Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif
...
Options de recherche




Objets d'art tribal africain :


Le site Art Tribal vous propose une large sélection d’objets d’art tribal, des masques, des statues, des bronzes ainsi que des objets usuels. Toutes ces œuvres tribales sont rigoureusement sélectionnées parmi des collections privées internationales.

Masque Idumu Lega
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Lega

Ex-collection art africain française.
Parmi l'étonnante diversité des masques africains des Lega, ce masque dont la surface atteste d'un usage prolongé, doté de paupières saillantes, indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades,et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu. Patine abrasée, incrustations de kaolin. Barbe de fibres végétales. Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes, organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière ...


Voir la fiche

Vendu

Sculpture d autel Yoruba Osé sango
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Cavalier Yoruba

Ex-collection art africain britannique.
Glorifiant un ancien roi divinisé, une figure de cavalier entouré de serviteurs forme le sujet central de la scène établie sur un plateau circulaire à poignée. Cette sculpture est associée au culte sango symbolisé par un axe double. L'équidé, rare dans la région, constituait un attribut de prestige qui était réservé à la noblesse et aux souverains. Au sommet, une planche reliant les têtes est sculptée d'un iguane ou d'un crocodile. . Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés (aroko). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients. Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare. Patine ...

Masque Baga Nimba
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Masque Baga

Collection art tribal africain française.
Ce masque d'épaules" percé d'orifices sous les seins afin de permettre la vision du porteur, présente une décoration élaborée composée de chevrons et d'incisions que soulignent des incrustations de clous tapissiers.
Belle patine d'usage.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu , Naku , qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup . Hormis le célèbre masque Nimba, ils ont créé un masque puissant , hybride de serpent, gazelle, caméléon et crocodile, dans le but de communiquer avec les esprits de la forêt. La physionomie ...


Voir la fiche

Vendu

Masque serpent Baga Bansonyi
Art tribal > Masque africain > Serpent Baga

Collection art tribal africain française.
Ce masque africain figure un serpent naja doté de pupilles dilatées. Des motifs losangiques d'une polychromie désormais éteinte ornent sa surface. Patine d'usage mate et veloutée, localement abrasée. Pièce ancienne avec résidus granuleux. Masque africain initiatique serpentiforme utilisé principalement par les Bulongic (village de Kifinda), sous-groupe Baga du littoral guinéen, sa taille peut aller jusqu'à 2,50 m. Ces masques étaient divisés en deux groupes portant les noms Mosolo kombo et Sangaran , chacun dotés de fonctions précises. Leur conception prenait forme dans un contexte ésotérique, la nuit au sein de la forêt. Privilèges des hommes initiés, incarnant une entité spirituelle, les masques Baga Sangaran assistaient uniquement à ...


Voir la fiche

590,00

Trône de dignitaire Dogon
Art tribal > Tabouret, trône, chaise > Siège Dogon

Ex-collection art tribal africain italienne.
Abondamment ornée, cette assise de prestige, monoxyle, appartenait à un chef dogon. Une sculpture de félin en soutient l'assise, tandis que des figures de lion en forment les bras. Le décor du dossier évoque les moucharabiehs, entièrement sculpté de motifs en ronde-bosse décrivant différentes scénettes : pilage du mil, musiciens, couples enlacés, labour. Sur l'envers du dossier s'appuie un personnage hermaphrodite, dressé sur l'animal caryatide dont il maintient verticalement la queue face à lui. Ce siège profond, dont le dossier ouvragé est incliné, présente une assise confortable. Les personnages pourraient également symboliser les Nommos, ancêtres mythiques liés aux légendes et croyances complexes des Dogon. Le Nommo a fondé les ...


Voir la fiche

950,00

Chaise de prestige Mangbetu
Art tribal > Tabouret, trône, chaise > Siège Mangbetu

L'art tribal africain Mangbetu, art de prestige, était destiné à l'élite de la société, telle cette chaise surmontée d'une tête aux caractéristiques mangbetu. L'assise circulaire est légèrement concave, tandis que le dossier légèrement incurvé porte des vestiges de motifs évoquant les tatouages traditionnels de la tribu. Analogues à ceux des pygmées Asua avec lesquels la tribu entretenait des relations, ces derniers variaient selon les circonstances. Patine d'usage, lustrée, brun doré, fendillements et abrasions.br> Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. ...


