Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif

Art tribal d'exception - découvrez nos objets d'art tribal

Art tribal africain

L'expertise en art tribal à votre service

Chacune des œuvres présentées sur ce site d’art tribal émane de collections européennes et américaines. Toutes, après expertise, sont accompagnées d’un certificat d’authenticité, et peuvent intégrer les plus belles collections d’art africain.

Une expo permanente

Lancée le 1er juin 2019, l’exposition permanente « Quand les arts premiers s’expriment » vous est présentée du lundi au samedi dans les locaux d’Essentiel Galerie, afin de vous permettre de découvrir une large diversité d’objets régulièrement renouvelés : au 73 rue de Tournai 7333 Tertre en Belgique. Téléphone : +32 65 529 100.

Les prix

Grâce à nos trente-cinq années d’expérience au sein de l’art tribal, nous mettons tout en œuvre afin de vous garantir des objets de qualité à des prix concurrentiels.

Vous êtes antiquaire, galeriste, revendeur, décorateur, n'hésitez pas à nous contacter.
Vous souhaitez vendre des pièces d'art africain ? Nous achetons des collections d'art africain !

Objets d'art tribal les plus récents

Statue fétiche Nkisi Vili
Art tribal > Fétiches > Fétiche Vili

Ex-collection art tribal américaine.

Consacrée par le nganga, dotée d'une charge magique (bilongo) logée dans une caissette obturée par un miroir, cette statuette réunit les critères des objets nksi. Les Vili ont produit une variété de sculptures d'usage individuel nkisi, auxquelles des vertus multiples étaient attribuées. Les yeux vitrés, cerclés d'une résine, symbolisent la clairvoyance dans un visage aux traits naturalistes. Divers accessoires sont présents, dont certains accentueraient la puissance de l'objet, métal sous la forme d'un cadenas, sac à dos en vannerie garni de textile, coiffe constituée de cuir, bandes de tissu et plumes. Base érodée. Patrine chocolat brillante. Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo ...


Voir la fiche

490,00

Grand masque Ogoni Kapkap
Art tribal > Masque africain > Masque Ogoni

Collection art tribal africain belge.

Ce grand masque africain Ogboni, nommé Kapkap, relatif aux initiations, incarnerait un ancêtre ou un personnage de haut rang. Il dispose en cimier d'une figure d' oiseau. Ce masque intervient principalement à l'occasion des festivités marquant les récoltes de l'igname( dua ). Patine mate granuleuse. Fissures de dessication. Hauteur sur socle : 71 cm.
Les Ogoni vivent le long des côtes du Nigeria, près de l'embouchure de la Cross-River, au sud des Igbo et à l'Ouest des Ibibio. Leurs sculptures varient de village en village, mais sont principalement renommées pour leurs masques à mâchoire articulée comme certains masques Ekpo Ibibio. Leurs masques étaient généralement portés lors des funérailles, des festivités accompagnant les ...


Voir la fiche

750,00

Tête Si gale-gale Batak Toba
Art tribal > Art du monde > Tête Batak

Ex-collection art tribal italienne.
Les arts traditionnels d'Indonésie de l'Ouest sont globalement marqués par l'influence de l'islam, du bouddhisme, et de l'hindouisme balinais. Ainsi Sumatra, parmi les îles d'Asie du Sud-Est, a hérité des traditions théâtrales asiatiques. C'est ici à travers un naturalisme idéalisé que cette tête-marionnette sculptée manifeste le lien entre la communauté humaine et celle des ancêtres. La finesse des traits suggère dans le cas présent qu'il s'agirait d'un personnage de rang élevé, dont la physionomie paisible et bienveillante se voile d'un subtil froncement de sourcils. En transmettant la perception de la beauté, les Batak du nord Sumatra excellent dans l'art de la sculpture. Les marionnettes et têtes si galegale découlent d'une tradition ...


Voir la fiche

390,00

Masque Elu Ogoni, Ekpo, à mâchoire articulée
Art tribal > Masque africain > Masque Ogoni

Ex-collection art tribal africain belge.
Fixée grâce à une attache en osier, la mâchoire inférieure du masque, qui incarnerait un ancêtre ou un personnage de haut rang, peut s'articuler, révélant des batonnets de bois figurant une dentition. Patine bicolore satinée.

