Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif

Art tribal d'exception - découvrez nos objets d'art tribal

Art tribal africain

L'expertise en art tribal à votre service

Chacune des œuvres présentées sur ce site d’art tribal émane de collections européennes et américaines. Toutes, après expertise, sont accompagnées d’un certificat d’authenticité, et peuvent intégrer les plus belles collections d’art africain.

Une expo permanente

Lancée le 1er juin 2019, l’exposition permanente « Quand les arts premiers s’expriment » vous est présentée du lundi au samedi dans les locaux d’Essentiel Galerie, afin de vous permettre de découvrir une large diversité d’objets régulièrement renouvelés : au 73 rue de Tournai 7333 Tertre en Belgique. Téléphone : +32 65 529 100.

Les prix

Grâce à nos trente-cinq années d’expérience au sein de l’art tribal, nous mettons tout en œuvre afin de vous garantir des objets de qualité à des prix concurrentiels.

Vous êtes antiquaire, galeriste, revendeur, décorateur, n'hésitez pas à nous contacter.
Vous souhaitez vendre des pièces d'art africain ? Nous achetons des collections d'art africain !

Objets d'art tribal les plus récents

Sceptre Yoruba Oshe Shango
Art tribal > Cavalier en bois, en bronze, yoruba, dogon > Sceptre Yoruba

Ex-collection art africain belge.
Une figure de cavalier, sculptée en ronde-bosse, surmonte le bâton de type sango yoruba. Elle glorifie un ancêtre divinisé. L'équidé, rare dans la région, constituait en outre un attribut de prestige qui était réservé à la noblesse et aux souverains. Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés (aroko). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients.Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare. Polychromie écaillée, patine semi-satinée.
Hauteur sur socle : 74 cm.
Les Yoruba, plus de 20 millions, occupent le sud-ouest du Nigéria et la région centre et sud-est du Bénin sous le nom ...


Voir la fiche

390,00

Chasse-mouches Yaka
Art tribal > Chasse mouches, sceptre royal, objet de pouvoir > Chasse-mouches Yaka

Collection art tribal africain belge.
Objet de prestige, ce chasse-mouche présente une miniature "yiteke" finement ciselée faisant office de talisman. La figure se prolonge d'un manche sur lequel est ficelée une cordelette, y rattachant les crins et la fourrure constituant le fouet. Patine brune lustrée.

Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit de vie et de mort sur leurs sujets. La chasse et le prestige qui en découle sont l'occasion de nos jours, pour les Yaka, d'invoquer les ancêtres et de recourir aux rituels à l'aide de charmes .La société d'initiation des jeunes est la n-khanda , que l'on retrouve chez les Kongo orientaux (Chokwe, Luba, etc...),et qui emploie ...


Voir la fiche

290,00

Statue OviMbundu
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue OviMbundu

Ex-collection art tribal africain belge.
Sculpture africaine de jeune femme OviMbundu généralement vouée aux rituels initiatiques féminins des jeunes filles nyaneka à la suite du rituel efuko, en lien avec la fécondité ou la divination. Patine satinée brune, fissures de dessication, altérations.
C'est sur le plateau de Benguéla en Angola que sont établis depuis plusieurs siècles les Ovimbudu, Ovimbundu, composés d'agriculteurs et d'éleveurs. Formant le groupe ethnique le plus large d'Angola,ils appartiennent aux locuteurs bantous, comme les Nyaneka , les Handa, Nkhumbi, et d'autres groupes de la région de Huila, ou Wila. Leur statuaire réalisée dans un bois clair est relativement restreinte.

Ref.  : "L'art tribal d'Afrique noire" ed. Assouline ; " ...