Voir la fiche

750,00

Figure de danseur Hemba Soko muntu
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Hemba

Ex-collection art tribal américaine.
Rare sculpture anthropomorphe figurant un danseur masqué revêtu d'une cape en fibres naturelles fixée au bonnet de cuir épais qui lui couvre la nuque, et chaussé de hautes jambières également en raphia. Le visage du masque se caractérise par ses puissants contrastes formels, le front en pointe sous lequel s'abritent les yeux s'opposant à la large mâchoire fendue, ricanante, semi sphérique. Manque sur un pied. Patine mate. Les Hemba forment un sous-groupe de l'ethnie Luba vivant dans le sud-est de la R. D. Congo,à l'est de la rivière Lualaba, surtout réputés pour leur statuaire représentant des chefs. Les pièces dénommées soko mutu , suku muntu , (du Swahili," frère d'homme", et du KiHemba, ibombo ya soho : "face de singe") appartenaient ...

Fétiche Songye Nkishi
objet vendu
Art tribal > Fétiches > Statue Songye

Ex-collection art tribal italienne.
Toujours intrigants par la diversité de leur attirail magique, les fétiches africains mankishi (plu.) des Songye, spécialistes en la matière. La corne d'antilope, généralement chargée de bishimba dans lequel se mêlent les ingrédients magiques, surgit du sommet, entre les visages janiformes taillés à l'image des masques bifwebe. Un troisième visage masqué prend la place de l'abdomen. Parmi les différents accessoires magiques ajoutés par le ritualiste nommé nganga, on aperçoit des colliers, incrustations de clous tapissiers, plumes, crochets et grelots métalliques Chacun d'eux jouait un rôle pour se prémunir contre la sorcellerie. Autour des hanches, une fourrure de petit félin. Patine mate granuleuse, rehauts polychromes. Les Songye ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Kongo Yombe ou Vili
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Yombe

Ex-collection art tribal africain belge.
Ce masque africain était utilisé par le nganga, prêtre-devin. Masque médiateur, également présent dans les processus initiatiques, il servait également au féticheur au cours de rituels de guérison. Parallèlement, il pouvait servir à identifier les individus qui, par leurs agissements, pouvaient perturber l'harmonie de la communauté. Bois clair doté d'une patine de kaolin dont il subsiste quelques résidus pelliculeux. Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo , s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, l'Angola et le Gabon. Deux siècles plus tard, les Portugais entrèrent en contact avec les Kongo et convertirent leur roi au Christianisme. Bien que monarchique, le système politique ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Baule Kplé kplé
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Baoule

Ex-collection art africain belge.

Ce masque africain circulaire, dit " junior", est doté d'yeux protubérants et offre une bouche rectangulaire dans laquelle est ciselée une dentition, en référence au limage traditionnel des dents chez les jeunes. Le masque féminin kplekple, selon certains auteurs (Masques africains Barbier-Mueller, p.116) serait rouge. Vogel (Baule) indique par contre que dans la version Baoulé du Goli le masque mâle est peint en rouge, et le féminin en noir. Il est probable que cette attribution varie de village en village. Patine mate granuleuse. Abrasions et restauration des cornes.
Hauteur sur socle adapté : 108 cm.
Précédant généralement la manifestation d'une série de masques de la famille " Goli ", ce masque circulaire doté de cornes arrondies ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statue Igbo Ikenga
Art tribal > Statues africaines > Statue Igbo

Ex-collection art tribal belge.
Arborant le plus souvent une haute coiffe cornue dotée d' éléments complexes, ce type de statues africaines met en scène un personnage doté d'attributs tels que bijoux et scarifications, siégeant sur un tabouret dans une attitude déterminée. Des motifs bicolores sont peints sur son visage. Patine mate granuleuse. Cette ethnie se situe dans la région méridionale du delta du Niger au Nigéria. l’Ikenga est un autel personnel appartenant à un homme. Il est le symbole de l’accomplissement et de la réussite personnelle (okpossi), la représentation de son esprit tutélaire (chi, l’énergie vitale), ainsi que le destinataire de sacrifices offerts périodiquement ou préalables à l’engagement d’une action importante (le plus souvent à ifejioku, divinité de ...