Les Ogoni vivent le long des côtes du Nigeria, près de l'embouchure de la Cross-River, au sud des Igbo et à l'Ouest des Ibibio. Leurs sculptures varient de village en village, mais sont principalement renommées pour leurs masques à mâchoire articulée comme certains masques Ekpo Ibibio . Leurs masques étaient généralement portés lors des funérailles, des festivités accompagnant les plantations et les récoltes, mais aussi plus récemment pour accueillir des invités de marque. Les manifestations acrobatiques liées ...

Masque Komo Nsembu
Art tribal > Masque africain > Masque Kumu

Ex-collection art tribal africain allemande.
Parmi les masques d'art premier, ce masque africain nommé Nsembu se produisait par paire masculin-féminin, et était utilisé par la société de devins Nkunda au sein des clans vivant au nord de la région de l'Uituri. Vastes béances oculaires encadrant un nez épais, logées sous le volume d'un crâne plat, bouche dentée taillée dans l'aplat inférieur de la face, forment les principaux caractères de ce masque enduit de kaolin. Patine mate. Le socle sur mesure est conseillé pour ce masque.
Les Kumu, Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement imbriquées, dotées d'associations similaires : les ...


Voir la fiche

390,00

Cimier Ekoi Ejagham
Art tribal > Masque africain > Cimier Ekoi

Cimiers à volutes dans l'art africain des Ejagham/Ekoi.
D'une base circulaire ornée de miroirs s'élève une tête de type réaliste, portée par un cou tout en hauteur. La coiffe est formée de tresses rassemblées en volutes. Le costume du danseur était quant à lui constitué d'un grand treillis de cordelettes en raphia, et, plus récemment, en tissu de coton. Les masques étaient enduits d'huile de palme avant utilisation, et placés à la lumière du jour afin que leur cuir s'assouplisse et adopte un lustre satisfaisant. Patine grasse, lustrée.
Les sociétés du léopard, telles que la société masculine Kpe, Ngbe chez les Aro, utilisaient ce modèle de cimiers pour les cérémonies d'initiation ou les funérailles des membres de l'association, mais aussi au cours de rituels ...


Voir la fiche

850,00

Masque Ijo
Art tribal > Masque africain > Masque Ijo

Sculptures d'art africain et masques tribaux "cubistes"
Ce masque de la région Ijo du centre, se démarquant du style de ce lui des Ijo Kalabari, est associé aux esprits de la nature. Il était utilisé par une des confréries masculines sekiapu ou "personnes qui dansent" qui le portaient en oblique sur la tête. Le panneau central portant un visage stylisé aux yeux exorbités se prolonge de trois excroissances tubulaires, tandis que le plateau supérieur porte deux visages minatures que séparent des éléments verticaux. Patine mate tachetée, rehauts polychromes. Fissures de dessication.
Les Ijo du delta du Niger vivent principalement de la pêche et de l'agriculture, et leurs petits villages se situant dans des zones marécageuses à l'ouest de la rivière Nun, leur cosmogonie s'est ...


Voir la fiche

750,00

Figure Ubanga Nyama Lengola
Art tribal > Statues africaines > Statue Lengola

Ex-collection art tribal américaine.
L'art africain stylisé des tribus de la forêt Nommée Ubanga Nyama ou encore butoka ( J.B. Bacquart) , cette statue incarne, pour les Lengolas, l'ancêtre primordial. Elle intervenait lors des funérailles de haut gradés de la société secrète du Bukota. Un visage taillé en coeur, un corps longiforme constitué de six éléments emboitables et de larges mains digitées en forment les traits principaux.
Fissures, patine mate polychrome.
Afin d'assurer une stabilité optimale de l'objet, nous vous conseillons l'option supplémentaire "socle associé".
Cette effigie masculine cultuelle est issue des Lengola , vivant près des Metoko au centre du bassin congolais entre les rivières Lomami et Lualaba, peuple de la forêt primaire dédié ...