Voir la fiche

390,00

Masque Dogon
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Dogon

Collection art tribal africain belge.
Parmi l'éventail de masques africains répertoriés chez les Dogon, cet exemplaire de structure géométrique classique se prolonge en hauteur d'une excroissance plane. Belle patine d'usage granuleuse et abrasée. Fissures de dessication.
Le peuple dogon est renommé dans l'art africain pour les mythes et les croyances relatives à sa cosmogonie.
Sa population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya).Les plus célèbres de leurs masques sont les Kanaga , Sirigé , Satimbé , Walu . La plupart d'entre eux sont utilisés par les initiés circoncis de la société Awa , au ...


Voir la fiche

680,00

Grand masque Baga Banda
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Baga

Ex-collection art tribal belge.
Spectaculaire masque africain utilisé à des fins protectrices, il était autrefois utilisé par les initiés des sociétés secrètes masculines au cours de leurs rites initiatiques et leurs funérailles. Il était en outre censé protéger les jeunes circoncis des influences maléfiques. Ce masque danse en imitant toutes les attitudes de animaux représentés. Masque puissant, hybride de serpent, gazelle, caméléon et crocodile, destiné à communiquer avec les esprits de la forêt, il était porté en oblique sur la tête. Polychromie mate localement abrasée. Abrasions, fissures, légers manques.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ils croient en ...


Voir la fiche

Faire offre

1850,00

Statue Tschokwe Chibinda Ilunga
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Chokwe

Collection art tribal africain belge.
Sculptée avec maîtrise, cette œuvre africaine glorifie l'ancêtre et héros mythique fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga. Le chef, aux paumes et pieds surdimensionnés, dispose d' une coiffe nobiliaire impressionnante. Aisément reconnaissable grâce à cette ample coiffe à ailettes latérales recourbées (cipenya-mutwe), armature d'osier recouverte de tissu, laiton, cuir, et perles, il avait appris à son peuple l'art de la chasse.
Les dignitaires se présentaient jambes croisées en tailleur, ce que confirme un proverbe africain : "L'ancien assis les jambes croisées souhaite être salué avec respect" " Par l'allusion au cercle de ses jambes croisées, le chef véhicule les bénédictions d'une vie à l'orbite complète." ("Le geste Kongo", ed. ...


Voir la fiche

675,00

Statuette Zigua
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Fétiche Zigua

Ex-collection art tribal africain belge.
Statuette africaine figurant un petit personnage en posture frontale, rectiligne, emmailloté de textile puis enduit de matières croûteuses de teinte sombre.
Chez les Zigua, ce type de sculptures servait de support d'initiation. Les Sukuma du nord de la Tanzanie utilisent des figures analogues.
Cette pièce d'art tribal provient de la région nord-est de la Tanzanie, limitrophe du Kenya, face à l'Océan Indien, où vivent les tribus Paré, Shamba, Zigua, et Mbugu. Une relative homogénéité caractérise les productions de ces groupes, en rappelant certaines des Malgaches et des Bataks avec lesquels, via le commerce maritime, le contact aurait jadis pu être établi. Cette sculpture était vraisemblablement utilisée dans un but ...


Voir la fiche

390,00

Tabouret rond Makonde
Art tribal > Tabourets, chaise à palabre, trône > Tabouret Makonde

Ex-collection d' art tribal africain française.
Siège-tabouret à quatre pieds Makondé.
Au sein des régions équatoriales d'Afrique centrale, les artisans et artistes sont les "Mapuundi". Ces derniers sculptent majoritairement l'ébène, dans lequel ils façonnent des sièges de prestige qui pouvaient se muer en support d'intronisation cheffal, ou plus modestes, selon le rang social de chacun. Ce siège a été taillé dans un bois clair. L'assise est légèrement concave, les pieds élégants en demi-lunes. La décoration se compose de motifs en cercle. Belle patine d'usage beige doré et grisé. Fissures de dessication, érosions. D'après : " Sièges d' Afrique ...