Voir la fiche

1650,00

Paire de poteries Fon
objet vendu
Art tribal > Pots, jarre > Paire de poteries Fon

Collection art tribal Emile Robyn (Bruxelles, Belgique).
Il s’agit donc de poteries liées au culte de Mawu-Lissa qui est la divinité créatrice dans la religion vaudou chez les peuples Ewé et Mina du Togo et Fon du Bénin en Afrique de l'Ouest.
Le mot signifie ce que l'on ne peut pas dépasser.
Il est également utilisé par les chrétiens pour désigner Dieu, c'est-à-dire dans la Bible et la liturgie chrétienne.

C’est le grand-père d’Emile, Abel Robyn, qui débuta la collection en 1850.
Celle-ci fut transmise sur trois générations.
Au décès d’Abel en 1895, son fils, Jérôme Robyn hérita de cette collection qu’il continua à augmenter jusqu’à sa mort en 1968.
Emile Robyn hérita de son père et continua à étendre cette magnifique collection ...


Voir la fiche

Vendu

Jarre Matakam Bourma
objet vendu
Art tribal > Pots, jarre > Jarre Matakam

L'art tribal au travers de la terre cuite.
Les poteries matakam sont connues pour être dotées de motifs très fins ressemblant parfois à des cordes. Cette jarre repose sur trois pieds et son diamètre rétrécit avant de s'évaser.
Contrairement à d'autres pièces couleur brique, celle-ci est plus grise. Un petit crénelage est également présent sur le rebord.


Ces poteries ( ou bourmas) étaient réalisées par la femme du forgeron à la demande des héritiers d'un défunt. Elles contenaient de la bière faite de grains de mil auxquels on ajoutait de l'eau. Cette boisson à usage collectif était bue lors de cérémonies.
Les Matakam aussi appelés Mafa sont une population d'Afrique centrale, surtout présente à l'extrême nord du Cameroun, à la frontière ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Songye Kifwebe Kilume
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Songye

Ex-collection art tribal africain britannique.

Divisé en larges bandes contrastées, ce masque africain songye arbore une imposante crête sagittale. Les paupières s'étirent vers les tempes. Telle un bec, la bouche en parallélépipède est en projection. Patine mate abrasée. Fissure de dessication. Hauteur sur socle : 110 cm.  Trois types de masques africains Kifwebe sont répertoriés: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) présenterait une crête plus modeste voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba. Leur société est organisée de façon patriarcale. Leur histoire est indissociable de celle des Luba ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Nsembu Kumu, Komo
objet vendu
Art tribal > Masque africain > Masque Kumu

Ex-collection art tribal africain américaine.

Parmi les masques d'art premier, ce masque africain nommé Nsembu se produisait par paire masculin-féminin, et était utilisé par la société de devins Nkunda au sein des clans vivant au nord de la région de l'Uituri. La surface est enduite d'un pointillage polychrome, allusion au monde animal, et aux pigments de couleur qui ornent les corps à l'occasion des rites initiatiques. Patine mate. Hauteur sur socle adapté : 44 cm.
Les Kumu, Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement imbriquées, dotées d'associations similaires : les Mbole, les Yela, les Lengola, et les Metoko. Leur production ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Pende
Art tribal > Masque africain > Masque Pende

Ex-collection art tribal britannique.

Ornementation sophistiquée pour ce rare masque des Pende du Kasaï lié aux cérémonies de la mukanda. Des clous tapissiers forment en effet des motifs linéaires tandis que des plaques de métal agrémentent certaines zones. Patine brun granuleuse. Hauteur sur socle : 59 cm .
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes ,produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef, le devin et son épouse, la ...