Voir la fiche

750,00

Figure d autel Chokwe / Lwena
Art tribal > Statues africaines > Statue Tschokwe

Ex-collection art tribal africain américaine.
Cette statue Chokwe, généralement associée au culte thérapeutique de type Hamba, incarne un ancêtre féminin censé garantir la fécondité ou la guérison. Ces figures étaient disposées autour de l'autel muyombo, arbre au pied duquel des sacrifices et des offrandes étaient autrefois accomplis. Des sculptures telles que des figures réalisées dans des bâtons ou poteaux (Mbunji  ou  mbanji ), plantés dans le sol, y figuraient également. Les ethnies apparentées disposaient de ce même type d'autel, témoin devant lequel les rituels, les serments et les transactions importantes étaient conclus. Les scarifications du visage sont celles qui ornent le masque Mukishi wa Mwana Pwo porté lors des cérémonies d'initiation Mukanda, associées à la ...


Voir la fiche

650,00

Masque Agbogo mwo Igbo
Art tribal > Masque africain > Masque Igbo

Ex-collection art africain suisse.

Les volumineuses coiffes des masques Ikorodo dans l'art africain du Nigéria. Ce masque africain Igbo nommé Ikorodo dans la région de Nsukka dans le sud du Nigéria glorifie la jeunesse et la beauté, grâce à des fentes étroites pour les yeux, un visage aux traits aigus enduit de blanc, des scarifications et tatouages. La coiffe est composée de trois ailettes ajourées surmontées d'excroissances circulaires, d'où le nom de coiffe dite "à bouchons".
La couleur blanche du masque agbo-gho-mmwo se rapporte aux esprits ancestraux, ces masques accompagnant fréquemment les défunts au cours des rites funéraires. En effet, mmwo signifie "esprit des morts", et plus particulièrement de jeunes filles, bien qu'il soit porté par de jeunes hommes afin ...


Voir la fiche

450,00

Figure d ancêtre gardien de reliquaire Fang
Art tribal > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art tribal belge.
L'art africain du culte du Byeri s'illustre par diverses sculptures anthropomorphes faisant office de "gardiens" et incarnant l'ancêtre. Les boites recélant les reliques d'illustres ancêtres étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri", elles étaient stockées dans un coin sombre de la case, censées détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Des prévèlements étaient effectués sur certaines statues dans un but thérapeutique. Cette figure ...

Masque cimier animalier Ijo
Art tribal > Masque africain > Masque Ijo

Collection art tribal africain Timmerman.
Rare masque Ijo figurant un porc-épic. De part et d'autre du corps de l'animal hérissé de bâtonnets figurant les piquants, des rebords sont percés d'orifices auxquels était fixée la parure de raphia. Base érodée. Les Ijo du delta du Niger vivent principalement de la pêche et de l'agriculture, et leurs petits villages se situant dans des zones marécageuses à l'ouest de la rivière Nun, leur cosmogonie s'est naturellement axée autour de cet environnement. Les références à leur passé guerrier abondent d'autre part dans les reliquaires, les rituels et les célébrations masquées.
Leurs masques et autres productions artistiques sont destinées à honorer les esprits aquatiques, oru ou owuamapu, qu'ils vénèrent et auxquels étaient destinés ...


Voir la fiche

650,00

Masque cimier animalier Mossi
Art tribal > Masque africain > Masque Mossi

Ex-collection art tribal africain française.

Les motifs géométriques dont ce masque africain crocodile Mossi est orné sont relevés d'une ancienne patine polychrome. La patine noire était à l'origine obtenue à partir de charbon de bois et de cosses de gommier. Le détenteur du masque et sa famille vouaient un culte à l'objet par l'intermédiaire d'offrandes telles que de la bière de mil, tout en invoquant sa protection. Le masque était porté légèrement incliné sur le front. Patine granuleuse mate hétérogène.
Les masques mossi, personnels ou lignagers, constituent une incarnation d'esprits tutélaires offrant leur soutien. Ils se produisent aux enterrements, aux funérailles de chefs de clan, protègent les récoltes. Véritables autels sans leur costume, ils peuvent recevoir des ...