Masque Nyamwezi polychrome
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Nyamezi

Ex-collection art tribal africain belge.
Taillés dans un bois dense, les traits de ce masque africain composent une physionomie neutre et cependant puissante accentuée par le contraste de couleurs. Les lourdes paupières enduites de blanc attirent l'attention vers des joues saillantes et une bouche en projection. Patine polychrome.
Les Luo, Kuria, Haya et Ziba, les Kéréwé, Karagwé, Sukuma et Nyamézi sont établis dans le centre ouest et la région du centre de la Tanzanie. Les Nyamwezi , Nyamézi ,(" les gens de l'ouest " et parfois " les gens de la lune ") forment le plus vaste groupe parmi les tribus vivant dans le centre nord de la Tanzanie. Issu d'origines diverses, bien que partageant de mêmes spécificités culturelles , leur production rituelle et artistique ...


Voir la fiche

380,00

Masque Dan Gunye ge
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Dan

Ex-collection d' art africain Mercier.
Parmi les masques africains les plus emblématiques, ce masque de Côte d'Ivoire se distinguait parmi les onze types de masques dan (Fisher et Himmelheber) grâce à ses yeux évidés de façon circulaire afin de permettre une meilleure vision. Ces masques nommés gunye ge "masques de course", au visage ovale, au centre légèrement concave, étaient produits chez les Dan septentrionaux et destinés à participer aux épreuves de course. Les zapkei interviennent quant à eux afin de prévenir la propagation des feux domestiques lors des saisons sèches. Armés d'une baguette, ils menacent les femmes imprudentes et confisquent un objet en guise d'amende.
Hauteur sur socle : 37 cm.
Les objets de cette collection ont été acquis par Guy ...


Voir la fiche

650,00

Pot cérémoniel Chokwe
Art tribal > Pots, jarres, amphores djenné, bambara, matakam > Pot Tschokwe

Ex-collection d' art tribal africain française.
Parmi les regalia africains, cet objet de prestige invoque la protection des esprits des ancêtres grâce aux figures sculptées en haut relief. Supporté par un crocodile, un profond récipient à couvercle est surmonté de figures assises dos à dos. Patine brune frottée de kaolin. Légères fissures de dessication. Erosions.
Les Tschokwe, de culture bantoue, s'étaient établis dans l'est de l'Angola, mais également au Congo et en Zambie. Suite à différentes alliances, ils se mêlèrent aux Lunda qui leur enseignèrent la chasse. Leur organisation sociale a déteint en outre sur la société Tschokwe. Les Tschokwe finirent cependant par dominer sur les Lunda dont le royaume fut démantelé à la fin du XIXe siècle. Les éléphants de la région ...


Voir la fiche

480,00

Masque facial Hopi
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Hopi

Ex-collection d'art américain française.
Témoins des traditions des peuples indiens Hopi d'Arizona, les objets sculptés Katsinam (song. Kachina ) s'expriment au cours de danses traditionnelles accompagnant les fêtes annuelles en faveur de la pluie. Ce masque de type Hopi, flanqué de surprenantes oreilles et d'un "bec" protubérants, est entaillé de pupilles rectangulaires soulignées de noir. Les teintes indiqueraient la nature de l'esprit représenté. La patine est mate, veloutée, abrasions et petits accidents.


Voir la fiche

780,00

Masque Baule Kpwan
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Baoule

Ex-collection d' art africain belge.
Masque africain de dimension réduite, destiné aux cérémonies de divertissement et pouvant donc, selon la tradition baule, être vu des femmes. Les stries de la coiffure figurent des tresses, les scarifications traditionnelles nommées "ngole" soulignent les traits. Patine mate écaillée.
Hauteur sur socle : 36 cm.
Ces masques portraits des Baoulé, Kpwan, qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé, possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement. Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo, ngblo, mblo, adjussu, etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et le ...