Voir la fiche

380,00

Jeu d  awale Mangbetu bicéphale
Art tribal > Objets usuels > Awale Mangbetu

Ex-collection art tribal africain belge.
Creusé de 28 alvéoles, ce jeu d'awale fait partie de la famille des jeux mancalas. Le pied en est altéré. Les motifs figuratifs, sous la forme de têtes sculptées, obéissent au canon stylistique mangbetu et zande. Patine claire, légèrement abrasée. Petites fissures. Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, entre Bomokandi et la rivière Uele, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont fasciné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures, poterie et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. L'histoire Mangbetu reposait en effet sur le raffinement de sa cour mais aussi sur des coutumes cannibales. Le roi Mangbetu "Munza" était ainsi surnommé " le roi cannibale". ...


Voir la fiche

780,00

Couple de fétiches Losso / Lamba  du Togo
Art tribal > Fétiches > Statues Losso

Collection art africain française.
On décèle sur les bustes cylindriques, massifs, des motifs géométriques vraisemblablement associés aux scarifications tribales. Ils forment des hachures parallèles sur un fétiche et en V sur le second. Les traits sont figurés par des encoches incisées sur les visages et les pupilles sont percées.

Au nord du Togo, près des Ewé de culture vaudou, vivent les Lamba appelés Losso ou Nawdba par l'administration coloniale, qui se servent de fétiches anthropomorphes de structure sommaire dans le but de se protéger de multiples nuisances. Ils les déposent parfois dans leurs greniers à grains ou encore dans les poulaillers. On trouve également quelques Lamba au Bénin et sur la zone frontalière du Ghana.

Statuette Temne
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Temne

Collection art premier française.
Cette sculpture féminine de type figuratif, finement détaillée, représente un personnage vêtu, debout, une coupe en équilibre sur la paume d'une de ses mains tendues. Sans éléments précis sur son origine et usage, cette figure issue des régions entre la Sierra Leone et la Guinée, pourrait avoir appartenu à la société de femmes Temne, nommée Bundu ou encore Bondo . Les Mendé voisins disposaient d'effigies similaires. Ces dernières étaient utilisées au cours de rites curatifs pour les transgresseurs des règles édictées par la société Sandé. Patine grasse brun noir, révélant sous les abrasions d'usage un bois doré et quelques infimes notes de pigments rougesc. Très bon état.
Les Temné se sont organisés en chefferies dirigées par un chef ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Mende Bundu/Sowei
Art tribal > Masque africain > Masque Mende

Dans l'art africain, les masques sowei  forment une représentation idéalisée de la beauté féminine au travers de la culture Mende.
Ils incarnent les esprits aquatiques. Ce masque céphalomorphe forme un exemplaire du type de masques nommés bundu les plus importants chez les Mendé. Le visage présente un haut front bombé formant la moitié supérieure, tandis que les traits étroits se concentrent dans la partie inférieure. Le visage semble engoncé dans un cou où les plis figurent une abondance de chair, symbole de prospérité. Du sommet, entre les ailettes de la coiffure, jaillit une figure céphalomorphe portée par un cou également annelé. Peint en noir ou teinté à l'aide d'un badigeon de feuilles, le masque était est ensuite frotté avec de l'huile de palme. Patine mate veloutée, ...


Voir la fiche

490,00

Figure féminine Nebeli Mangbetu
objet vendu
Art tribal > Statues africaines > Statue Mangbetu

Ex-collection art tribal africain belge.
Canons classiques Mangbetu mais une grande sensibilité dans le traitement de cette petite sculpture féminine. Une courroie de transport en fibres végétales est en outre fixée aux oreilles du personnage. Les tracés corporels , à l'instar de ceux du visage, figurent les peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua, et qui variaient selon les circonstances. En effet chez les Mangbetu dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de faire ressortir les cheveux et constituer cette coiffe majestueuse ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2020 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100