Art Tribal, vente en ligne d'art tribal, art premier et art primitif

Art tribal d'exception - découvrez nos objets d'art tribal

Art tribal africain

L'expertise en art tribal à votre service

Chacune des œuvres présentées sur ce site d’art tribal émane de collections européennes et américaines. Toutes, après expertise, sont accompagnées d’un certificat d’authenticité, et peuvent intégrer les plus belles collections d’art africain.

Une expo permanente

Lancée le 1er juin 2019, l’exposition permanente « Quand les arts premiers s’expriment » vous est présentée du lundi au samedi dans les locaux d’Essentiel Galerie, afin de vous permettre de découvrir une large diversité d’objets régulièrement renouvelés : au 73 rue de Tournai 7333 Tertre en Belgique. Téléphone : +32 65 529 100.

Les prix

Grâce à nos trente-cinq années d’expérience au sein de l’art tribal, nous mettons tout en œuvre afin de vous garantir des objets de qualité à des prix concurrentiels.

Vous êtes antiquaire, galeriste, revendeur, décorateur, n'hésitez pas à nous contacter.
Vous souhaitez vendre des pièces d'art africain ? Nous achetons des collections d'art africain !

Objets d'art tribal les plus récents

Masque Toma
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Toma

Collection art tribal africain française.
De grande dimension, le masque africain bakrogui, Simogui, ou encore Angbaï, se rattache aux ancêtres. Seuls les initiés étaient autorisés à le contempler. Des éléments zoomorphes au sommet s'associent à une longue mâchoire entrouverte. Vestiges rituels granuleux au sommet. Patine lustrée localement abrasée.
Hauteur sur socle : 78 cm.
Les Toma de Guinée, appelés Loma au Libéria, vivent au sein de la forêt, en altitude. Ils sont réputés pour leurs masques-planches landaï destinés à animer les rites initiatiques de l'association poro qui structure leur société, et qui représentent des esprits de la brousse. Dès l'apparition du masque landaï , les initiés se rendaient dans la forêt afin d'y séjourner un mois durant ...


Voir la fiche

750,00

Masque Baule Kpwan
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Baoule

Ex-collection art tribal africain belge.
Harmonieux masque africain destiné aux cérémonies de divertissement, coiffé d'un haut diadème dont les stries figurent les tresses. Les scarifications traditionnelles "ngole" s'inscrivent en relief sur le visage aux lourdes paupières baissées. Le nez et la bouche sont délicatement ourlés. Ancienne patine abrasée. Hauteur sur socle : 48 cm.
Ces masques portraits des Baoulé, Kpwan, qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé, possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement. Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo, ngblo, mblo, adjussu, etc.... Appelés aussi Gbagba, ils personnifient de ...


Voir la fiche

1290,00

Masque Dogon Dege Singe noir
promo art africain
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Dogon

Ex-collection art tribal africain française.
Lourd masque africain stylisé associé au singe. Le front en projection, accolé d'oreilles, abrite un espace concave incisé de fentes pour les yeux. Des éléments horizontaux indiquent la mâchoire. Surface huilée, veloutée.
Erosions.
Le masque Ko des Dogon fait partie de trois types de masques singes : Dege figure un babouin et les masques Ko et Omono représentent des singes grivets .
Les singes se nourrissent de fruit du baobab et des épis de mil qu'ils volent dans les champs. Ce masque tribal était porté avec une jupe en fibres de sansevière qui dissimulait le danseur . La chorégraphie de ce dernier était accompagnée de mises en garde.
Plus de quatre-vingt types de masques Dogon sont répertoriés, ...