Voir la fiche

380,00

Masque Idoma Okua
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Okua

Collection d' art tribal africain belge.
Bokyi et Idoma ont conçu ce même type de masques africains blanchis, relevés de scarifications, apparaissant au cours de rites funéraires spécifiques. Cette version aux contours altérés présente un visage large au front arrondi, dont la bouche ouverte dévoile des dents acérées. Des rehauts colorés en accentuent les contrastes. Epaisse patine veloutée localement écaillée.
Hauteur sur socle : 37 cm.
Les Idoma se sont établis au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ils se composent d'agriculteurs et de commerçants. Le voisinage et donc les influences des Igbo, celles des ethnies de la Cross River et Igala ont engendré des emprunts stylistiques, et de grandes similarités tribales. Les membres de lignage ...


Voir la fiche

680,00

Tambour Baga Timba
Art tribal > Instruments de musique, djembe, tam tam > Tambour Baga

Collection art tribal africain française.
Les Baga vivent le long de la côte atlantique de la république de Guinée, en Afrique de l'Ouest. Ils forment l'un des plus petits groupes ethniques de Guinée, et ont vécu relativement isolés de leurs voisins à cause des vastes marécages qui les entourent. Ils ont cependant laissé un vaste héritage artistique, qui comprend des cimiers, des sculptures figuratives, des masques, et des objets d'usage quotidien tels que des instruments de musique. Ce tambour nommé timba, et matimbo dans les groupes voisins, était joué au cours des cérémonies d'initiation des membres de l'association A-Tekan, à l'occasion des funérailles de ses membres ou bien encore pour le mariage de leurs filles. C'est par sa taille que ce tambour se distingue des ...


Voir la fiche

2450,00

Masque Baga Nimba
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Baga

Ex-collection d' art tribal africain belge.
Version réduite du grand masque "d'épaules" il présente une décoration classique de clous tapissiers soulignant les reliefs de la sculpture.
Ce type de masque déambulait sur une perche, les porteurs dissimulés sous des fibres de raphia ou sous des étoffes. Belle patine d'usage. Eclats et fissures de dessication.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman, les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. La physionomie du masque Baga Nimba se caractérise par un nez busqué, une chevelure incisée que divise une crête. Ce symbole national peut atteindre jusqu'à 50 kg dans ses versions les plus volumineuses. De son vrai nom Demba / D’mba (ou Nimba en langue baga), il représente la femme ...


Voir la fiche

950,00

Plateau de divination Yoruba Onigunmerin
Art tribal > Objets usuels, boîtes, poulies de métier à tisser > Tablette Yoruba

Collection art tribal africain belge.
Support du ritualiste nommé babalawo (ou Babalao, ou Babaaláwo, prononcé Baba-a-láwo), prêtre d'Ifa, en langue yoruba, ces plateaux existent en trois formes. Ils sont destinés à l'Ifa, système de divination qui représente les enseignements de l'orisha Orunmila, orisha de la Sagesse. Les babalawo affirment s'assurer du futur au travers de leur communication avec Orunmila. Dans la pensée Yoruba au Nigéria, les orishas forment une variété d'esprits divins contrôlant les forces naturelles. On les retrouve principalement dans la cosmogonie yoruba mais plus largement en Afrique de l'Ouest est dans les diasporas d'Amérique Centrale et du Sud. Cette tablette a été utilisée à Abomey, chez les Yorubas du Bénin. Le centre du plateau, aarin opon, forme ...

Boite ou "maison de la tête" Ilé Ori Yoruba
Art tribal > Pots, jarres, amphores djenné, bambara, matakam > Boîte Yoruba

Collection d' art tribal africain française. Le nom du collection sera communiqué au client sur demande.

Autel portable dédié à la "tête intérieure", sur lequel une abondance de cauris renvoie à la prospérité par leur usage d'ancienne monnaie mais également à la spiritualité. L' ornementation élaborée et raffinée, la diversité des éléments et matériaux qui la composent, indiquent le rang social du propriétaire de cette "maison de la tête". Pour les Yoruba, la "tête intérieure", reflet métaphysique de la tête physique, contient l'essence d'un individu en intime relation avec l' "Etre suprême". ( pl.11, "Yoruba" B.Lawal, ed. 5Continents)
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages ...



Voir plus d'objets

Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2023 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73A Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
visa Master CardPaypal