esprits de la nature. La patine sombre était généralement obtenue à partir de charbon de bois et de cosses de gommier.
Fissures de dessications, érosions.
Population établie de part et d'autre de la Volta noire au Burkina Faso et au Mali, les Bwa se partagent en trois castes endogames : forgerons, griots et agriculteurs. Les Bwa croient en un dieu Difini créateur du monde, qui l'abandonna par la suite à son fils Do. Do, dont l'emblème est un rhombe de fer nommé alive , est censé ...


Voir la fiche

Faire offre

2500,00

Gardien de reliquaire Galoa Okukwé
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Galoa

Art tribal Galoa.
Ce buste sculpté, altéré par le temps et les insectes, adopte un visage aux traits du masque africain judiciaire de la société Okukwé, porté à l'occasion de funérailles, la naissance de jumeaux, ou d'autres grands évènements.
Patine lustrée, fissures et manques.
Les Galoa (ou Galwa), sous-groupe Pounou , vivent en aval de Lambaréné sur le fleuve Ogooué, en bordure de l'océan Atlantique. Ils sont nommés "les gens du lac". Ils ont également produit des masques nommés Okouyi,Okukwé, utilisés par des sociétés initiatiques afin de dévoiler la sorcellerie et leurs auteurs par le biais de la divination. Plusieurs ethnies voisines, dont les Adouma et les Kota, utilisent au Gabon des aplats de couleurs contrastées, dont du kaolin censé être doté de ...


Voir la fiche

380,00

Nzambi panneau magique Holo Santu
objet vendu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Sculpture Holo

Ex-collection art tribal suisse.
Ce panneau était destiné aux cultes d'affliction nzaambi , également pratiqués par les Yaka , rituels qui permettaient de traiter un problème dont des pratiques divinatoires avaient pu établir la source. Si les Holo s'inspirèrent vraisemblablement de l'iconographie chrétienne, ils honoraient des esprits et non un dieu unique. Souvent destinées à favoriser la chasse, la fécondité ou une bonne santé, ces sculptures devaient être rituellement enduites de différents substances par l'interessé. Le cadre est régulièrement gravé de motifs géométriques. Belle patine brune satinée. Abrasions éparses. Située au Congo Démocratique entre les Yaka et les Tchokwé d'Angola, la petite ethnie Holo a migré de la côte angolaise pour s'installer près des rives de la ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2022 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73A, rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
visa Master CardPaypal