Voir la fiche

650,00  325,00

Masque Dogon Ka
promo art africain
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Dogon

Collection art tribal africain .
Parmi les masques africains animaliers Dogon, ceux associés à l'antilope se rencontrent sous des aspects légèrement différents. L'une des interprétations du masque serait de jouer un rôle similaire au Ci Wara des Bamana, en lien avec des êtres mythiques de la création.
Patine d'usage veloutée, pigments résiduels rosés et bleutés encore perceptibles parmi des traces de kaolin. Fissures de dessication.
Hauteur sur socle : 78 cm.
Marcel Griaule ne dénombra pas moins de 80 types de masques dogon au cours de ses enquêtes de terrain. Cette pièce, aux traits stylisés, est caractéristique des créations dogon. Ces derniers, influencés par leurs prédécesseurs dans la région de Bandiagara, les Tellem, ont conservé cette verticalité dans ...


Voir la fiche

750,00  375,00

Statue reliquaire Ngata Bonganga nganga
Art tribal > Reliquaires en bois, en cuivre > Statue Ngata

Ex-collection art tribal africain allemande.
Nommés Bonganga ou Efomba selon les auteurs, ces cercueils anthropomorphes très géométriques étaient destinés à accueillir la dépouille de dignitaires de l'ethnie Ngata. Comme dans l'ancienne Egypte, ce type de sarcophages était commandé de leur vivant par des personnes de haut rang. Ces sculptures " bonganga-nganga " se singularisent par une polychromie et une belle alternance de motifs géométriques. Cette ornementation reprend les scarifications traditionnelles, les tatouages, peintures et textiles dont se parait le défunt. Le dos évidé fait office de réceptacle dans lequel des cornes ont été placées. De moindre dimension que celles vouées aux grands chefs (certaines pouvant atteindre plus de 2m) ce type de sculpture pourrait ...

Masque heaume Hopi Arizona
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Hopi

Ex-collection art américain française.
Témoins des traditions des peuples indiens Hopi d'Arizona, les objets sculptés Katsinam (song. Kachina ) s'expriment au cours de danses traditionnelles accompagnant les fêtes annuelles en faveur de la pluie. Ce masque semi-cylindrique de type Hopi porte des motifs colorés bordés de noir, dont le choix des teintes n'est pas anodin car il indique la nature de l'esprit représenté. De larges oreilles sont fixées de part et d'autre du volume du visage, tandis qu'une bouche tubulaire forme une saillie.
La patine est mate, veloutée et granuleuse, fissures de dessication.


Voir la fiche

780,00

Masque planche Grebo/Kru
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Grebo

L' art tribal africain et les masques "surréalistes".
Les huit pupilles ornant ce masque Kru seraient ici associées à l'expression souvent citée en Afrique de l'Ouest "quatre yeux", qualifiant une personne dotée d'un pouvoir de clairvoyance. Deux bouches saillantes entourent des perforations aménagées dans la surface. Patine mouchetée polychrome. Fissures de dessication, anciennes restaurations.

Les Kru se divisent en vingt-quatre sous-groupes dont font partie les Grebo, installés au sud du Libéria et au sud ouest de la Côte d'Ivoire. Leur chef est le bodio , qui vit reclus.Contrairement à la majeure partie des populations d'Afrique de l'Ouest, ils ne sont pas soumis à la société du Poro. Leurs masques dotés d'excroissances tubulaires seraient d'origine oubi , et ...


Voir la fiche

480,00

Masque Fang
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Fang

Art tribal africain Fang
Portant une coiffe en visière encadrée de chignons triangulaires, ce masque offre un visage aux yeux plissés et une bouche saillante en grimace. Une scarification nervurée court de la pointe du nez au sommet du front, et se divise le long des arcades sourcilières. Patine beige grisée hétérogène, érosions.
Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un rite du feu purificateur symbolisé par le gorille. Les porteurs de ces masques , toujours en grand nombre, faisaient leur apparition la nuit , éclairés par des torches. Leur intervention était également liée à la fonction judiciaire en désignant ...