Voir la fiche

490,00

Masque Newenka Bobo Fing
Art tribal > Masque africain > Masque Bobo

Ex-collection art tribal africain belge.

Variante du masque africain Newenka des Bobo Fing, il offre une tête zoomorphe chapeautée d'un cimier en croissant, lui-même surmonté d'une figure animalière. Ce volumineux exemplaire était porté exclusivement par les membres de la caste des forgerons, lors des cérémonies de levée de deuil, pour accompagner le défunt jusqu'à sa résidence ultime, la volta. Au moment où les yeux du masque étaient évidés,en commençant toujours par l'oeil gauche, l'incarnation spirituelle prenait vie dans la pièce. La partie supérieure du masque,en croissant,représenterait l'envol d'un oiseau. Belle patine d'usage mate et croûteuse,fissures de dessication. Peuple mandingue dont la plus grande partie vit à l'est du Burkina Faso, mais aussi au sud du Mali, ...


Voir la fiche

750,00

Figure masculine Senoufo Tugubele du Poro
Art tribal > Statues africaines > Statue Senoufo

Ex-collection art tribal africain belge.

Un visage oblong coiffé de coques évoquant un oiseau stylisé, un long buste étroit, des jambes proportionnellement réduites, et une attitude solennelle. Cette figure masculine arborant de fines scarifications porte également un talisman révélant l'influence de l'Islam. Apparaissant généralement en couple, cette statue incarne un esprit de la nature. Patine noire, granuleuse et brillante.
Les Senoufos, nom qui leur a été attribué par les colons français, sont majoritairement composés d' agriculteurs qui se sont dispersés entre le Mali, la Côte d'Ivoire, et le Burkina Faso. Les conseils d'anciens, dirigés par un chef élu, administrent les villages senoufo. Régis par les traditions matrilinéaires,ils sont composés de grappes ...

Masque Lega Kayamba
Art tribal > Masque africain > Masque Lega

Ex-collection art tribal africain belge.
Ce masque africain des Lega offre un volume peu profond, étroit. Des cornes verticales se dressent au sommet, et les yeux sont traités en rectangles de part et d'autre d'un très long nez. Bois clair frotté d'un enduit sombre localement abrasé. Erosions des contours. Ces masques indiquaient le stade que leur détenteur avaient atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades, et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu.


Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au ...


Voir la fiche

450,00

Masque Ngbaka
Art tribal > Masque africain > Masque Ngbaka

Ex-collection art tribal africain belge.

Ce large masque africain des Ngbaka porte les chéloïdes traditionnelles de l'ethnie. La large bouche est dentée. Patine polychrome, résidus d'argile blanche.
Tribu installée sur la rive gauche de l'Ubangui, les Ngbaka pratiquent l'agriculture, et leurs réalisations artistiques se sont inspirées de celles des tribus voisines Ngbandi et Ngombe, avec une particularité distinctive cependant, la ligne du front parsemée de chéloïdes linéaires. Ils sont organisés en tribus sans unité politique, sous la tutelle du chef wan et vénèrent un dieu nommé Gale à travers le culte rendu aux esprits de la nature. Les jeunes gens sont préparés à la vie adulte à travers des rituels nommés " gaza" et formés par d'anciens initiés, les bugaza. ...


Voir la fiche

450,00

Statue Metoko
Art tribal > Statues africaines > Statue Metoko

Ex-collection art tribal africain américaine.

C'est au cours de rites funéraires qu'apparaissait cette figure qui était ensuite installée sur la tombe. Très géométrique, la sculpture semble en outre avoir été organisée autour du sexe du personnage. Des motifs en pastille ponctuent la surface claire sur laquelle demeurent des incrustations résiduelles d'argile blanche. Erosions et fissures. Des statues nommées Ibubi, appartenant au Nkumi, ancien du Bukota utilisées comme la figure kakungu pour des rites initiatiques de la société masculine, jouaient un rôle au cours des médiations lors de litiges. Les Metoko et les Lengola, dont les sculptures rituelles sont très proches, sont des peuples de la forêt primaire dédiées au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en ...


Voir la fiche

450,00



Voir plus d'objets

Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2021 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100