Voir la fiche

480,00

Statue Nyamezi Sukuma
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Nyamezi

Collection art tribal africain belge.
Une taille frustre pour ce personnage figuré assis, dont la tête aux traits sommaires est engoncée dans un buste épais sur lequel viennent se plaquer des bras maigrelets. Le fessier proéminent se prolonge de jambes irrégulières sans pieds. Patine sombre mate. Surface irrégulière, fissures.
Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. La seconde région est formée d'un territoire couvrant le sud de la Tanzanie jusqu'au Mozambique, où vivent certains Makonde et les Yao, les Ngindo, Mwéra, et Makua. Au Nord-est de la Tanzanie, les Chaga, Paré, ...


Voir la fiche

780,00

Statue Mumuye Iagalagana
promo art africain
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Mumuye

Collection art tribal africain belge.
La taille vigoureuse de cette figure africaine mumuye a fait naître une anatomie puissante, d'aspect dynamique. Le cimier sagittal, encadré d'épais lobes distendus, compose comme un casque autour de traits sommairement tracés, concentrés sous la coiffe. Patine mate veloutée, manques.
La statuaire émanant de la région nord-ouest de la moyenne Benoué, des Kona Jukun, aux Mumuye et jusqu'aux populations Wurkun se démarque par une relative absence d'ornementations et une stylisation épurée. Les 100 000 locuteurs de langue Adamawa forment un groupe appelé Mumuye et sont regroupés en villages, dola, divisés en deux groupes : ceux du feu ( tjokwa ) relatif au sang et à la couleur rouge, gardiens du culte vabong, parmi lesquels sont élus ...


Voir la fiche

650,00  325,00

Tabouret Luba Kipona
Art tribal > Tabourets, chaise à palabre, trône > Siège Luba

Ex-collection art tribal africain belge.
La caryatide "réceptacle d'un chef souverain défunt"( Luba, Roberts) supportant le plateau de ce tabouret nommé lupona ,ou kioni ou kipona, kiona, affirme le rôle politique et spirituel de la femme dans la société luba. Ce siège formait jadis l'assise sur lequel était intronisé le roi mulopwe . Les sièges africains étaient disposés sur des peaux de léopard lors de l'investiture du nouveau chef. Ce n'est qu'après s'y être assis que son allocution revêtait un caractère royal et divin. En dehors de ces circonstances exceptionnelles, les sièges n'étaient pas utilisés et demeuraient entreposés dans des lieux tenus secrets. Patine brun grisé, érosions et manques.
Le berceau des Luba (Baluba en tchiluba) est le Katanga, plus ...


Voir la fiche

390,00

Figure de maternité Makonde
promo art africain
Art tribal > Statues tribales, fétiches africains, maternités > Statue Makonde

Ex-collection art tribal britannique.
Art africain Makonde.
C'est dans un but esthétique que les oreilles, tout comme les lèvres, étaient déformés à l'aide de labrets chez les ethnies tribales Makonde. Cette effigie féminine dotée d'une morphologie élancée présente un nourrisson. Les tatouages faciaux étaient tracés à la cire d'abeille, et des motifs scarifiés étaient également imprimés dans un but esthétique. Cette statue symbolisant un ancêtre se réfère également à la création, selon laquelle le premier homme makonde aurait sculpté une image féminine qui devint la mère de ses enfants et qui est vénérée depuis.
Patine brun orangé, incrustations résiduelles ocrées.
Les Makonde, population Bantou matrilinéaire du nord du Mozambique et du sud de la Tanzanie, ...


Voir la fiche

490,00  245,00

Masque Kayamba Lega
promo art africain
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Lega

Ex-collection art tribal africain belge.
Ce masque africain des Lega offre un volume peu profond, étroit. Des cornes verticales se dressent au sommet, et les yeux sont traités en rectangles de part et d'autre d'un très long nez. Bois clair frotté d'un enduit sombre localement abrasé. Erosions des contours. Ces masques indiquaient le stade que leur détenteur avaient atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades, et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu.


Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au ...


Voir la fiche

450,00  225,00

Tablier Nyangatom en coquilles d oeuf d autruche
Art tribal > Bijoux, joaillerie > Tablier Nyangatom

Collection art tribal africain française. Le nom du collectionneur sera communiqué à l'acheteur.
Chez les Nyangatom ou "fusils jaunes" et les Toposa de la vallée de l'Omo, les femmes portaient ce type de tablier "cache-sexe" en triangle nommés akwalac . Selon les cas, ce vêtement-parure qui était adapté à la morphologie de chacune est constitué de peau animale et de perles de coquilles d'oeufs d'autruche tel le modèle présenté, l' akwala na akirim , réservé aux femmes mariées et payé avec du petit bétail. Certains modèles arborent des perles de métal, d'autres en verre ou en plastique, et parfois simultanément.
Ref. : "Omo Peuples and Design" G. ...

Fétiche protecteur en bronze Nigéria
Art tribal > Bronze, cavalier, leopard, guerrier, pirogues > Fétiche Damosaka

Extrait d'une collection d'art tribal africain belge de 16 pièces représentant différents animaux.

Cet objet provient du nord-est du Nigéria près du lac Tchad, autour de Maiduguri, dans l' état de Borno relativement inaccessible actuellement car controlé par les groupes armés islamistes. La langue dominante y est le kanouri.
Il s'agit d'une pièce rare, associée aux esprits protecteurs, qui était enfouie dans la terre afin de préserver les cultures des animaux ou des voleurs. Les familles Damasaka, groupe ethnique très peu connu minoritaire dans la région, disposait de ce type d'objets rituels. Nous ne disposons pas d'informations à leur sujet. La sculpture forme une représentation figurative détaillée d'un cochon sauvage offrant des proportions réalistes. Une ...

Masque-cimier Mangam "Mama" Kantana
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Kantana

Ex-collection art africain belge.
Vestige d'un ancien masque africain formant cimier incarnant un esprit de la brousse. Il combine de discrets traits humains à l'extrémité du museau, des pupilles saillantes et des cornes arrondies. Ces masques très épurés, associés aux cérémonies mangam des Mama , ou Kantana , dont les masques buffle sont plus connus, sont utilisés au sein de l'ethnie par les membres d'une association masculine chargée de maintenir l'ordre social et d'augmenter ou de favoriser la production agricole. C'est en effet au nord de la Benoué que plusieurs groupes ethniques produisent des masques très stylisés portés horizontalement. Patine sombre écaillée. Erosions. Hauteur sur socle : 50 cm.

Ce masque dont les cornes symbolisent la fertilité est ...


Voir la fiche

850,00

Masque Coiffe cérémonielle Bodi Gabon
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Bodi

Collection art tribal africain française.
Masque africain très rare, sous la forme d'une structure en vannerie drapée de textile, emprisonnant au sommet un bouquet de plumes, l'ensemble abondamment garni de fibres de raphia. Le tout formait un étrange chapeau pour le danseur dont le masque se résumait à des peintures faciales. Etabli dans le bassin de l'Ogooué, le groupe Okandé de langue Membé, voisin des Punu ,Pounou, est composé des ethnies Tsogho, Pové (Vuvi), Okandé, Evea, et Apindji. Ces ethnies pratiquent le culte du Mwiri, société initiatique masculine. Source : "Masques du Gabon", ed. Sillages ; http://www.theatramour.com/masque_bodi.php. ; "

Masque Lega du Bwami
Art tribal > Masque africain, masque d'art tribal > Masque Lega

Ex-collection art tribal africain belge.
Ce masque africain taillé dans un volume rond est utilisé lors des rites d´initiation de la société Bwami. Celle-ci est ouverte aux hommes et aux femmes. Le passage d'un grade indiquait l´acquisition d'une certaine sagesse et morale individuelle.
Patine satinée, résidus de kaolin. Erosions. Hauteur sur socle : 37 cm.
Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes, organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. La reconnaissance sociale et l'autorité devaient être gagnées individuellement : le chef ...


Voir la fiche

750,00



Voir plus d'objets

Derniers objets que vous avez consultés :
Art tribal  -  Paris - Bruxelles - Londres

© 2022 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73A Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
visa Master CardPaypal